logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Guillaume - Lille - Concours 2013

1 - Présente-toi : Fac d’origine, Année d’obtention du concours, classements, affectation finale, avancée actuelle du cursus.

Fac d’origine : Lille
Année d’obtention du concours : 2013
Classement : 25
Affectation finale : Bio Lille

2- Pourquoi avoir choisi l’internat ?

Etant très scientifique, ni l’officine ni l’industrie ne m’attirait vraiment. L’enseignement, la recherche et l’activité de soin m’attirent d’avantage, j’entreprends donc une carrière hospitalo-universitaire, l’internat est donc la voie logique

3- Comment se passe la préparation à l’internat dans ta fac ? Qu’en penses-tu ?

Depuis 2012, l’enseignement et la préparation à l’internat à Lille s’est bien amélioré, finit les UE d’officine en 5e année, et finit les TP inutiles on se concentre uniquement sur l’internat. La plupart des profs sont motivés à cette préparation, ils organisent des colles d’exercices et des ED régulièrement au cours de l’année, et sont assez disponibles tout au long de l’année. Le seul soucis étant le renouvellement des sujets et des enseignements qui sont parfois les mêmes depuis des années et on travaille souvent sur les annales de l’internat que tout le monde possède, je pense cependant que cela est en train de changer. Un autre point négatif est que l’ensemble du programme de l’internat n’est pas abordé, donc certains points sont à aborder par nous même, mais bon l’internat c’est surtout du boulot et de la recherche perso donc pour moi toutes les facs se valent plus ou moins, sauf quand il s’agit d’imposer des examens sur des choses inutiles, ou encore de bourrer les urnes du concours avec des sujets que l’on a fait travailler à ses étudiants pendant l’année.

4- Comment as-tu organisé ta préparation dans le temps au long de l’année ? avec le stage hospitalier ?

Très difficile pour moi la première année, ayant stage ou cours tous les jours en moyennes jusque 17h, je devais réviser tous les jours jusque minuit mais c’était difficile, j’ai été classé IPR, limite PH la première année, j’ai donc repiqué.
La deuxième année, je me suis dit que c’était ma dernière chance, donc plutôt que de la jouer plus cool, je l’ai au contraire joué encore plus serré on va dire, je commençais en moyenne vers 8h30-9h le matin pour 2 heures d’exos minimum, puis le reste de la journée jusque 17h, révision de cours, 17h19h QCMs et parfois exos, puis 20h 23h des cas cliniques, cela tous les jours de septembre à mai, c’est sur c’est pas une vie mais c’est ce qui m’a permis de gagner 500 places entre ma première et ma deuxième année.
Mais il y a de quoi déprimer et péter un plomb plusieurs fois par mois

5- Quels supports as-tu utilisé (livres, polys d’exos, polys de confs, cours de ta fac...) ?

Dehors : l’ensemble de la collection pharma-mémo (du vite fait mal fait car avant c’était les seuls sur le marché donc pas besoin de faire de la quélité)

Pas mal : les moniteurs permettent de compléter les lacunes, mais sont assez lourds, donc plutot en complément, pareil pour le Dorosz et Vidal Reco, c’est bien mais trop complet pour l’internat. Les bouquins de médecine sont à prendre avec des pincettes car trop orienté clinique et pas assez biologie. Les confs des différentes facs, mais attention les internes ont eu l’internat mais parfois il peut y avoir des erreurs dans leurs confs.

Très bien : les bouquins de Boeck (Médicaments), Abrégé de chimie Analytique, les fiches et cours en ligne (MémoBio, Pharmétudes ...)

6- As-tu fait des fiches ?

L’intégralité du programme, item par item histoire de ne rien oublier, l’un des items que je n’avais pas fiché au cours de ma première année était la physiologie respiratoire (autant dire que l’exercice de spirométrie m’a fait très mal)

7- As tu l’impression d’avoir travaillé plus/moins/ à peu près pareil qu’en P1 ?

Enormément plus, après ça dépend des capacités, et de la spécialité que l’on souhaite. La motivation et le travail compte énormément cette année

8 - Ton classement au concours blans était il un bon indicateur de ta réussite ?

Galien : 50/550 , Fac : 35/650, CCM : 25/100 ECN : 25/1000 donc plutôt bonne indicateur

9 - Comment as-tu fait ta liste de choix d’affectation ? As-tu privilégié la zone où tu étais mieux classé(e) ou celle plus proche de chez toi ?

Je suis resté dans ma ville d’origine, étant bien classé j’avais le choix de tout partout, je suis donc resté au bout de ma rue

10 - Quels conseils donnerais-tu aux petits nouveaux qui vont passer le concours l’an prochain/cette année ?

Bosser, bosser, bosser
C’est une année longue et difficile, les moments de pause sont importants mais il y a tellement à savoir que chaque journée est importante. Je n’ai pas des capacités d’apprentissage extrême donc j’ai misé sur la quantité de travail mais aussi sur la qualité des sources que j’utilise. Ne pas apprendre des choses inutiles mais en savoir le maximum sur les sujets tombables.
Et laisser trop de côté les exos, c’est source d’échec inévitable.

11- Comment as tu géré le temps de latence entre les différentes épreuves (le soir) ? révisions de dernière minute ou aération d’esprit ??

J’étais à l’hôtel et y avait Dr House à la télé

livreslivrescontactspublicationstwitter