logo remede logo remede
La 1re Communaut Mdicale
mdecine - pharmacie - odontologie - maeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Journ�e Rem�de III : la r�surrection.



Journe REMEDE 21 septembre 2002

psn00001.jpg
Pookie - Dumbinette
psn00002.jpg
Pookie
psn00003.jpg
Dumbinette - Mister Bouchon - Beeelzbuth
psn00004.jpg
AtomicM - DocNo - Esig
psn00005.jpg
Groupe
psn00006.jpg
Groupe
psn00007.jpg
Groupe
psn00008.jpg
Groupe
psn00009.jpg
La Tour par en bas :o)
psn00010.jpg
Vro
psn00011.jpg
Mister B. - Pookie - Beeelzebuth
psn00012.jpg
Beeelzebuth - Bertrand - Mister B.
psn00013.jpg
hummmm ....
psn00014.jpg
Pookie ... toujours lui !
psn00015.jpg
A consommer avec ...
psn00016.jpg
Un alcoolique anonyme ...
psn00017.jpg
Lou - Mister B. - Esig
psn00018.jpg
Lou - Mister B. - Vro - Pookie
psn00019.jpg
Presque les mmes :o)
psn00020.jpg
Euhhhhh c rat ...
psn00021.jpg
Dom - Esig - Jadzia
psn00022.jpg
Conatus - Lou - Mister B.
psn00023.jpg
Dumbinette - Conatus
psn00024.jpg
2 tordus
psn00025.jpg
Faut vraiment vous dire encore ?
psn00026.jpg
Conatus - Lou
psn00027.jpg
Groupe
psn00028.jpg
Bon ...
psn00029.jpg
Un homme flou
psn00030.jpg
Un homme masqu
psn00031.jpg
Pookie alias "l'avaleur"
psn00032.jpg
Le mme toujours en action
psn00033.jpg
Dom - Beeelzebuth
psn00034.jpg
Un tordu
Le livre d'or



Journ�e Rem�de III : la r�surrection.


Voici, comme il est maintenant de tradition, le compte-rendu des faits et gestes de chacun lors de la journ�e Rem�de. En effet, non seulement le gentil organisateur doit organiser (d'o� son nom), mais en plus, on l'exploite jusqu'au bout avec ce papier, qui a pour but non seulement de se rem�morer une journ�e fort sympathique, mais surtout de faire regretter leur absence � ceux qui ne sont pas venus. Exercice jusqu'ici peu efficace malgr� les efforts de Pookie et des miens, car par rapport � la JR1 � Paris, il y avait 2 goinfres de moins au resto�

Alors pour la premi�re fois, j'ai d�cid� de faire autrement : je vais raconter comment un GO peut r�ussir une JR sans l'avoir pr�par�e, et r�colter pleins de compliments (plus ou moins hypocrites?) sur le livre d'or.

La JRIII a commenc� � 15H30, ou plut�t � 15H45, �tant donn� que les Lillois et moi sommes arriv�s en retard. Comme personne n'avait trouv� le point de rendez-vous (r�gle n�1 : faire plus simple la prochaine fois�), nous sommes all�s � la p�che aux Rem�diens � l'aide de ce miracle de la technologie moderne : le t�l�phone portable (r�gle n�2 : le GO doit toujours donner son n� � tout le monde).
Donc apr�s de maints aller-retours, le groupe s'est constitu� :
- avec ceux qui avaient dit qu'ils viendraient et sont venus (Bertrand B., V�ro, Lou, Pookie, Mister Bouchon, Kehra, et DocNo) : �a fait toujours un GO heureux
- avec ceux qui avaient dit qu'ils ne viendraient pas mais sont venus quand m�me, en d�pit de leur garde qui commen�ait juste apr�s (chapeau � AtomicM!) : c'est ce qui a rendu le GO le plus heureux 
- avec ceux qui n'avaient rien dit mais qui sont venus (Beelzebuth) : GO content.
- sans ceux qui avaient dit qu'ils viendraient mais se sont d�command�s � la derni�re minute (pas de d�lation�)

Au menu : petite promenade dans le parc, au cours de laquelle Pookie et Mister Bouchon ont fait une conf�rence sur la fameuse faluche qu'ils portaient fi�rement sur leur chef (alors le poireau et le navet, c'est quoi en fin de compte?). (NB aux filles : le dromadaire de Mister Bouchon a la t�te � l'envers, alors inutile de vous fatiguer).

Ensuite, j'avais pr�vu de faire visiter Paris � pied � notre groupe, histoire de les fatiguer un peu (r�gle n�3 : un participant �puis� n'a plus de forces pour r�ler). On a donc fait un La Muette-Trocad�ro- Necker- Montparnasse-Port-Royal(=Cochin) en 2H!!!
Nous sommes donc pass�s notamment dessous la Tour Eiffel : c'est l� qu'AtomicM a eu cette belle phrase: "c'est une des rares occasions o� on a le vertige en levant la t�te " [et pas en la baissant] (et non je ne suis pas en train de faire de l'ironie).
Mais quand m�me, ils m'ont bien eue, puisqu'en fin de compte, c'est moi qui ai �t� la plus �puis�e par la promenade. (r�gle n�4 : ne jamais sous-estimer le groupe).
Finalement, une pause destin�e � rafra�chir les gosiers s'est av�r�e indispensable, surtout pour mes jambes. D'o� le tas de personnes avachies sur les photos � l'Acad�mie de la Bi�re. Chacun a pu choisir la bi�re de son choix (� l'orange et sans alcool pour moi, notamment DocNo, qui nous a r�v�l� son penchant pour la boisson, particuli�rement quand il ne la conna�t pas encore�
D'o� la 2�me citation : "si j'avais su, je ne l'aurais pas prise".

Malheureusement, AtomicM a d� nous quitter avant le d�ner, parce que (QCM) :
a) il �tait de garde apr�s.
b) sinon, avec les dinos qui sont arriv�s juste pour le resto, on aurait �t� 13, alors il s'est d�vou�.
c) on �tait tous inf�mes et qu'on n'avait cess� de le torturer pendant toute la journ�e, et il en avait marre.
(R�ponse � la fin� suspense).

En parlant des dinos, ils avaient pr�vu mon num�ro de "j'vais tous les fatiguer � la marche � pied" et ils avaient habilement �vit� l'�preuve en venant juste au d�ner. Mais ils ont d� venir nous rejoindre � Port-Royal, �tant donn� que mon talent inn� d'organisatrice n'avait pas pr�vu qu'on mettrait autant de temps pour la promenade (r�gle n�5 : toujours pr�voir de la marge dans les horaires, surtout quand on est un organisateur optimiste ou shoot�). On les citera : Conatus, Jadzia et Dominique.

C'est l� que DocNo rentre en sc�ne. En effet, bien qu'ayant assez de ch�ques de caution pour r�server � la Tour d'Argent, je n'avais pas r�ellement pr�vu o� d�ner (c'est une longue histoire o� une GO se dispute avec un m�chant restaurateur, bref, je vous passerai les d�tails sanglants). Je songeais � qu�mander des bouts de pain devant l'�glise afin de nourrir tout ce groupe, quand DocNo a dit (3�me citation) : "je connais un resto". (R�gle n�6 : toujours avoir un DocNo dans la poche pour les situations d�sesp�r�es).
Apr�s un court interm�de lillois teint� d'ANEMF, o� je me suis une fois de plus tap� la honte en continuant mon chemin all�grement, sans que personne ne suive, nous avons d�barqu� dans la pizzeria � c�t� du sex-shop (DocNo et les lillois ont failli se tromper de porte�).
Apr�s, ce fut une orgie, avec de la graisse partout, notamment sur le livre d'or, ce furent des avalanches de mousses au chocolat, ce fut un festin. (R�gle n�7 : toujours prendre un resto avec de la mousse au chocolat en dessert).
Bref, apr�s s'�tre largement rempli la panse, le groupe a tent� d'escalader la Tour Montparnasse � mains nues (parce que l'ascenseur est trop cher), et puis comme on n'avait pas assez march� dans la journ�e, on est all� jusqu'� Notre-Dame pour constater que la cath�drale n'�tait pas aussi bien illumin�e que d'habitude, la faute � Bertrand (Delano�, pas le n�tre�)

Apr�s chacun est sagement rentr� chez soi ou chez les personnes qui les h�bergeaient (Berti et V�ro chez Lou, les Lillois que toutes les filles admirent chez moi�) . R�gle n�8 : les filles qui veulent h�berger les Lillois n'ont qu'� organiser la prochaine soir�e Rem�de.

Je n'ai pas trouv� la r�gle n�9, mais la 10 est tr�s int�ressante : ceux qui ne viennent pas aux soir�es Rem�de, et bien, tant pis pour eux!

PS : r�ponse au QCM : a.

esig
livreslivrescontactspublicationstwitter