logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Postes d’internat : panorama 2017-2018

partage mail facebook twitter linkedin
L’arrêté détaillant le nombre de postes d’internes en France pour l’année 2017-2018 est sorti au Journal officiel le 8 juillet 2017. Il détaille ville par ville, et spécialité par spécialité le nombre de postes offerts. Il y a habituellement peu de changement d’une année sur l’autre, mais cette année est particulière, notamment par l’apparition de nouvelles spécialités, une prise en compte de l’évolution démographique et d’un grand nombre de postes non pourvus.

Ce qui change

Première grosse surprise, il y a moins de postes que d’étudiants ayant satisfait aux Épreuves Classantes Nationales. En effet, c’est 8048 postes offerts cette année pour 8370 étudiants. Le gouvernement anticipe ainsi le nombre d’étudiants qui souhaiteront redoubler la 6ème année, et ainsi limiter les postes vacants dans les services. Les hôpitaux pourront ainsi anticiper plus facilement, au lieu de se retrouver au dépourvu en début d’internat.

C’est le nombre de poste de médecine générale qui a été le plus revu à la baisse, 3749 postes pour l’année 2016-2017 contre 3132 pour l’année 2017-2018 soit plus de 16% de postes supprimés. Ainsi avec un internat de 3 ans pour les futurs spécialistes en médecine, le gouvernement ne semble pas augmenter leur nombre dans les années à venir. Cette décision est en accord avec l’analyse du gouvernement, le nombre de médecins généralistes serait amplement suffisant, mais c’est la répartition sur le territoire qui est à améliorer.

Grande déception pour les ophtalmo

200 postes demandés, 153 promis, 129 donnés. Voici en quelques chiffres la justification de l’agacement du syndicat des ophtalmologistes. Le Dr Thierry Bour, président du Syndicat National des Ophtalmologistes de France (SNOF), rappelle que l’augmentation des effectifs est une question de santé publique. L’explication du gouvernement n’est pas connue. Il semble pourtant que le nombre d’ophtalmologistes est clairement insuffisant pour répondre à la demande de la population en matière de santé oculaire.

Ce qui ne change pas

De nombreuses spécialités n’ont pas vu leur effectif modifié, à un ou deux postes près. La grande majorité conserve donc un nombre de postes stable, alors que bon nombre demandaient une augmentation du nombre de postes. Toujours pour une raison de départs à la retraite supérieurs au nombre de médecins formés.

Les nouvelles spécialités

Les nouvelles spécialités profitent de la baisse des effectifs, surtout, en médecine générale. La médecine d’urgence bénéficie de 460 postes et 200 sont alloués à la gériatrie. Les CO-Des d’allergologie et de maladies infectieuses bénéficient respectivement de 24 et 47 postes. Enfin, la médecine légale profite de 26 postes cette année.

En ce qui concerne les anesthésistes-réanimateurs, l’histoire est close, et le divorce acté. Le co-DES DESAR MIR (anesthésie-réanimation et médecine intensive-réanimation) existera donc bien à la rentrée, malgré les critiques légitimes du syndicat. Ici aussi, moins de postes que promis, 445 postes pour les internes en anesthésie et 67 pour les supermen de l’hôpital, la médecine intensive et réanimation. Pour rappel, les internes et médecins d’anesthésie-réanimation craignaient de voir la spécialité scindée en deux, au risque qu’elle devienne moins attractive, la réanimation étant le « cœur de métier ».

Le 29 aout, Anne-Lise Beaumont, major des ECNi 2017 choisira donc la première sa spécialité et les plus de 8000 étudiants suivront en fonction de leur rang de classement. Remede.org, partagera chaque semaine sur sa page Facebook, des interviews d’internes pour vous expliquer leur choix et vous aider à faire le vôtre.

partage mail facebook twitter linkedin
  • Idris Amrouche
  • Rédacteur remede.org
  • amrouche.idris@gmail.com
Tags :
  • ecn_medecine
  • Top - ne pas manquer
  • internat_medecine
livreslivrescontactspublicationstwitter