logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

La Chimie Organique en 3 mois - EASYSCIENCE

têteJean-Guillaume Letarouilly
LILLE Henri Warembourg
Interne en rhumato
La Chimie Orga en 3 mois  PAES/L1 - Matthieu SONNATI - EASYSCIENCE -

La Chimie Orga en 3 mois PAES/L1

Cours-Fiches-Exercices et corrections Compatible nouvelle réforme 2010

Matthieu SONNATI

EASYSCIENCE

ISBN : 9782746621978

Nb pages : 526

Extraits PDF :
Sommaire - Extrait

plus d'infosPlus d'info - Autres critiques

Premier livre d’un nouveau éditeur Easyscience, cet ouvrage très ambitieux propose de suivre un programme très strict pour "venir à bout de votre programme de Chimie orga en moins de 3 moins" dixit l’auteur. Nous allons voir s’il tient toutes ses promesses.

La critique au fil du livre

Tout d’abord, le livre commence par un chapitre de méthodologie où l’auteur/éditeur nous donne des conseils pour travailler efficacement cette matière dans l’objectif du concours. A ce titre, il propose même un planning de révisions "strict (mais réalisable)" qu’il conseille fortement de suivre à la lettre afin d’éviter selon lui "l’effet tunnel", c’est-à-dire tout faire à la dernière minute. Chapitre intéressant pour les néo-bacheliers toujours avides de conseils, il a le mérite de rappeler que cette matière nécessite un travail régulier. Cependant, malgré cette intention louable, le planning ne me semble pas réalisable pour tout le monde. En effet, toutes les universités ne commencent pas le programme de chimie organique en même temps. De là, il n’est pas possible d’appliquer son planning de 90 jours. Pour résoudre ce problème, l’auteur propose d’aller sur son site internet pour y télécharger des plannings de 30 et 60 jours. Les contenus téléchargeables sont plusieurs fois mis en valeur dans ce livre, mais nous y reviendrons plus tard.

Passons à ce qui nous intéresse le plus, les chapitres de chimie organique. L’auteur a décidé de diviser son livre en deux parties : la première partie sur les concepts de base et la deuxième sur les fonctions organiques.

Intéressons-nous en premier lieu aux concepts de base. Dans les deux premiers chapitres intitulés "Qu’est-ce que la Chimie ?" et "Qu’est-ce que la Chimie Orga ?", l’auteur prend le parti de repartir de zéro afin de rappeler des notions de terminale S, "ne connaissant pas la qualité des professeurs que vous avez eu lors de votre année de bac". Idée bienvenue, car cela permet de rafraîchir la mémoire après deux mois de vacances. Les rappels sont simples et brefs avec des schémas très bien réalisés avec une mise en page aérée et agréable. Cependant, une erreur de relecture sur la nucléophilie qui peut en troubler plus d"un. En effet, les exemples donnés sont en contradiction avec les explications qui les précédent. Ces deux premiers chapitres donnent le ton du livre : partir de zéro pour arriver à des notions de plus en plus compliqués.

Les autres chapitres de cette première partie traitent du dessin, de la nomenclature, des isomères, des effets électroniques, des interactions secondaires (liaison H, force de Van der Walls), des types de réaction (addition, élimination et substitution) et de la stéréochimie. Le cours est toujours aussi clair, simple et agrémenté de nombreux exemples et schémas. A chaque fin de chapitre, un paragraphe appelé "à retenir" résume les notions importantes et des fiches synthétiques et détachables permettent de revoir en quelques minutes le cours traité. L’ensemble cours + fiches correspond au point fort du livre, les exercices au point faible. En effet, ils sont peu nombreux (5 maximum par chapitre) et semblent plus là à vérifier la compréhension que de proposer un véritable défi type concours. Trop faciles à mon goût, ils n’ont pas la difficulté espérée pour un manuel qui se dit être "un véritable coach écrit". Il est logique d’avoir quelques exercices de pure compréhension du cours, mais cela ne doit pas être le seul type d’exercices proposés. Mon point de vue se base sur mon expérience de P1, peut est-ce différent dans les autres facultés ? Pourtant, il aurait suffi d’ajouter deux ou trois exercices relativement difficiles par chapitre pour effacer cette impression de bâclage. Toutefois, la correction est très détaillée, permettant de bien comprendre ses erreurs.

Pour pallier à ce problème des exercices, l’éditeur propose des contenus téléchargeables gratuits. Même si l’idée est en harmonie avec notre temps où cette pratique est de plus en plus courante, je trouve assez "petit joueur" cette méthode pour un ouvrage qui veut devenir une référence en chimie organique. En effet, si les exercices en soi suffisaient, l’idée de nouveaux exercices à télécharger seraient la bienvenue ; mais, comme je l’ai dit précédemment, cela n’est pas le cas : on ne peut espérer maîtriser l’ensemble du cours et être prêt à affronter les annales de concours avec ce genre d’exercices !

La deuxième partie sur les fonctions organiques est du même acabit. La présentation est toujours aussi soignée, le cours simple et clair. A ce propos, l’auteur prend le temps nécessaire pour bien expliquer les mécanismes des différentes réactions, son discours étant accompagné de longs exemples. Du contenu supplémentaire téléchargeable enrichira un ouvrage déjà très complet. Les chapitres concernés concernent les chlorures d’acyles, les anhydride d’acides, les cycles aliphatiques, les organomagnésiens, les époxydes, la cinétique et constante de vitesse k pour les halogénoalcanes. Je ne reviendrai pas sur le problème des exercices toujours trop faciles.

Les notes

  • Présentation/ Mise en page : 8/10 La mise en page est agréable et le choix des couleurs judicieux.
  • Qualité du contenu : 6/10 Les exercices sont le principal défaut de ce livre.
  • Couverture du sujet traité : 8/10 Le sujet a l’air d’être bien traité, peut-être même trop. Pour cela, il faudrait connaître le programme exact de chimie organique prévu pour chaque faculté.
  • Praticité du format : 7/10 Format moyen qui ne tient pas dans la poche.
  • Rapport Qualité/Prix : 7/10 Le prix est élévé (45€) pour un ouvrage de ce type, mais à sa décharge, c’est un jeune éditeur, ce qui peut expliquer le prix.
  • Note globale : 6,5/10

Conclusion

Un premier ouvrage qui laisse une impression mitigée. D’une part, le cours et les fiches sont bien faits, les explications sont simples et claires. L’auteur s’adresse aux étudiants dans un langage courant, voire familier pour faire passer les messages importants, ce qui n’est pas forcément un défaut, sachant que les profs d’amphi ou les chargés de TD tiennent souvent ce genre de discours. Disons qu’il s’affranchit des rigueurs académiques ! Mais d’autre part, les exercices sont trop faciles, peu nombreux et pas assez complets. Je le conseille donc en complément du cours pour éclaircir certains points obscurs, mais sûrement pas comme une méthode à suivre à la lettre. Pari perdu M. Sonnati !

Autres critiques des remédiens sur cet ouvrage :
FicheAuteurNote globale
La Chimie Organique en 3 mois - EASYSCIENCE Romain /100 pts
La Chimie Organique en 3 mois - EASYSCIENCE Edouard M /100 pts
La Chimie Organique en 3 mois - EASYSCIENCE Laura /100 pts
achat directAchat immédiat - Ajouter au panier
Cliquer pour donner un avis sur ce livre
livreslivrescontactspublicationstwitter