logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Orientation diagnostique devant ...(3ème partie)


291. Adénopathie superficielle.

  • Devant une adénopathie superficielle, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

292. Algies pelviennes chez la femme.

  • Devant les algies pelviennes chez la femme argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

293. Altération de la fonction visuelle.

  • Devant une altération de la fonction visuelle, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

294. Altération de la fonction auditive.

  • Devant une altération de la fonction auditive, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

295. Amaigrissement.

  • Devant un amaigrissement, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

296. Aménorrhée.

  • Devant une aménorrhée, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

297. Anémie .

  • Devant une anémie, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

298. Ascite.

  • Devant une ascite, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

299. Boiterie et troubles de la démarche chez l’enfant.

  • Devant une boiterie ou un trouble de la démarche chez l’enfant, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

300. Constipation chez l’enfant et l’adulte (avec le traitement).

  • Devant une constipation chez l’enfant ou l’adulte, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents
  • Argumenter l’attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient

301. Déficit moteur et / ou sensitif des membres.

  • Devant un déficit moteur ou sensitif des membres, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

302. Diarrhée aiguë chez l’enfant et chez l’adulte (avec le traitement).

  • Devant une diarrhée aiguë chez l’enfant ou chez l’adulte, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents.
  • Argumenter l’attitude thérapeutique et planifier le suivi de l’évolution

303. Diarrhée chronique.

  • Devant une diarrhée chronique, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

304. Diplopie

  • Devant l’apparition d’une diplopie, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

305. Douleur buccale.

  • Devant les douleurs buccales, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

306. Douleur des membres et des extrémités.

  • Devant les douleurs des membres et des extrémités, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

307. Douleur et épanchement articulaire. Arthrite d’évolution récente.

  • Devant une douleur ou un épanchement articulaire, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents
  • Devant une arthrite d’évolution récente, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

308. Dysphagie.

  • Devant une dysphagie, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

309. Electrocardiogramme : indications et interprétations.

  • Argumenter les principales indications de l’ECG et discuter l’interprétation des résultats.

310. Elévation de la créatininémie.

  • Devant une élévation de la créatininémie, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents.

311. Eosinophilie.

  • Devant une éosinophilie, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents.

312. Epanchement pleural.

  • Devant un épanchement pleural, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

313. Epistaxis (avec le traitement)

  • Devant un épistaxis, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents
  • Identifier les situations d’urgence et planifier leur prise en charge

314. Exanthème. Erythrodermie.

  • Devant un exanthème ou une érythrodermie, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

315. Hématurie.

  • Devant une hématurie, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

316. Hémogramme : indications et interprétations.

  • Argumenter les principales indications de l’hémogramme, discuter l’interprétation des résultats et justifier la démarche diagnostique si nécessaire

317. Hémoptysie.

  • Devant une hémoptysie, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

318. Hépatomégalie et masse abdominale.

  • Devant une hépatomégalie, une masse abdominale, ou la découverte de nodule hépatique, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

319. Hypercalcémie (avec le traitement).

  • Devant une hypercalcémie, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents
  • Identifier les situations d’urgence et planifier leur prise en charge

320. Ictère.

  • Devant un ictère, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

321. Incontinence urinaire de l’adulte.

  • Devant une incontinence urinaire de l’adulte, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

322. Mouvements anormaux.

  • Devant la survenue de mouvements anormaux, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

323. Oedèmes des membres inférieurs.

  • Devant l’apparition d’oedèmes des membres inférieurs, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

324. Opacités et masse intra-thoraciques.

  • Devant une opacité ou une masse intra-thoracique, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

325. Palpitations.

  • Chez un sujet se plaignant de palpitations, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

326. Paralysie faciale.

  • Devant une paralysie faciale, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

327. Phénomène de Raynaud.

  • Devant un phénomène de Raynaud, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

328. Protéinurie et syndrome néphrotique chez l’enfant et chez l’adulte.

  • Devant la découverte d’une protéinurie, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents
  • Devant un syndrome néphrotique chez l’enfant ou chez l’adulte, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

329. Prurit (avec le traitement).

  • Chez un sujet se plaignant d’un prurit, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents
  • Argumenter l’attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient

330. Purpura chez l’enfant et chez l’adulte.

  • Devant un purpura chez l’enfant ou chez l’adulte, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

331. Souffle cardiaque chez l’enfant.

  • Devant un souffle cardiaque chez l’enfant, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

332. Splénomégalie.

  • Devant une splénomégalie, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

333. Strabisme de l’enfant

  • Devant un strabisme de l’enfant, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

334. Syndrome mononucléosique.

  • Devant un syndrome mononucléosique, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

335. Thrombopénie.

  • Devant une thrombopénie, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

336. Toux chez l’enfant et chez l’adulte (avec le traitement).

  • Devant une toux aiguë ou chronique chez l’enfant ou chez l’adulte, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents
  • Argumenter l’attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient

337. Trouble aigu de la parole. Dysphonie.

  • Devant l’apparition d’un trouble aigu de la parole ou d’une dysphonie, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

338. Trouble de l’érection.

  • Devant un trouble de l’érection, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

339. Trouble de l’hémostase et de la coagulation.

  • Devant un trouble de l’hémostase et de la coagulation, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

340. Troubles de la marche et de l’équilibre.

  • Devant un trouble de la marche ou de l’équilibre, argumenter les hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

341. Troubles de la miction.

  • Devant un trouble de la miction, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

342. Tuméfaction pelvienne chez la femme.

  • Devant une tuméfaction pelvienne chez la femme, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

343. Ulcérations ou érosions des muqueuses orales et / ou génitales.

  • Devant les ulcérations ou érosions des muqueuses orales et / ou génitales, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents

344. Vertige (avec le traitement).

  • Chez un sujet se plaignant de vertige, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents
  • Argumenter l’attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient

345. Vomissements du nourrisson, de l’enfant et de l’adulte (avec le traitement).

  • Devant les vomissements du nourrisson, de l’enfant ou de l’adulte, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents
  • Argumenter l’attitude thérapeutique et planifier le suivi de l’évolution.
livreslivrescontactspublicationstwitter