logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

UE5 : Handicap - Vieillissement - Dépendance - Douleur - Soins palliatifs - Accompagnement

1. Objectifs généraux

À partir des notions générales sur les handicaps et les incapacités, l’étudiant doit comprendre, à propos de deux ou trois exemples, les moyens d’évaluation des déficiences, incapacités et handicaps. L’étudiant doit connaître les notions générales de plasticité sous-tendant la récupération fonctionnelle après lésion de constitution brutale ou progressive. Il doit connaître les bases des programmes de rééducation, de réadaptation et de réinsertion pour la personne en situation de handicap et ses proches, en connaître les principaux risques et contre-indications, et comprendre la prise en charge globale, médico-psycho-sociale, de la personne handicapée dans une perspective d’utilisation optimale des ressources, de réadaptation et de participation à la vie en société.

L’étudiant doit connaître les caractéristiques du vieillissement humain normal et pathologique et les aspects spécifiques des maladies des personnes âgées. Il doit analyser la polypathologie et hiérarchiser ses actions. Il doit savoir discuter le rapport bénéfice/risque des décisions médicales en prenant en compte la personne âgée dans sa globalité, son environnement et ses attentes.

L’étudiant doit savoir différencier une douleur aiguë ou douleur « symptôme » d’une douleur chronique ou douleur « maladie ». Il doit être attentif à écouter, à évaluer et à prendre en charge les souffrances physiques et morales des patients.

L’étudiant doit acquérir les compétences nécessaires en soins palliatifs pour faire face aux situations les plus fréquemment rencontrées lors des phases palliatives ou terminales des maladies graves, chroniques ou létales. L’étudiant doit être capable de construire une délibération, individuelle et collective, et de prendre une décision relative à des investigations, des orientations de parcours et de traitements, un projet social et un projet de vie. Il doit acquérir les compétences nécessaires en soins palliatifs pour faire face aux situations les plus fréquemment rencontrées lors des phases palliatives ou terminales des maladies graves, chroniques ou létales. Il doit être capable de mettre en place et de coordonner les soins palliatifs à domicile ou à l’hôpital chez un malade en phase palliative ou terminale d’une maladie grave, chronique ou létale.

2. Objectifs terminaux

N° 115. La personne handicapée : bases de l’évaluation fonctionnelle et thérapeutique
-  Connaître les principes de la législation française vis-à-vis de la compensation du handicap et de l’accessibilité (Loi du 11 février 2005), et leurs conséquences sur les pratiques médicales (voir item 54).
-  Évaluer au plan clinique et fonctionnel une incapacité ou un handicap d’origine motrice, cognitive, sensorielle, viscérale ou génito-sphinctérienne (déficit, limitation d’activité et de participation).
-  Analyser les principales situations de handicap par l’examen clinique, les questionnaires, les échelles génériques ou spécifiques, et les principales techniques instrumentales utilisées en pratique courante.
-  Acquérir les bases d’évaluation du pronostic et du traitement d’une affection incapacitante sur la base des notions générales de plasticité sous-tendant la récupération fonctionnelle.
-  Savoir organiser le retour ou le maintien à domicile d’une personne handicapée. Connaître les principales aides humaines professionnelles pouvant intervenir au domicile de la personne handicapée.
-  Analyser les implications du handicap en matière d’orientation professionnelle et son retentissement social.
-  Favoriser le maintien au travail : connaître les bases de l’organisation de la formation professionnelle et de maintien à l’emploi des personnes handicapées (Maison départementale des personnes handicapées (MDPH), l’Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des Personnes Handicapées (AGEFIPH), le fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP), Pôle emploi).

N° 116. Complications de l’immobilité et du décubitus. Prévention et prise en charge
-  Expliquer les principales complications de l’immobilité et du décubitus.
-  Argumenter l’attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.

N° 117. Le handicap psychique (voir item 54 et 115)
-  Évaluer le handicap psychique de l’adulte. Analyser les implications du handicap en matière d’orientation professionnelle et son retentissement social.
-  Évaluer le handicap psychique de l’enfant et de l’adolescent en matière d’intégration scolaire et d’articulation entre le secteur sanitaire et médico-social. Argumenter les principes d’orientation, de prise en charge et d’aide (MDPH - Auxiliaire de vie scolaire collectif et individuel, Médico-social - intégration scolaire, etc.) pour les enfants porteurs de handicap psychique.
-  Argumenter les principes d’utilisation et de prescription des principales techniques de remédiation cognitive.
-  Argumenter les principes d’utilisation et de prescription des principales techniques éducatives et d’entraînement cognitif chez les enfants porteurs de handicap psychique.

N° 118. Principales techniques de rééducation et de réadaptation (voir item 53)
-  Argumenter les principes d’utilisation des principales techniques de rééducation et de réadaptation, en planifier le suivi médical et argumenter l’arrêt de la rééducation.
-  Savoir prescrire la masso-kinésithérapie et l’orthophonie.
-  Connaître le rôle et les principales compétences des différents professionnels de santé dans le projet de rééducation-réadaptation d’une personne en situation de handicap.

N° 119. Vieillissement normal : aspects biologiques, fonctionnels et relationnels. Données épidémiologiques et sociologiques. Prévention du vieillissement pathologique
-  Expliquer les aspects fonctionnels, biologiques et psychologiques du vieillissement normal.
-  Exposer les principes de la prévention des maladies et des troubles dont l’incidence augmente avec l’âge.
-  Décrire les conséquences sociales et économiques de l’évolution de la pyramide des âges.

N° 120. Ménopause et andropause
-  Diagnostiquer la ménopause et ses conséquences pathologiques.
-  Argumenter l’attitude thérapeutique et planifier le suivi d’une femme ménopausée (voir item 326).
-  Diagnostiquer une andropause pathologique.

N° 121. Troubles de la miction et incontinence urinaire de l’adulte et du sujet âgé
-  Devant un trouble de la miction ou une incontinence urinaire de l’adulte, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents.
-  Décrire les principes de la prise en charge au long cours.

N° 122. Trouble de l’érection
-  Argumenter les principales hypothèses diagnostiques, justifier les examens complémentaires pertinents.
-  Citer les moyens thérapeutiques (voir item 326).

N° 123. Hypertrophie bénigne de la prostate
-  Diagnostiquer une hypertrophie bénigne de la prostate.
-  Argumenter l’attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.

N° 124. Ostéopathies fragilisantes
-  Diagnostiquer une ostéoporose, évaluer le risque fracturaire.
-  Argumenter l’attitude thérapeutique devant une ostéoporose et planifier le suivi du patient.
-  Diagnostiquer une ostéomalacie et connaître les principes du traitement d’une ostéomalacie carentielle.

N° 125. Arthrose
-  Diagnostiquer les principales localisations de l’arthrose.
-  Argumenter l’attitude thérapeutique, planifier le suivi et apprendre au patient à gérer les différentes composantes, notamment antalgiques, de son traitement (traitement médicamenteux et non médicamenteux).

N° 126. La personne âgée malade : particularités sémiologiques, psychologiques et thérapeutiques
-  Expliquer les concepts de vieillissement pathologique, de poly-pathologie et de vulnérabilité en gériatrie.
-  Décrire les particularités sémiologiques, physiques et psychiques de la personne âgée malade.
-  Définir le raisonnement thérapeutique en gériatrie et citer les principales règles générales de prescription chez le sujet âgé.
-  Polymédication et iatrogénèse chez la personne âgée (voir item 319).
-  Syndrome de fragilité.

N° 127. Déficit neurosensoriel chez le sujet âgé (voir items 79, 87)
-  Diagnostiquer les maladies de la vision liées au vieillissement et en discuter la prise en charge thérapeutique, préventive et curative.
-  Diagnostiquer une cataracte, connaitre les conséquences, les principes de traitement.
-  Diagnostiquer les troubles de l’audition liés au vieillissement, et en discuter la prise en charge thérapeutique, préventive et curative.

N° 128. Troubles de la marche et de l’équilibre (voir item 107)
-  Particularités chez le sujet âgé et argumenter le caractère de gravité des chutes et décrire la prise en charge.

N° 129. Troubles cognitifs du sujet âgé (voir item 106)
-  Orientation diagnostique devant des troubles cognitifs du sujet âgé et principales causes.

N° 130. Autonomie et dépendance chez le sujet âgé
-  Évaluer le niveau d’autonomie et de dépendance du sujet âgé.
-  Dépister les facteurs de risque de perte d’autonomie et argumenter les mesures préventives à mettre en œuvre.

N° 131. Bases neurophysiologiques, mécanismes physiopathologiques d’une douleur aiguë et d’une douleur chronique
-  Reconnaître et évaluer une douleur aiguë et une douleur chronique (douleurs nociceptives, neuropathiques et dysfonctionnelles), chez l’adulte et la personne âgée / peu communicante.

N° 132. Thérapeutiques antalgiques, médicamenteuses et non médicamenteuses
-  Argumenter la stratégie de prise en charge globale d’une douleur aiguë ou chronique chez l’adulte.
-  Connaître et prescrire les thérapeutiques antalgiques médicamenteuses et non médicamenteuses (voir item 326).
-  S’assurer de l’efficacité d’un traitement antalgique et l’adapter en fonction de l’évaluation.

N° 133. Anesthésie locale, locorégionale et générale
-  Argumenter les indications, les modalités, les contre-indications et les risques d’une anesthésie locale, locorégionale ou générale.
-  Connaître l’analgésie obstétricale.
-  Préciser les obligations réglementaires à respecter avant une anesthésie.

N° 134. Douleur chez l’enfant : évaluation et traitements antalgiques
-  Savoir évaluer la douleur de l’enfant par les outils d’évaluation adaptés.
-  Repérer, prévenir, et traiter les manifestations douloureuses pouvant accompagner les pathologies de l’enfant.
-  Préciser les médicaments utilisables chez l’enfant selon l’âge, avec les modes d’administration, indications et contre-indications.
-  Connaître les moyens non médicamenteux utilisables chez l’enfant.

N° 135. Douleur en santé mentale
-  Repérer, prévenir, et traiter les manifestations douloureuses chez le patient psychiatrique et la personne atteinte de troubles envahissants du développement.
-  Connaître les bases en psychopathologie de la douleur aiguë et chronique, et les dimensions psychologiques en lien avec la plainte douloureuse.

N° 136. Soins palliatifs pluridisciplinaires chez un malade en phase palliative ou terminale d’une maladie grave, chronique ou létale (1). Principaux repères cliniques. Modalités d’organisation des équipes, en établissement de santé et en et en ambulatoire
-  Identifier une situation relevant des soins palliatifs.
-  Connaître les étapes d’une démarche de soins, de traitement et d’accompagnement du patient et de son entourage lors des situations les plus fréquemment rencontrées en phase palliative ou terminale des maladies graves, chroniques ou létales : acquérir les compétences nécessaires en soins palliatifs pour faire face aux situations les plus fréquemment rencontrées lors des phases palliatives ou terminales des maladies graves, chroniques ou létales (traitement des symptômes respiratoires, digestifs, buccaux, neurologiques, psychiatriques, agoniques...).
-  Connaître l’organisation des soins palliatifs en France et savoir faire appel à des équipes ressource ou à des services de recours.

N° 137. Soins palliatifs pluridisciplinaires chez un malade en phase palliative ou terminale d’une maladie grave, chronique ou létale (2). Accompagnement de la personne malade et de son entourage. Principaux repères éthiques.
-  Se comporter de façon appropriée avec une personne atteinte de maladie létale. Savoir communiquer avec les personnes malades et leurs proches lorsque la visée principale des traitements devient palliative. Connaître les mécanismes psycho-adaptatifs du patient atteint de maladie grave. Connaître des repères pour être en relation et accompagner une personne malade et son entourage.
-  Se comporter de façon adaptée lorsqu’un patient formule un refus de traitement ou un souhait de mourir.
-  Aborder les questions éthiques, légales et sociétales posées lors des phases palliatives ou terminales d’une maladie grave, chronique ou létale.
-  Participer à une délibération, personnelle et collective, et à une prise de décision dans les situations où se pose un questionnement relatif à des investigations, des orientations de traitements (notion de proportionnalité) : hydratation ou nutrition artificielles, transfusion, antibiotique, corticoïdes, anticoagulants, chimiothérapies.

N° 138. Soins palliatifs pluridisciplinaires chez un malade en phase palliative ou terminale d’une maladie grave, chronique ou létale (3). La sédation pour détresse en phase terminale et dans des situations spécifiques et complexes en fin de vie. Réponse à la demande d’euthanasie ou de suicide assisté.
-  Connaître les indications de la sédation.
-  Savoir délibérer individuellement et collectivement pour aboutir à une décision de sédation.
-  Savoir mettre en œuvre et évaluer les effets d’une sédation pour un patient atteint de maladie létale.
-  Comprendre la distinction entre une sédation pour détresse en phase terminale et une euthanasie.
-  Savoir analyser une demande d’euthanasie ou de suicide assisté et apporter par tous les moyens légaux une réponse à la détresse qui sous-tend une telle demande.

N° 139. Connaître les aspects spécifiques des soins palliatifs en pédiatrie
-  Évaluer les symptômes.
-  Connaître les soins, les traitements, l’accompagnement d’un enfant et de son entourage lors des phases avancées de maladies létales.
-  Connaître les spécificités des soins palliatifs associés aux situations de maternité, périnatalité, réanimation néonatale.
-  Connaître les caractéristiques du deuil périnatal.
-  Connaître les soins palliatifs auprès des enfants en situation de handicap évolutif.

N° 140. Connaître les aspects spécifiques des soins palliatifs en réanimation
-  Décrire la procédure collégiale et la décision médicale relative à l’introduction, la limitation, et l’arrêt des thérapeutiques actives.

N° 141. Deuil normal et pathologique
-  Distinguer un deuil normal d’un deuil pathologique et argumenter les principes de prévention et d’accompagnement.

livreslivrescontactspublicationstwitter