logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Puisqu’on te dis que c’est des moules !!!.

Auteur : Doug

Puisqu’on te dis que c’est des moules !!!.

Paris, été 1995, en pleine vague d’attentats terroristes. La maréchaussée est sur les dents. Nous dégustons (merci mon Econome) une Gris de Provence bien frais, en salle de garde de l’hôpital Necker-Enfants Malades. Les moules marinières servies par l’administration sont proprement dégeulasses, imbouffables, et finissent rapido-presto dans un grand carton. Le carton, quant à lui, fini par la fenêtre de la salle de garde, à notre habitude. Les bourgeoises du quartier sont d’ailleurs habituées, et plutôt que d’attendre le bus rue de Sèvres, sous nos fenêtres, vont quelques mètres plus loin, histoire de ménager leurs frais de teinturier...

Quelques minutes passent (soit bien une ou deux caisses de Gris de Provence bien frais plus tard...), la rue hulule de pin-pon et autres sirènes...Nous nous précipitions, titubants, aux fenêtres : deux cars de CRS bloquent la rue de Sèvres de part et d’autre, et un policier de la brigade de déminage s’avance, prudemment, emmitouflé dans sa combinaison protectrice (sympa le costard, sous le soleil de juin !!).

"Rentrez, les Internes" hurle le commissaire dans son porte-voix "il s’agit d’une alerte à la bombe".

Le carton de moules, tombés sur le toit de l’abribus, semblait bien la raison de tant d’émoi...

"Meuuuuuuuh non", hurlons-nous tous en coeur "c’est des moules"

"arrêtez les Internes, c’est du sérieux !"""

"Meuuuuuuuh non, c’est des moules"

Et le démineur de monter, péniblement, sur le toit de l’abribus... Et d’ouvrir avec précaution, dégoulinant de sueur, le carton suspect...

"puisqu’on t’a dit que c’était des moules"....

Moralité, le directeur de l’hôpital, ainsi que son responsable des cuisines, auraient dû être verbalisés pour grave atteinte à l’Ordre Public...

(au passage, la Salle de Garde est un lieu interdit à la maréchaussée...sauf dûment invitée !!)

livreslivrescontactspublicationstwitter