logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Ils ont franchi l’épreuve de la passerelle

partage mail facebook twitter linkedin
A l’heure où certains préparent les oraux d’admission pour la passerelle P2-2017, voici un florilège de témoignages de candidats reçus lors des précédentes années. Issus d’horizons différents, de cursus qui n’ont rien à voir avec le domaine de la santé … Ils nous montrent que la motivation peut emporter l’enthousiasme d’un jury très sélectif.

Vous êtes très nombreux sur les forums à vous interroger sur les passerelles. Parcours atypiques, choix de vie, n’hésitez pas à partager vos expériences pour aider les remédiens à oser prendre cette voie de la passerelle. Que ce soit pour shunter la Paces ou pour exercer le droit au remords.

Idriss pharmacien va passer les ECNi de médecine dans quelques jours.

Après ses études de pharma, il découvre l’officine puis l’industrie au Japon et en Chine. Après de longs mois de réflexion, il décide d’entamer des études de médecine. Un changement de cap, une décision difficile à prendre pour un choix qu’il choix ne regrette pas.

Jérémie, ingénieur se lance dans un long cursus en médecine.

A 39 ans, Jéremie Dalous est en 5e année de médecine après une carrière déjà bien remplie. Ingénieur de formation, puis chercheur à l’INSERM, il se jette à l’eau pour faire la passerelle médecine. Un choix bien réfléchi. Il ne regrette pas d’avoir quitté les paillasses des laboratoires pour les couloirs de l’hôpital ou il est aujourd’hui épanoui avec des patients bien réels.

Mickaël de la maïeutique à l’industrie pharma.

Mickaël Champey a commencé son cursus post-PACES en école de sage-femme. Il débute aujourd’hui sa carrière dans l’industrie pharmaceutique. Un parcours original, permis aujourd’hui par les passerelles entre les études de santé.
Etre pharmacien-sage-femme c’est non seulement possible, mais aussi particulièrement avantageux.

Chloé sage-femme veut devenir médecin

Après ses études de sage-femme, Chloé décide de poursuivre son rêve. Elle fait le choix de continuer en médecine. « Je voulais plus de responsabilités, je voulais pouvoir m’occuper de mes patientes jusqu’au bout. Alors la solution de la passerelle s’est imposée et me voilà en médecine ! » Un long cheminement pourtant !

A découvrir aussi d’autres profils :

Bichonne - ingénieur en génie civil - admise en DFGSM3 à Bordeaux

Chlorophylle - sage-femme - admise en DFGSM3 à Dijon

CarolineM - M2 école de commerce - admise en DFGSM2 à Paris

Whitewaterlily - juriste d’affaires - admis en DFGSM2 à Nancy

partage mail facebook twitter linkedin
  • Anne Marie DE RUBIANA
  • Rédactrice en chef de Remede.org
  • amderubiana@remede.org
Tags :
  • 2ecycle_medecine
  • 2ecycle_pharmacie
  • Top - ne pas manquer
  • passerelle
livreslivrescontactspublicationstwitter