logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Pauli, normalien

Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire) ?

Je suis physicien de formation. J’ai fait l’ENS Lyon comme auditeur et je suis passé normalien à l’ENS Cachan avec le concours 3A. J’ai fait un M2 Interface Physique Biologie.

Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement) ?

J’étais passionné par la physique comme un moustique est attiré par un néon. L’envie de comprendre le monde sans doutes.

Quelles ont été les motivations qui t’ont amené à demander cette équivalence ?

La physique théorique c’est bien joli mais se prendre la tête sur des équations à longueur de temps très peu pour moi. La physique expérimentale c’est sympas, mais j’ai passé un peu trop d’heure dans des salles toutes noires ou à renifler des produits toxiques. Y a vraiment un sacré monde entre l’idée que je me faisais de la recherche et la réalité ...

Avais-tu fait un stage à l’hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente ? Si oui, en quoi cela a -t’il influencé ta décision ?

Non.

Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1 ? Galère ou simple formalité ?

J’ai du passer le concours 3A de Cachan... Pas de la tarte. J’avais déjà la passerelle D1 en tête à ce moment là et c’était ma principale motivation. Bon, c’est un parcours un peu sinueux mais me voici.

Comment les études de médecine s’intégrent-elles à ton précédent cursus ? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac ? Ton école a-t’elle essayé de te dissuader de partir en médecine ?

J’ai fait le M2 Interface Physique Biologie pour faire une année de transition vers les sciences du vivant. Au programme "biologie pour les nuls" et physique de "biotrucs" comme disent les physiciens.
Maintenant que j’ai fait mon M2, je n’ait plus d’obligations envers l’ENSC.

Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions) ? Ton impression à la sortie de la salle ?

Résumé de mes motivs, pourquoi j’avais envie de faire autre chose que de la physique, et pourquoi c’était important pour moi d’être praticien.
Quelques questions sur le M2 IPB que visiblement le jury ne connaissait pas.
Quelques exemples de question-rep :
Question : Voudriez-vous être médecin généraliste ?
Réponse : C’est le métier de mon père et je serais heureux de pouvoir reprendre le flambeau.
Question : Votre père vous a-t-il influencé dans votre choix ?
Rep : Pas du tout. Il était sceptique au début, mais quand il a compris que ce n’était pas une lubie passagère et que je faisais cela pour de bonnes raisons il a respecté mon choix.
Question : Vous êtes ici parce que vous avez été déçu par la physique. Est-ce qu’on ne peut pas dire que vous faites ce choix par dépit ?
Rep : mon M2 s’est bien passé, j’ai plein d’opportunités et au final j’ai hésité à faire une thèse, donc non ce n’est pas par dépit.
J’ai eu l’impression que sous couvert d’ambiance bonne enfant, ce jury posait des questions très pièges. Je savais à peu près quelles motivations ils testaient (merci remède ;-) ) derrière leurs questions, mais dès qu’on avance trop dans un sens, il pose la question piège dans l’autre sens.
Globalement j’avais l’impression que c’était bon.

Dans quel état d’esprit t’apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1 ?

J’ai une soif inextinguible de connaissances et le programme D1 m’a l’air vraiment passionnant. On peut pas dire que j’en trépigne, mais pas loin.

Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte ?

Très dur à dire. Ca dépendra assez probablement de si j’ai la spécialité que je veux. Il est pas impensable que je revienne vers la physique expérimentale.

Sur quels arguments as-tu choisi ta fac ?

Situation géographique.
Spécialité neuro très développée.
Bons résultats de la fac au concours classant.

Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales ? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes ?

Il me manque anat, physio et sémanto.
De ce que les gens disent sur le forum, anat se rattrape sur le tas.
Pour la physio et la sémanto, un pote va me coacher cet été ...

Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d’études ?

J’ai doublement de la chance. J’ai mis un peu de sous de côté, j’ai pas de loyer à payer et je comptais donner des colles en prépa pour tenir 4 ans comme ça. Si ça suffit pas je ferai un prêt étudiant.

Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée ?

Je sais pas encore.

Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études ? Si à l’internat ton classement ne te permets pas d’avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu ?

Grande question. Peut-être une thèse dans un domaine de physique médicale.

livreslivrescontactspublicationstwitter