logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Parcoursup, ce n’est pas gagné !

0 partage mail facebook twitter linkedin
Après le fiasco de l’APB (admission post bac) de la dernière rentrée, le gouvernement lance la plateforme ParcourSup pour mieux orienter les lycéens dans leurs choix. La FAGE a d’ores et déjà pointé du doigt les fiches métiers présentées sur le site. Futurs Pacesiens, Remede.org vous donne les pistes pour mieux vous y retrouver dans le parcours en cinq étapes, loin d’être simplifié… J-4 avant les choix.

Elle a tout d’un nom de prépa privée mais ne vous y trompez pas, la plateforme ParcourSup est bien le nouveau point de passage pour les lycéens qui souhaitent poursuivre des études supérieures. Alors avant de formuler vos premiers choix dès le 22 janvier, un petit tour d’horizon n’est pas inutile afin de ne pas se perdre à la dernière minute dans les méandres du nouveau procédé de sélection.
Eh oui ! Il s’agit bien de sélection, même si le mot « choix » est plus prosaïquement utilisé tout au long des cinq étapes où l’on vous propose pour commencer « d’explorer le champ des possibles » au fil d’onglets distillant des conseils de bons sens, puis des exemples de filières.


Allez directement à l’étape 3

Pour vous futurs Pacesiens, allez directement à l’étape 3 « j’approfondis certaines filières » car vous ne trouvez rien sur les études de santé dans les deux premières étapes ! Les fiches Onisep vous raconteront alors, petite vidéo à l’appui, le déroulé des études de médecine…

Mais que change vraiment cette plateforme et que promet-elle pour « un meilleur accompagnement vers le supérieur » et « envisager l’avenir avec confiance » pour les terminales ?

Si elle confirme bien la suppression du tirage au sort, il n’en demeure pas moins qu’elle induit un processus de sélection avec le contrôle renforcé du conseil de classe et le rôle spécifique de deux professeurs censés accompagner chaque lycéen et coordonner la préparation des fiches Avenir qui accompagnent chacun des vœux des lycéens. Sans remettre en cause la bonne volonté et le professionnalisme des enseignants, il semble que cette procédure ne soit pas véritablement adaptée pour ceux qui souhaitent s’engager vers des études de médecine, comme l’expriment vos nombreux témoignages sur les forums de Remède : « Je suis en terminale S et j’aimerais tenter la PACES. Je suis extrêmement motivée. J’étouffe au lycée et je n’ai pas envie de travailler. Je suis inquiète notamment au niveau de mes résultats... », « Entre le lycée et la fac, il y a un gouffre au niveau des connaissances. Mauvais en terminale et au lycée parce que je n’étais pas motivé, Bac au rattrapage, mon année de PACES a été une révélation. J’ai appris ce que voulait dire le mot travail qui était encore inconnu à mon vocabulaire ! » Lira-t-on encore ce genre de messages dans les prochains mois ? Ou les profils-types qui ne rentreront pas dans les cases seront-ils exclus avant même d’avoir obtenu leur bac ?
Bref, comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, nous vous invitons à échanger sur les forums de remede.org sur l’orientation, les passerelles et ce au plus vite, afin de mettre toutes les chances de votre côté. Préparez vos notes depuis la classe de première et de belles lettres de motivation pour formuler vos éventuels 10 vœux (contre 24 auparavant) entre le 22 janvier et le 13 mars. Les réponses tomberont au fur et à mesure à partir du 22 mai.

Ce qu’on attend de vous en PACES

Voici ce que l’on attend de vous en PACES d’après les éléments de cadrage national des attendus publiés par le ministère de l’Enseignement supérieur que nous reprenons intégralement pour que vous soyez fin prêt à franchir les étapes et éviter la remise à niveau ou la pénible attente d’un désistement si vous n’êtes pas admis du premier coup.

 Disposer de très bonnes connaissances et compétences scientifiques. Ces connaissances et compétences visent notamment à attester d’une : • capacité à analyser, poser une problématique et à mener un raisonnement, • capacité d’abstraction, de logique et de modélisation, • très bonne maîtrise des compétences classiques et expérimentales attendues en physique, chimie, sciences de la vie et de la terre, mathématiques à la fin de la classe de terminale
 Disposer de très bonnes compétences en communication
Ces compétences visent notamment à attester d’une : • capacité à communiquer à l’écrit et à l’oral de manière rigoureuse et adaptée, • capacité à se documenter dans au moins une langue étrangère, prioritairement anglaise, et capacité souhaitée à l’écrire et à la parler à un niveau B.
 Disposer de très bonnes connaissances et compétences méthodologiques et comportementales. Ces connaissances et compétences visent notamment à attester d’une : • capacité d’apprentissage : curiosité, capacité organiser et à conduire ses apprentissages, • capacité à fournir une très importante quantité de travail personnel : être capable de le programmer et de s’y tenir dans la durée.
 Disposer de qualités d’engagement importantes compte tenu de la difficulté de la PACES et des filières qui en sont issues.  Disposer de qualités humaines, d’empathie, de bienveillance et d’écoute est essentiel dans toutes les filières ouvrant aux métiers de santé.

0 partage mail facebook twitter linkedin
  • Anne Marie DE RUBIANA
  • Rédactrice en chef de Remede.org
  • amderubiana@remede.org
Tags :
  • Top - ne pas manquer
  • paces_concours_maieutique
  • paces_medecine
  • paces_odontologie
  • paces_pharmacie
  • passerelle
livreslivrescontactspublicationstwitter