logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Promises à un bel avenir, un monstre leur a coupé les ailes

partage mail facebook twitter linkedin
Le dimanche 1er octobre 2017, deux vies se sont brisées. Deux jeunes filles promises à un avenir dévoué au soin. Nos collègues ont été lâchement attaquées gare Saint-Charles à Marseille. Les hommages se sont succédés pour Mauranne et Laura. Le monde estudiantin médical marseillais et lyonnais est en deuil.

De brillantes étudiantes

À 20 ans Maurane était étudiante en médecine à la faculté de médecine de Marseille. « C’est une étudiante qui devait entrer dans sa 3e année de médecine et qui avait des résultats particulièrement brillants. Elle avait une moyenne de 15/20. Elle devait d’ailleurs choisir aujourd’hui son stage de 3e année », a souligné Yvon Berland, le président d’Aix-Marseille Université, lors d’une conférence de presse.

Sa cousine Laura originaire de Rillieux-la-Pape (Rhône) où elle avait décroché son bac scientifique avec mention en 2014 était étudiante en deuxième année d’école d’infirmières après deux années passées en fac de médecine et de psychologie. Très investie dans la vie locale associative, la jeune fille de 21 ans a été saluée hier par plus d’un millier de personnes parmi lesquelles d’anciens élèves du lycée Albert-Camus et ses amis de l’école d’infirmières Rockefeller.

La Timone sous le choc

La faculté de médecine de la Timone est en deuil, et en plus des nombreuses conférences de presse, le Pr Berland s’est exprimé face aux étudiants de 3e année : « Je devine votre émotion, nous sommes tous très touchés. Tous décrivent Maurane comme « discrète », « sympa », « sérieuse et très bonne élève. »
Mauranne faisait partie d’une promotion d’environ 345 étudiants, sur un total de 3000 que compte cette faculté.

Sur Twitter ses camarades lui rendent aussi hommage, “c’était une jeune fille réservée, très très sérieuse, on est très touchés”, “On accuse le choc, on a du mal à réaliser”. Maurane, étudiante en médecine, restera pour longtemps dans la mémoire de ses collègues.

partage mail facebook twitter linkedin
  • Idris Amrouche
  • Rédacteur remede.org
  • amrouche.idris@gmail.com
Tags :
  • Top - ne pas manquer
  • 2ecycle_medecine
livreslivrescontactspublicationstwitter