logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Un interne heureux en Santé publique

partage mail facebook twitter linkedin
L’ECN ouvre la porte sur plus de 30 spécialités médicales et chirurgicales. Certaines sont très connues comme la cardiologie ou la chirurgie orthopédique, d’autres plus discrètes comme la biologie ou la santé publique. Remede.org tente de connaitre les motivations des internes qui ont choisi ces spécialités plus confidentielles et souvent peu enseignées pendant l’internat. Aujourd’hui, Thibaut qui a brillamment réussi l’ECN, classé dans les 500 premiers sur plus de 8000 étudiants a choisi la santé publique.

-  Peux-tu nous raconter ton externat ? Meilleur et pire souvenir ? Rythme de révision…
Mon externat, je n’en garderai pas un souvenir heureux. J’avais beau adorer ce que j’apprenais et le contact avec les patients durant les stages, cela restera pour moi une période très monotone et trop peu épanouissante.
Mes meilleurs souvenirs d’externat sont ceux que nous passions à décompenser en ED avec quelques amis.
Le pire, est sans doute d’avoir raté les matches de poules de l’Euro 2016.
Le rythme des révisions a été crescendo, 10 h par jour en moyenne en D2 et jusqu’à 13 h par jour en D4 (en dehors des périodes de stages), en coupant un soir toutes les deux semaines.

-  Quand as-tu décidé de faire de la santé publique ? Quel regard ont porté tes proches (amis et famille) sur ton choix de spécialité ?
Je l’ai décidé durant le mois de janvier de la D3. Je me posais déjà depuis quelque temps des questions sur ce qui m’intéressait réellement dans le fait de vouloir être médecin. En me renseignant sur les domaines qui s’ouvraient par l’intermédiaire de la « Santé publique et médecine sociale », cela m’a paru évident.
Comme beaucoup de monde, mes proches n’avaient jamais entendu parler de cette spécialité et encore moins sur son contenu. Personne n’a jamais tenté de me faire changer d’avis.

-  Comment se passe ton internat ? Heureux ? Quel rythme de travail ?
Mon début d’internat se passe bien. Je suis pour ce 1er semestre dans « l’Équipe de Recherche en Épidémiologie nutritionnelle », avec, pour faire simple, une partie centrée sur de l’épidémiologie analytique (étudier les relations entre comportements alimentaires et certaines maladies), et une autre sur de l’épidémiologie interventionnelle (où l’on randomise une intervention de santé publique en population).
J’ai un rythme de travail confortable, avec des horaires flexibles (globalement, je suis en stage de 8 h 30 à 18 h), et je ne travaille pas le week-end. Je n’ai pas à me plaindre.

-  Comment abordes-tu l’avenir ? As-tu déjà un plan de carrière ?
Tout est nouveau pour moi en ce début d’internat. C’est difficile d’avoir un plan de carrière si vite, d’autant plus que le champ à explorer en « Santé Publique et Médecine sociale » est vaste. Néanmoins, j’ai choisi cette spécialité avec l’idée de travailler dans le domaine de la prévention et de la promotion de la santé. On verra où ça me mènera d’ici quelques années…

-  Quel conseil donnerais-tu pour convaincre les futurs internes à choisir la santé publique ?
Je donnerai le même conseil à celui qui souhaite faire de la santé publique, qu’à celui qui ne le souhaite pas : se donner au moins quelques heures de réflexions pour envisager toutes les possibilités offertes par le concours. La santé publique a la spécificité (avec certaines autres) de paraître un peu plus floue, car elle est à peine abordée durant l’externat ou souvent de manière négative, et nécessite une recherche légèrement plus approfondie. Je pense qu’il serait dommage de ne pas prendre ce temps.

Les sites du CliSP (Collège de Liaison des internes de Santé Publique) ainsi que ceux par ville d’internat sont très bien pour effectuer cette première et rapide approche.

Pour en savoir plus : contacteunISP@gmail.com

partage mail facebook twitter linkedin
  • Idris Amrouche
  • Rédacteur remede.org
  • amrouche.idris@gmail.com
Tags :
  • internat_medecine
  • ecn_medecine
  • Top - ne pas manquer
  • Témoignage
  • Santé publique
livreslivrescontactspublicationstwitter