logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

soyal52-42an203, ingénieur ENSAM

Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire) ?

24 Ans, célibataire. Après mon bac S, je n’avais aucune idée sur mon avenir, mes profs et mon entourage m’ont conseillé d’aller en prépa pour ne pas me fermer de porte. J’ai donc fait MPSI/MP ou je suis tombé amoureux des maths et de la physique. Je suis entré aux Arts et Métiers (ENSAM) et j’ai effectué des stages dans des boîtes biomédicales (Stryker Orthopaedics, Proteor, CERAH) puis j’ai fait un master de bioméca en double diplôme. Chaque étape m’a toujours plus donné envie de changer de voie.

Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement) ?

J’avais un peu hésité, mais j’étais très peu sûr de moi à l’époque et très influençable. Ca peut paraître idiot, mais d’entendre depuis la petite école des blaireaux qui me disaient : "tu feras médecine comme ton père", cela m’a sans doute poussé à vouloir faire quelque chose de différent !

Quelles ont été les motivations qui t’ont amené à demander cette équivalence ?

Le travail en collaboration avec des cliniciens en master, et le contact des patients. Je savais qu’en tant qu’ingénieur biomédical, j’aurais tjs été frustré en bossant avec des cliniciens que j’aurais enviés. Pas mal d’aspects des 2 boulots sont similaires, mais dans un cas tu ne vois jamais les patients !

Avais-tu fait un stage à l’hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente ? Si oui, en quoi cela a -t’il influencé ta décision ?

Stages chez Stryker ( fabricant de matériel orthopédique)
Master avec le Centre d’Etude et de Recherche pour l’Appareillage des Handicapés (CERAH) et Protéor, j’ai rencontré des ortho, kiné ; rééducateurs fonctionels, et surtout j’ai rencontré des patients.

Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1 ? Galère ou simple formalité ?

J’ai monté mon dossier sérieusement, mais cela n’a pas été très compliqué. Je me suis surtout appliqué pour la lettre de motivation qui était béton je pense. Etant en P1 en même temps, j’ai plus stressé pour le concours de P1 que pour la passerelle.

Comment les études de médecine s’intégrent-elles à ton précédent cursus ? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac ? Ton école a-t’elle essayé de te dissuader de partir en médecine ?

En 2006, mon école (ENSAM) ne faisait pas partie de celles figurant dans la liste exhaustive des "passerellables", j’ai donc demandé à la direction générale de faire son possible pour rentrer dans cette liste, ce qu’elle à fait...Toutes les écoles d’ingé ont été inclues à cette liste en 2007. Je n’ai pas d’obligation envers mon école, mes responsables de master ont été agréablement surpris par mon choix.

Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions) ? Ton impression à la sortie de la salle ?

L’entretien s’est très bien passé, j’avais préparé les lignes de mon laius et je pense avoir été assez convaincant, les membres du jurys étaient souriant et attentifs. Les questions ont été celles auxquelles je m’étais préparées : (financement, choix de la fac...). On m’a finalement demandé en réference à mon CV quelle place je jouais au foot !!!J’étais donc assez confaint en sortant.

Dans quel état d’esprit t’apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1 ?

J’ai fait P1 l’année dernière, je compte donc bosser les parties importantes du programme de P2 pendant les vacances (sémio et anat). J’espère être à la hauteur et il est clair que je ferai pas le mariole avant les 1ers partiels ou on verra si j’ai vraiment mérité ce bypass.

Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte ?

Mon choix est mûrement réfléchi et je ne vois pas comment je pourrais être déçu. Je compte arriver au bout et me servir de mes compétences d’ingénieur dans mon job de médecin.

Sur quels arguments as-tu choisi ta fac ?

Je suis originaire de cette région, j’y ai de la famille et mes amis, et ma P1 s’y est pas trop mal passée.

Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales ? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes ?

cf plus haut, je compte bosser cet été. Bien sûr, j’ai un peu peur.

Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d’études ?

Je donne des cours de math mais cela représente plutôt de l’argent de poche, j’ai la chance d’avoir des parents qui supportent à fond mon projet, merci merci...

Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée ?

Je n’ai pas d’enfants et je ne suis pas marié. Et quand je vois le boulot de certains de mes copains de promo ingénieurs pétroliers ou autres, je me dis que j’aurais toujours plus de temps libre qu’eux !

Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études ? Si à l’internat ton classement ne te permets pas d’avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu ?

POur l’instant, les domaines qui m’attirent sont ceux que je connais : l’orthopédie et la rééducation fonctionnelle. Je ne suis pas arrété sur cette idée car je vais découvrir de nombreuses autres spécialités qui me sont inconnues. Je ferai tout mon possible pour l’ENC et plus encore pour ne pas être déçu.

livreslivrescontactspublicationstwitter