logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Tutorat : un pour tous, tous pour un !

6 partages mail facebook twitter linkedin
Enthousiasme, engagement, solidarité et dynamisme à toute épreuve. Telles sont les valeurs qui portent chaque année plus de 4 000 étudiants en deuxième et troisième santé à devenir tuteur de plus de 40 000 candidats à la Paces toutes filières confondues. Pour la deuxième année, les Césars du tutorat ont été remis hier au ministère de l’Enseignement supérieur en présence de Frédérique Vidal, la ministre et du Pr Isabelle Richard, conseiller à la santé. Une cérémonie qui reconnaît l’implication de tous ces bénévoles qui consacrent temps et bienveillance pour soutenir leurs futurs confrères face au stress du concours et à l’isolement de cette année « sacrifice ».

Ils sont venus de toute la France, bravant les grèves, la pluie et la morosité générale... Dans les couloirs et sous les arcades du ministère régnait une ambiance chaleureuse, décontractée et positive qui tranche avec l’idée véhiculée par le « sacrifice de la Paces ». Titre d’un reportage d’une chaîne nationale diffusé au 20 h le jour précédent. Et reportage que nous avons revisionné ensemble avant le déroulement de cette cérémonie de remise de « l’agrément tutorat ». Une vision biaisée selon la majorité des présents dont Yanis Merad le président de l’ANEMF. Une vision trop pathétique de la souffrance des étudiants, même si l’ensemble s’accorde à reconnaître qu’au moins le mal-être des étudiants n’est plus un tabou… dans les médias. Pour autant, certains sont restés médusés sur le parti pris de ne montrer que le drame humain et non les solutions proposées pour l’entraide entre étudiants.
Cette journée non médiatique reste pourtant riche en enseignement. Loin de nous le propos de damner le pion aux écuries privées qui continuent à fleurir auprès des facs, mais de saluer l’énergie et le travail de ces tuteurs qui ne se contentent plus d’organiser des colles ou de distribuer des polys. Les tutorats ont existé bien avant la Paces. Mais aujourd’hui, ils se développent et rayonnent dans l’ensemble des facs. Chacun propose des actions pour améliorer les conditions de vie et le bien-être des étudiants en Paces.

Soutien pédagogique et psychologique

Des actions simples à plus complexes* qui concernent aussi l’orientation des lycéens en terminale afin de leur présenter la vraie vie d’un Pacesien. Les tutorats sont aussi des lieux de réflexion sur les évolutions à apporter à la Paces. Tous remettent en doute la pertinence de celle-ci et oeuvrent pour apporter de nouvelles initiatives en matière de pédagogie. Tuteurs et tutorés veulent une construction commune reposant sur les principes d’égalité, de soutien et d’interprofessionnalité. Une volonté et des initiatives saluées par le Pr Isabelle Richard qui plaide pour que « cette solidarité face à un milieu hostile se transforme dans un milieu qui ne soit plus hostile  ». Et dans un contexte de réforme des études de santé, tous peuvent se réjouir de l’ultime félicitation de Frédérique Vidal : « Nul doute que les tutorats sauront relever les défis de demain ».

*Remede reviendra dans les prochains jours sur la présentation des nombreuses initiatives des tutorats en France dans sa nouvelle rubrique : « le Tour de France des tutorats ».

Toutes vos contributions sont les bienvenues.

A lire également : Le Tutorat nantais

6 partages mail facebook twitter linkedin
  • Anne Marie DE RUBIANA
  • Rédactrice en chef de Remede.org
  • amderubiana@remede.org
Tags :
  • paces_concours_medecine
  • paces_concours_maieutique
  • paces_concours_odontologie
  • paces_concours_pharmacie
  • paces_pharmacie
  • paces_maieutique
  • paces_medecine
  • paces_odontologie
  • Tutorat
  • Top - ne pas manquer
livreslivrescontactspublicationstwitter