logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Hugo - Paris XI - décembre 2015

1 - Présente-toi : Fac d’origine, Année d’obtention du concours, classements, affectation finale, avancée actuelle du cursus.
Châtenay-Malabry, décembre 2015 (primant), 4e, Biologie médicale, Ile-de-France

2- Pourquoi avoir choisi l’internat ?
Parce que c’est ce que je voulais faire depuis le début ! Dès le début de mes études, je me suis tout de suite rendu compte que j’étais beaucoup plus intéressé par la biologie et les professions hospitalières que par l’officine. Quant à l’Industrie, je ne me voyais pas du tout travailler dans ce milieu. De plus, je voyais l’internat comme un défi et une manière de me dépasser.

3- Comment se passe la préparation à l’internat dans ta fac ? Qu’en penses-tu ?
De mieux en mieux ! J’ai toujours entendu que la fac de Paris XI préparait mal au concours et privilégiait le cursus industriel. J’ai trouvé la préparation correcte dans l’ensemble même si certains profs préparent très mal par rapport à d’autres (les cours de préparation sont vraiment parfois inégaux).
La préparation se déroule de la manière suivante : à partir du 2e semestre de la 4e année, 2 UEs internat sont consacrées respectivement aux dossiers biologiques et aux exercices. Ce n’est pas évident, car en plus de ces cours Internat on a des cours communs avec les autres filières et un grand projet de groupe qui prennent pas mal de temps.
Mi-mai : 1er concours blanc organisé par la fac.
Septembre à Fin Octobre : suite des UEs spécifiques internat avec préparation aux exercices et QCMs.
Fin - Octobre : 2e concours blanc de la fac

En parallèle des cours, on peut s’inscrire aux conférences Internat organisées par l’association Internat de la fac (ASPIC) dès le 2e semestre de 3e année. Elles sont encore inégales selon les intervenants, mais permettent de balayer tout le programme et offrent des supports à type de fiche.

4- Comment as-tu organisé ta préparation dans le temps au long de l’année ?
Je me suis inscrit aux confs de ma fac (ASPIC) dès le 2e semestre de 3e année, mais je ne suis allé qu’à la moitié des confs au total. J’ai commencé à me centrer vraiment sur le concours à partir du mois de Janvier-Février de la 4e année. Jusqu’au mois de mai, j’essayais de refaire les cours que l’on avait vus en UEs spécifiques, mais aussi de voir les grands items du programme (section IV++, V et les exos notamment), en parallèle des cours. C’est la période où j’ai été le moins efficace même si je m’en suis pas mal sorti au concours blanc du mois de mai (8ème/90). Après le concours blanc de mai, j’ai pris une semaine de vacances.
Mi-Mai-Juillet->j’ai fait un tour complet de programme en mettant l’accent sur les items que je connaissais les moins bien (section II, III, galénique, etc).
Juillet-Août->Exploration des annales en faisant une annale complète par jour. Je conseille de commencer par les annales les moins pertinentes (1991) jusqu’à 2015. J’ai pris 2 semaines de vacances sans mes cours, ça fait du bien de décrocher après un été à la bibliothèque et ça permet de revenir frais comme un gardon et de repartir travailler sur de bons pieds.
Septembre-Fin Octobre->Nouveau tour complet du programme, en ciblant mes points faibles (mettre l’accent sur les items moins bien maîtrisés). J’ai assisté uniquement aux cours dont je pensais avoir besoin.
Nouveau concours blanc du mois d’Octobre-> classé 2ème/89
J’ai pris 1 jour ou 2 de repos pour décompresser un peu ! Je sentais que j’étais sur la bonne voie :)
Il ne manquait plus que de se donner à fond jusqu’en décembre !
Fin Octobre-Fin Novembre->dernier tour de programme, j’ai refait de la physiologie, revu les items où j’avais encore des faiblesses. Ne pas négliger les items que l’on croit connaitre (revoir aussi ses points forts, car sinon on oublie).
Fin Novembre-Fin Décembre->"En mode concours" une annale par jour jusqu’au concours !

5- Quels supports as-tu utilisés (livres, polys d’exos, polys de confs, cours de ta fac...) ?
Section IV->Interpharma Hémato, Bactério-Virologie (De Boeck), Parasitologie et mycologie médicale pratique (format poche de De Boeck : un petit bijou !), les cours de ma fac pour toute la partie biochimie et désordres métaboliques.
Les confs de ma fac et les cours pour l’immunologie.
Section II-> "Physiologie" co-écrit par Bernard Lacour->un livre très bien réalisé et bien adapté au programme de l’internat. En plus cours + conférences de la fac + s’entrainer régulièrement sur les QCMs de remède.org ;)
Section III-> confs de la fac + QCMs . Toxico->Pharma Plus toxicologie complété par les cours de la fac.
Section I->Confs + Annales pour les exercices + Pharma Mémo Exercies Tome 1 (indispensable) voire Tome 2. Les collections Abrégés (notamment Chimie des solutions) sont bien également !
Section V->Médicaments de chez De Boeck : indispensable !!
Sinon en cas de doutes, on peut toujours se référer au Moniteur de l’Internat (Attention contenu souvent trop exhaustif pour le concours de l’internat !)

6- As-tu fait des fiches ?
Non je ne faisais pas de fiches, car ce n’était pas ma manière de travailler et ce n’était pas arrivé en milieu de 4e année que j’allais changer !

7- As tu l’impression d’avoir travaillé plus/moins/ à peu près pareil qu’en P1 ?
Difficile à dire. J’avais l’impression d’avoir le même rythme que les P1 au final. En revanche, ce qui est sûr c’est que j’ai travaillé beaucoup plus intelligemment avec une meilleure hygiène de vie. Je faisais plus de sport qu’en P1, je savais me reposer quand il le fallait. J’ai essayé d’éviter de faire les mêmes erreurs qu’en PACES.

8 - Ton classement au concours blanc était-il un bon indicateur de ta réussite ?
Oui. (8ème/90 au 1er CB et 2e /89 au second CB). Cependant, il ne faut pas tomber dans le piège classique du concours blanc. J’ai vu des personnes bien classées se retrouver en fin de liste principale, voire hors liste. J’ai également vu des personnes finir en fin de liste du CB et se retrouver bien classées au final ! Quel que soit son classement, il faut continuer à fond !

9 - Comment as-tu fait ta liste de choix d’affectation ? As-tu privilégié la zone où tu étais mieux classé(e) ou celle plus proche de chez toi ?
J’ai toujours privilégié la spécialité à la région. Je voulais avoir biologie médicale coûte que coûte. J’ai toujours grandi à Paris, mais si j’avais dû partir d’Ile-de-France je l’aurais fait. Heureusement, j’ai la possibilité de joindre les deux donc ce sera BM en Ile-de-France !

10 - Quels conseils donnerais-tu aux petits nouveaux qui vont passer le concours l’an prochain/cette année ?
Allez y à fond les gars ! Non sérieusement, il faut vraiment s’accrocher à fond, car ça vaut vraiment le coup. Il arrive parfois de pas avoir le moral, mais il faut s’accrocher ! Il faut croire en nous et dites-vous que si vous y allez à fond jusqu’au bout vous êtes quasiment sûr de décrocher un poste ;)
Sinon plus concrètement, ne vous essoufflez pas trop vite ! L’internat c’est un marathon donc ça ne sert à rien d’être prêt pour le mois de mai ! Gardez toujours une marge de manœuvre pour pouvoir progresser. Allez-y crescendo pour être au max en décembre. Travailler comme vous le sentez. Ne changez pas votre manière de travailler. C’est un travail personnel donc choisissez la méthode de travail qui vous correspond ! Savoir prendre des vacances ou se reposer quand il faut. Essayer d’avoir une bonne hygiène de vie et faire du sport régulièrement si possible. Entrainez-vous à faire des exercices tous les jours le plus tôt possible. Chronométrer vous pour les exos et les annales, car le jour J, on n’a pas une seconde de plus ! Tout le monde a sa chance donc croyez en vous.

11- Comment as-tu géré le temps de latence entre les différentes épreuves (le soir) ? Révisions de dernière minute ou aération d’esprit ?
Je ne suis pas du genre révisions de dernière minute. La veille j’ai travaillé jusqu’en début d’après -midi puis j’ai refait 2/3 démonstrations d’exercices pour avoir bonne conscience avant d’arrêter. Ensuite, j’ai demandé à un pote de venir. On a fait du sport, il est resté diner avec moi. Petite bière pour se détendre avant le grand jour.
Ensuite, j’avais réservé une chambre le soir entre les 2 épreuves dans un hôtel à côté histoire de ne pas paniquer pour être à l’heure le lendemain. J’ai essayé de pas trop ruminer les épreuves de la journée. Le soir, diner tranquille avant de poser mon cerveau devant une émission débile à la télé.

livreslivrescontactspublicationstwitter