logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Raisonner ECNi dès la D2 - DE BOECK / ESTEM

têteGabriel Hallali
PARIS XII CRETEIL
5e année médecine
Raisonner ECNi dès la D2 - Théo Pezel - ESTEM-VUIBERT - Outils pratiques ECN

Raisonner ECNi dès la D2

Manuel de méthodologie

Théo Pezel

ESTEM-VUIBERT

Outils pratiques ECN

ISBN : 9782843718014

Nb pages : 200

plus d'infosPlus d'info - Autres critiques

Introduction

Édité par les éditions De Boeck - Estem, ce livre est un manuel de méthodologie. Il est écrit par Théo Pezel, jeune interne en cardiologie arrivé 33ème aux ECN. Il présente au lecteur une série de conseils pratiques pour se préparer dans les meilleures conditions au concours. L’auteur y présente aussi sa méthode de travail tout au long de l’externat.

Caractéristiques physiques de l’ouvrage

173 pages
Relié
Impression noir et blanc.

Qualité du contenu rédactionnel

Le style d’écriture est simple ; des phrases courtes mais claires. Le livre est présenté comme un véritable cours de méthodologie, divisé en 6 grandes parties, elles-même scindées en plusieurs chapitres. L’ouvrage traite de chaque étape de la préparation aux ECNi de la D2 à la D4.

Partie 1 - Vie de l’externe  : Cette partie regroupe des généralités : description des différentes années, des stages à l’hôpital. L’auteur donne quelques conseils pour répartir ses vacances, ses moments de détente... Il consacre même un chapitre à l’hygiène de vie à adopter pendant ces trois années. Chaque faculté ayant sa propre organisation interne, il est difficile d’extrapoler ces conseils à l’ensemble des étudiants en médecine de France.

Partie 2 - Méthodologie de travail de l’externat : Dans cette portion du livre, l’auteur présente sa méthodologie de travail. Chaque question « existentielle » qu’un externe se pose y trouve une réponse : comment travailler efficacement ? Où faut-il travailler ? Avec qui ? Quel livre ? Faut-il faire des fiches ? Comment travailler un item ? Faut-il aller en cours, faire des sous-colles, s’inscrire dans une conférence préparatoires privées ? A combien de concours blancs faut-il participer ?
Ce sont les chapitres les plus intéressants du livre. La présentation en détail de la méthode de travail de l’auteur est précieuse et permet de se rassurer avant ou pendant l’externat.

Partie 3 - Modalités du nouveau concours ECNi Cette partie est inutile. On ne trouve pas plus d’information que sur le site internet officiel des ECNi (SIDES). Les modalités du concours ne sont pas totalement fixées et risquent de changer.
Les trois tableaux récapitulant les posologies à connaitre pour le concours constitue le seul chapitre intéressant de cette partie.

Partie 4 - Astuces et conseils pour réussir les ECNi  : Six pages où l’auteur donne des petites astuces pour ne pas se laisser surprendre par les QCMs difficiles et ne pas oublier de cocher un item PMZ (c’est-à-dire un item indispensable à inclure dans sa réponse ; si celui-ci n’est pas coché l’ensemble du QCM est faux). Partie courte qui n’apporte pas tellement d’informations.

Partie 5 - LCA : Là encore une partie très courte (sept pages !). L’auteur y a réuni les informations que l’on trouve sur le site du Conseil scientifique de gestion (ex CNCI), ainsi qu’une liste d’ouvrages utiles pour préparer l’épreuve. Malheureusement, il ne donne pas véritablement de conseils sur la méthode à adopter pour réussir. (On aurait aimé savoir comment l’auteur s’est préparé personnellement à l’épreuve, les pièges à éviter…)

Partie 6 - le jour J : Une partie à lire en fin de D4 pour faire descendre le stress et rester efficace sur les trois derniers mois. On y trouve aussi toute sorte de conseils pratiques que l’on a déjà expérimentés en première année. (repas le jour J, médicaments utiles dans sa poche, anxiolytiques…)
Le livre se termine sur la liste des spécialités médicales et chirurgicales à choisir une fois le classement dévoilé.

Annexes :
Les annexes sont aussi longues que le livre lui même :
On y trouve six fiches types ECN. Il semble que l’auteur prépare un ouvrage complet où l’on pourra trouver l’ensemble des fiches qu’il a conçu pendant son externat. Celles-ci semblent synthétiques et bien orientées pour l’apprentissage par cœur (moyen mnémotechniques multiples…).
La seconde annexe présente les intitulés des items du programme de l’ECNi ainsi que la liste des abréviations courantes en médecine. Cette annexe donne de l’épaisseur au livre (plus de quarante pages sur 180 !) mais est vraiment inutile : cette liste se trouve très facilement sur internet et des outils comme l’assistant ECN 2016 de remede.org sont plus appropriés pour avoir une vision globale du programme.

Comparaison par rapport à la concurrence

Je ne connais pas d’autres livres qui traite de la méthodologie de préparation au nouvel ECNi. C’est le premier à s’être « mis à jour » pour coller à la réforme.

Conclusion

Ce livre permet de se rassurer en début de D2. Il réunit un grand nombre de conseils utiles et fiables pour aborder la préparation du concours. Il peut aussi constituer un guide utile pour l’entourage de l’étudiant. On regrette cependant l’absence de conseils plus détaillés, notamment sur la façon dont l’auteur a abordé la préparation de chaque matière, d’items difficiles, sa façon à lui de gérer un moment de stress, un mauvais résultat. Ce "manuel de méthodologie" est bien court si on lui enlève ses annexes inutiles...

Notation détaillée

[+] Caractéristiques physiques de l'ouvrage4/5 pts
[+] Qualité du contenu rédactionnel39.4/75 pts
[+] Qualité du contenu illustratif- sans objet -
[+] Comparaison par rapport à la concurrence12/12 pts
Bonus / malus : J'aime cet ouvrage !+4 pts
Note totale59.4/100 pts
Quelle est notre grille de notation ?
Autres critiques des remédiens sur cet ouvrage :
FicheAuteurNote globale
Raisonner ECNi dès la D2 - DE BOECK Kévin 79.3/100 pts
Raisonner ECNi dès la D2 - De Boeck / Estem Fabien 72.7/100 pts
achat directAchat immédiat - Ajouter au panier
Cliquer pour donner un avis sur ce livre
livreslivrescontactspublicationstwitter