logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Thomas Raze : Il ne faut pas choisir une spécialité, car elle est populaire 

127 partages mail facebook twitter linkedin
Thomas Raze est le premier interne de la promotion 2018 à avoir choisi l’anatomo-pathologie. Spécialité peu connue mais qui attire, malgré tout chaque année, des étudiants de plus en plus brillants. Pour preuve, Thomas qui explique à remede.org son parcours et son choix.

Peux-tu nous raconter ton parcours depuis le bac à aujourd’hui ?

J’ai un cursus assez classique, j’ai obtenu un bac scientifique spécialité physique chimique avec mention bien. Puis j’ai eu le plaisir de faire deux Paces, ensuite les années se sont enchaînées jusqu’aux ECN où j’ai été classé 582e.

Comment se sont passées tes études en médecine ? Ton pire et ton meilleur souvenir d’externat ?

J’ai bien vécu mon externat, il y a eu des bons et des mauvais moments bien sûr, même si ces derniers étaient assez rares. Il y a une rencontre qui m’a particulièrement marqué en cinquième année pendant un stage en hématologie. Un patient était hospitalisé dans le service pour une leucémie de mauvais pronostic. On avait de nombreux points communs, le même âge, on venait de la même ville et c’était difficile de garder une distance. Un autre moment m’a également énormément touché, une patiente venait de mourir assez subitement dans la nuit. Quand la famille est venue à notre rencontre, je pensais qu’ils allaient être en colère et énervés. Ce fut très surprenant, car malgré leur douleur ils ont remercié l’équipe médicale pour la prise en charge. C’est un souvenir très émouvant emprunt à la fois de tristesse et de soulagement. Puis en sixième année se sont ajoutées la pression des ECN et la difficulté de trouver un équilibre entre les stages et les révisions.

Quand as-tu fait le choix de la spécialité anatomo-pathologie ? As-tu hésité avec d’autres spécialités ?

Pendant la cinquième année j’ai fait un stage en anapath et ça m’a tout de suite plu, c’est la spécialité qui me correspondait le plus ! J’ai peu hésité avec d’autres spécialités, même si j’ai adoré mes stages en cardiologie et en gériatrie notamment !

Quelles ont été les réactions de ton entourage devant ton classement et ton choix de spécialité ?

Mes proches ont été assez peu surpris, mon classement aux ECN est assez proche de celui des différents concours blancs que j’ai faits, même si personnellement j’étais très tendu jusqu’à l’annonce des résultats ! C’est vrai que mon choix peut surprendre, car j’aurais pu prendre des spécialités beaucoup plus prisées par les autres étudiants. Il ne faut pas choisir une spécialité, car elle est populaire, mais parce qu’elle nous plaît et malheureusement pendant les études on ressent une sorte de « hiérarchisation » des spécialités.

Pourquoi l’anapath ?

C’est une spécialité qui répondait à mes attentes. Elle est très variée et transversale, on y voit tous les organes et toutes les pathologies, de la cancérologie (évidemment) aux maladies inflammatoires ! Il y a beaucoup de connaissances à maîtriser ce qui en fait en même temps la richesse et la difficulté de cette discipline. L’anapath a un rôle central de diagnostic avec une énorme responsabilité et doit prendre en compte l’ensemble du dossier, de la clinique à la radiologie. Car contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’analyse en microscopie n’est pas toujours suffisante pour conclure.
De plus, c’est une spécialité en pleine mutation avec l’essor de la biologie moléculaire notamment.

Comment abordes-tu l’internat qui arrive à grands pas ?

A la fois avec impatience, mais aussi avec une grande appréhension ! J’espère ne pas m’être trompé dans mon choix.

127 partages mail facebook twitter linkedin
  • Idris Amrouche
  • Rédacteur remede.org
  • amrouche.idris@gmail.com
Tags :
  • ecn_medecine
  • Top - ne pas manquer
  • 2ecycle_medecine
  • paces_concours_medecine
  • professionnels_medecine
livreslivrescontactspublicationstwitter