logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Dossier n°3 - 2006 - Zone Sud

ÉNONCÉ ET QUESTIONS

Une fillette de 6 ans, originaire du Cambodge, est en France depuis 2 ans. Cette fillette, sans antécédents médicaux notables, est somnolente depuis environ 1 semaine. De plus, elle se plaint de démangeaisons aux fesses.
Sa mère, inquiète, vient en consultation. Le médecin évoque la possibilité d’une oxyurose. Il prescrit un examen parasitologique des selles.

QUESTION N°1 : Quel est l’examen biologique le mieux adapté au diagnostic d’oxyurose ? Décrire la technique et l’élément parasitaire recherché.

RÉPONSE N°1 :
Test à la cellophane adhésive de Graham (couramment appelé "Scotch-test") qui se pratique le matin (avant la toilette et avant défécation). Normalement on observe les œufs,ovales, 60μmx30, asymètriques (1 face plane, 1 face convexe), à paroi épaisse, incolores et contenant un embryon vermiforme (le plus souvent) ou gyriniforme. On peut aussi quelquefois observer des vers adultes (femelles) petits vers ronds, blancs de 8 à 12 mm de long sur 0,5 de large.

QUESTION N°2 : Quelle est la cause des démangeaisons de la région péri-anale ?

RÉPONSE N°2 :
Les femelles gravides migrent au niveau des plis radiés de la marge anale et se fixent en provocant des micro-ulcérations responsables du prurit.

QUESTION N°3 : Quel est le parasite responsable de l’oxyurose ? Citer ses noms de

RÉPONSE N°3 :
Enterobius vermicularis. Némathelminthes, Nématodes.

QUESTION N°4 : Comment la fillette a-t-elle été contaminée ?

RÉPONSE N°4 :
La contamination est digestive ou aérienne, par ingestion ou inhalation des œufs. L’auto-infestation existe.

QUESTION N°5 : L’examen parasitologique des selles prescrit a donné les résultats suivants :
Examen macroscopique :
Selles diarrhéiques beiges, homogènes
Présence d’Ascaris lumbricoides
Absence de sang, pus, glaire.

Examen microscopique :
Examen direct :
Présence de nombreuses formes végétatives de Giardia intestinalis
Présence de rares kystes de Giardia intestinalis
Présence de nombreux œufs d’Ascaris lumbricoides

Décrire les adultes et les œufs d’Ascaris lumbricoides.

RÉPONSE N°5 :
-  Adultes : vers beige-rosé à cuticule finement striée.
* Femelle : rectiligne, 15 à 25 cm de long.
* Mâle : extrémité postérieure recourbée en crosse, 10 à 20 cm de long.- Œufs :
* œufs à morphologie typique : 45 à 60 μm +/- arrondis, brun clair, non embryonnés à la ponte
La paroi de l’œuf est double.
-  interne : jaune, lisse, épaisse
-  externe : épaisse, albumineuse, mamelonnée (mamelons arrondis), prend tous les colorants (dont les pigments biliaires).
* œufs à morphologie altérée :
-  Typiques mais ayant perdu la coque externe mamelonnée L’œuf est alors plus petit et à coque lisse.
-  Non fécondés : plus grands (70 μm), paroi mince pouvant présenter des mamelons.
A l’intérieur massif de grosses cellules granuleuse

QUESTION N°6 : Quel est le mode de contamination de l’ascaridiose ?

RÉPONSE N°6 :
Ingestion d’œufs embryonnés d’Ascaris lumbricoïdes avec des aliments ou des boissons souillées (péril fécal)

QUESTION N°7 : Compte tenu des espèces de parasites "hébergés" par cette fillette, quelle modification hématologique pourrait être observée ?

RÉPONSE N°7 :
Hyperéosinophilie sanguine due essentiellement à la présence des ascaris adultes (et à un moindre degré aux oxyures) : de l’ordre de 1 G/L.

QUESTION N°8 : Quels sont les médicaments classiquement utilisés dans le traitement des 3 parasitoses ? (Préciser les conditions d’utilisation).

RÉPONSE N°8 :
-  Giardiose : nitro-imidazolé (métronidazole : FLAGYL® par exemple) pendant 1 à 7 jours selon la molécule et les écoles.
-  Oxyurose : flubendazole (FLUVERMAL® 1 jour, ou pyrantel (COMBANTRIN® par exemple) 1 jour, ou pyrvinium (POVANYL®) 1 jour. Traitement à renouveler 15 à 20 jours après et traiter l’entourage.
Ascaridiose : flubendazole pendant 3 jours (ou pyrante 1 jour).
-  L’albendazole (ZENTEL® présente l’avantage d’être actif sur les 3 parasites (giardia,oxyure et ascaris).


Mis en ligne le 27 janvier 2013

Sources :
Documents antérieurs à 2009 : fichiers circulants entre les étudiants en pharmacie. Source exacte de la correction inconnue (présumée émanant du CNCI).
Documents à partir de 2009 inclus : site web du CNCI.
livreslivrescontactspublicationstwitter