logo remede
remede.org : Communauté Médicale & Paramédicale Indépendante
50 connectés sur le site | 17ème année | S'inscrire | S'identifier
Vaccins 2014

Nancy - La PCEM1 à Nancy

Intro, by Aseto

Alors ça y est, c’est décidé : après le bac, ce sera médecine, et à Nancy. Soit : bienvenue jeune bizuth(e) ! Mais avant de se lancer, voilà quelques informations qui peuvent t’être utiles... Bonne lecture ;)
Je ne parlerai pas de la P1 en général, car vous trouverez à ce sujet toutes les informations que vous désirez sur les forums.
Mais alors Nancy... comment ça se passe la P1 chez les Nancéens ?

GENERALITES

Il faut tout d’abord savoir que la faculté de médecine de Nancy appartient à l’université Nancy I – Henri Poincaré ; elle est située au 9, avenue de la Forêt de Haye, BP 184, 54505 Vandoeuvre-les-Nancy – c’est à dire sur le plateau de Brabois, à proximité du pôle « Brabois » du CHU. (attention donc si vous n’êtes pas du coin : je vous conseille de prendre un appartement sur le plateau de Brabois plutôt qu’en Centre Ville, sauf si vous avez envie de connaître les joies du Tram chaque matin ! :P) (ou si vous avez une voiture).

COMMENT S’Y RENDRE ?

-  TRAM : Comme dit plus haut, si l’on vient du centre ville, du vélodrome, etc... il passe un Tram en moyenne toutes les 7 minutes (.... sauf période de grève....), et le terminus est situé juste en face d’une des entrées : en sortant du tram, on se retrouve entre le CHU et la fac, puis on s’enfonce dans un petit tunnel joyeusement décoré par d’anciens étudiants pour arriver directement à l’intérieur du campus, près de la Bibliothèque Universitaire.
-  VOITURE : Deux grands parkings sont mis à la disposition des étudiants par l’entrée principale, en face de l’Hippodrome de Nancy-Brabois (il y a toujours des places disponibles). En vous garant sur ces parkings, je vous conseille d’admirer la superbe sculpture qui trône en face de l’entrée principale... Il paraît que c’est un microscope... n’hésitez pas à méditer là dessus !
-  AUTRES : si vous avez opté pour un appartement sur le plateau de Brabois, vous pouvez vous rendre à la fac soit à pieds soit en « Taxibus », un système de minibus qui marche avec les tickets de Tram et qui fait le tour du plateau.


UN PEU D’HISTOIRE....

L’enseignement de la médecine en Lorraine a commencé en 1592 à Pont-à-Mousson. Le premier doyen à l’époque fut le dénommé Charles LEPOIS, qui a d’ailleurs laissé son nom au plus bel amphithéâtre de la fac (mais bon... les étudiants ont très rarement le droit d’accéder à cet amphi...mdr). C’est en 1768 que la Faculté est transférée à Nancy, et elle changera plusieurs fois de sites avant de s’installer en 1975 dans les locaux que vous allez avoir le plaisir de découvrir, sur le plateau de Brabois.

MAIS ALORS CES LOCAUX ?

Vous trouverez sur le site internet de la fac (http://www.medecine.uhp-nancy.fr) un plan du campus. Mais détaillons donc un peu : en arrivant par l’entrée principale (mais si, rappelez-vous, en face du « microscope »), vous allez vous retrouver dans un hall. Prenez donc sur votre gauche... montez quelques marches... et là.... héhé, bienvenue, vous êtes sur le palier de votre nouveau chez-vous pour l’année à venir ! Je parle bien sûr des amphithéâtres des PCEM1.
Les enseignements de PCEM1 sont dispensés dans plusieurs amphis en transmission simultanée : un amphi « prof » : le 600A, il comprend comme son nom l’indique 600 places, et ceux d’entre vous qui y seront affectés auront la chance d’avoir face à eux les vrais profs en chair et en os. Quant aux autres amphis, il y a un « 600B », situé juste à droite du précédent ; et 4 amphis « 250 » qui sont ouverts aussi aux PCEM1, dans un autre bâtiment (juste en face). Pour ces 5 derniers, le cours est projeté sur écran géant en vidéo-retransmission directe. (préparez le pop-corn, vous allez passer votre année au ciné... mais malheureusement on ne choisit pas le film !). Voilà, nous avons donc mis en place le décor de toutes vos matinées.
Concernant l’attribution des amphis : le 600A et le 600B sont désormais réservés aux bizuths (avec un changement entre les 2 quadrimestres). Les carrés occupent donc les amphis 250.
Au moment de votre inscription on vous remettra votre carte d’étudiant qui contient une puce avec le numéro de votre amphi. Mais vous ne le découvrirez qu’à la rentrée sur les panneaux d’affichage.
Vous devrez également présenter votre carte d’étudiant chaque matin au surveillant pour avoir accès à votre amphi.
Profitons en pour faire une petite présentation des surveillants : ils sont 4 et leur travail consiste à empêcher que l’amphi ne devienne un véritable zoo ! Il s’agit de Clint pour le 600A, de Johnny pour le 600B et du tandem infernal Dark Vador – Père Noël pour les 250. Vous aurez vite fait de les découvrir mais sachez que si vous ne les embêtez pas trop, ils sont plutôt sympas !
Ensuite... la bouffe ! Le campus dispose d’un restaurant universitaire, bâtiment à part entière, un peu en contrebas des amphis 250. Là, vous aurez le choix entre 2 salles « traditionnelles », proposant des repas à 2 euros 70 (valeur de l’année 2006-2007), payables avec votre carte étudiant (et rechargeable par carte bleue par chargeur automatique ou par chèque/liquide au guichet : c’est beau, la technologie !). Si vous voulez manger un peu mieux (plus de choix...) il y a aussi une salle « brasserie », mais c’est un peu plus cher. Et si vous voulez manger plus vite (..... imaginez 1800 P1 qui vont manger en même temps, plus toutes les années supérieures... ça fait du monde !! donc de l’attente !), alors il y a possibilité de prendre des sandwichs chauds ou froids. Le RU ouvre à 11h30, et ferme à 13h15 (13h30 pour la brasserie).
Bon, maintenant que vous vous êtes restaurés.... il faut retourner bosser ! Selon les journées, il se peut que vous ayez ou non des TP l’après-midi (on reparlera du programme). Dans tous les cas, un bâtiment à connaître s’il en est, c’est la BU ! Vous ne pouvez pas le rater, celui-là, à proximité des amphis 600. (ouvrages premier cycle : au 2ème étage) Là où ça se complique, c’est pour les TP/ED... c’est là que les premiers jours vous allez prendre la fac pour un énorme labyrinthe (mais on s’y fait très vite vous verrez). Le mieux sera de vous renseigner sur place... TP d’anat au sein du laboratoire d’anatomie, TP de chimie à un autre endroit, ED de biochimie encore ailleurs, TP de biologie cellulaire dans le coin.... mdr. Mais une fois que quelqu’un vous aura montré, ça sera vite tout simple. (edit by Serautonyn : sachez quand même ceci : en P1, tout se passe au rdc des bâtiments, donc ne prenez JAMAIS les escaliers) (Aseto : sauf pour la BU ;) )
Dernier bâtiment à connaître en P1 : le tutorat. Il est situé derrière le RU, dans un bâtiment commun avec l’ADCN (association des carabins de Nancy). Si si... n’ayez pas peur de ce petit bâtiment assez moche caché derrière le RU... c’est sympa à l’intérieur ;) et puis... là bas, il y a du café – et ça, en P1, c’est souvent vital !
A noter que tout ceci est parsemé d’espaces verts, de bancs, de petits coins sympas : très agréable. A la différence d’autres facultés, nous, on a la chance de pouvoir se poser sur l’herbe au soleil entre 2 cours au printemps, ou de se faire d’énormes batailles de boules de neige en hiver (souvenir, souvenir....).
Bon. Se poser sur l’herbe, c’est cool. Mais on n’est pas là pour ça. La P1, c’est avant tout : boulot.... boulot.... boulot....

Voici donc un topo (très complet !) de ce qui vous attend au cours de cette année, préparé tout spécialement par Antony/Serautonyn, major de la promo 2007 et remis à jour par Ebonheart pour l’année 2008-2009

L’enseignement en PCEM1, par Serautonyn

Les données énoncées ci-après sont relatives à l’enseignement ayant eu lieu durant l’année universitaire 2008-2009 : les notions enseignées, la durée et modalités de l’enseignement, ainsi que les professeurs responsables sont susceptibles de changements dans les années ultérieures. Mais, amis P1, ne soyez pas inquiets : vous recevrez le jour de votre inscription un livret relatif à « l’enseignement en PCEM1 » où des informations à jour sur l’année qui vous attend vous seront communiquées. Au cours de cette partie de l’article, nous allons vous détailler, matière par matière, les cours que vous allez recevoir ainsi que les professeurs qui vous les enseigneront et les modalités de contrôle des connaissances. Il faut néanmoins savoir au préalable que l’enseignement se divise en 3 parties : Cours Magistraux (CM), le matin en amphithéâtre ; Enseignements Dirigés (ED), Travaux Dirigés (TD) et Travaux Pratiques (TP) qui, bien que de 3 dénominations différentes, se ressemblent beaucoup. Pour ces derniers, il s’agit d’un enseignement dispensé sous forme de : CM supplémentaires, de séances d’exercices ou de quelques menues manipulations. Ceux-ci sont réalisés l’après-midi, soit dans des salles spécifiques, soit dans des amphithéâtres 200 places. Maintenant, abordons le vif du sujet.

I – CHIMIE BIOLOGIQUE :

1)– CM :
Ils sont réalisés par le Professeur S. BOSCHI-MULLER (Yoshi) , durant les 2 quadrimestres à raison de : 23h au premier et 19h au deuxième. La presque intégralité du cours est projeté sur diaporama et la prof n’a pas coutume de les passer rapidement (sauf si l’auditoire ne se montre pas assez attentif… ;). Vous avez donc tout le temps de copier doctement ce qui vous sera projeté, et de prêter une oreille attentive, au cas où la prof décide d’ajouter quelque chose, ou bien d’expliquer une notion floue… Le grand avantage de la Chimie cette année est que vous reprenez tout depuis le début : tout ce que vous avez vu au collège, au lycée,… vous sera redéfini avant d’aborder des nouveautés. Et, pour clore presque tous les chapitres, surtout au 2ème quad, vous aurez droit à quelques applications médicales de l’enseignement théorique.

Contenu de l’enseignement :
-  1er quad :
Structure de la matière : atomistique (rappels du lycée et introduction au modèle quantique de l’atome) ; liaisons chimiques abordées du point de vue quantique : liaisons ioniques ; liaisons covalentes (avec beaucoup de choses à dire) et liaisons de coordinence ; Forces intermoléculaires et interactions de Van der Waals (ou comment sont stabilisés les 3 états classiques de la matière).
Généralités sur les réactions chimiques : redéfinition d’une réaction chimique, des produits et réactifs de réaction, des coefficients stoechiométriques…puis approfondissement avec par exemple la Loi d’Action des Masses.
Réactions d’oxydo-réductions : encore des rappels sur : qu’est-ce qu’un oxydant ? un réducteur ? comment équilibre-t-on une réaction d’oxréd ? comment fonctionne une pile électrochimique ? (…) Puis des nouveautés comme la notion de Potentiels d’Oxydo-réduction, les Nombres d’Oxydation, la Loi de Nernst,…
-  2ème quad :
Réactions acido-basiques : encore une fois, on recommence les rappels sur les acides et les bases, selon Arrhénius, Brönsted et Lewis ; le pH, les pKa et pKb. Mais le plus gros morceau est sans soute la partie concernant les calculs de pH de solutions aqueuses dans diverses situations. (une dizaine de formules…)
Réactions de complexations et de précipitations : celles-ci sont un peu nouvelles, mais rien d’insurmontable puisque, comme avant, tout est redéfini depuis le début.
Cinétique chimique : ne confondez pas avec ce que vous avez vu en terminale S car ce n’est qu’une infime fraction de ce que vous allez aborder. Vous apprendrez en effet à modéliser l’évolution cinétique d’une réaction, grâce à la Loi empirique d’Arrhénius, et vous en profiterez pour vous initier aux notions d’Energie d’Activation, d’Ordre d’une réaction,…, le tout pour finir sur la catalyse et bien sûr les enzymes.
Introduction à la Chimie Organique : ce sera sans doute la partie la plus difficile, car vous aborderez une approche totalement nouvelle des réactions chimiques et parce que la prof est généralement en retard à cet endroit-là du programme… Vous allez commencer simplement, avec des notions sur l’isomérie et surtout la stéréoisomérie. Puis vous allez prendre chaque famille de molécules organiques (alcanes, alcènes, alcools, amines,…) et vous allez détailler leur réactivité (c’est-à-dire, quels genres de réactions réalisent les alcools, estérification par exemple, et pourquoi ils ne peuvent pas en faire certaines autres…). La notion de mécanisme réactionnel est ici fondamentale.

2)– ED :
Ils sont réalisés par 2 maîtres de conférence et sont en fait des approfondissements ou des mises en application du cours.
Programme des ED :
-  1er quad : 3 séances de 3h chacune.
Nomenclature en Chimie Organique : comme son nom l’indique, vous allez apprendre à nommer (presque) tous les composés organiques de manière systématique. (2 séances)
Thermochimie : quelque chose de tout nouveau sera pour vous le fait de savoir si une réaction chimique est spontanée ou pas, et pour quelles raisons. Vous reverrez les notions d’exothermique et d’endothermique, mais vous en aborderez de nouvelles : Enthalpie, Entropie, réaction exergonique, endergonique,… (1 séance).
(Ebonheart : Si vous ne comprenez rien à cet ED, c’est normal ! Faites des annales et apprenez uniquement la méthode permettant de répondre aux quc, le reste est inutile ;))
Un des 2 maîtres de conférence explique généralement bien son ED, l’autre est un peu plus « brouillon ». (Tout dépend de votre groupe mais en général vous garderez le même prof pour les 3 ED).
Enfin, ce que aborderez au 1er quad ne vous sera réellement utile que pour les CM du 2ème quad : il ne faudra pas oublier ces ED !
-  2ème quad : 3 séances de 3h30 chacune.
Cette fois-ci, cela colle plus au programme puisque durant les 3 séances vous n’allez faire que des exercices sur les réactions acido-basiques. C’est long certes, mais c’est faisable : le maître de conférence fait l’exercice avec démonstration type au tableau et vous n’avez qu’à le reprendre et à vous entraîner chez vous.
Concernant les TP chimie, ils ont tous été supprimés (OUAIIIIIIS !!!!!)

3)– Epreuves du concours.
Que ce soit au 1er ou 2ème quad, elles s’organisent de la même manière : 40 QCM dont 30 de cours et 10 sur les ED (à 1 ou 2 QCM près…) et ce à réaliser en 1h. Attention, depuis l’année 2007-2008, la prof a changé de style dans les QCM de cours désormais ce sont des minis exos, donc plus long et plus embêtant.
Les ED vous poseront également quelques problèmes. Pour la nomenclature, vous devrez faire le lien entre une formule et un nom de molécule, dans un sens ou dans l’autre. En thermochimie, ce sera un exercice avec calcul. Enfin, vous aurez 2 à 3 exercices avec calculs pour les réactions acido-basiques ; la calculette n’est pas autorisée mais les calculs sont assez simples, et une table des log vous sera donnée. Coefficients de la matière : concours médecine, odontologie, maïeutique (MOM) : 10 au 1er et au 2ème ; concours masso-kinésithérapie : 5 au 1er et 2 au 2ème ; concours ergothérapie : 5 au 1er et 1 au 2ème.

II – PHYSIQUE – BIOPHYSIQUE :

1)– Physique :
Elle constitue l’enseignement du 1er quad.
a)– CM.
Ils sont réalisés par le Professeur G. KARCHER, durant 14h en amphithéâtre. Les cours sont manuscrits et placés sur feuilles blanches rétroprojetées, peu pratique certes mais le prof explique très bien son cours, qui ne pose par ailleurs pas de difficultés majeures. De plus, il est assez lent ce qui vous laisse tout loisir pour prendre le cours puis écouter ses explications, et parfois quelques digressions médicales. Le grand avantage de cette matière est sans doute que l’enseignement théorique est directement suivi d’applications médicales. Le thème de l’enseignement est très simple : Mécanique des fluides, Hémodynamique et Loi des gaz parfaits. Vous apprendrez les lois régissant l’écoulement des fluides (4 à 5 formules…), la notion de viscosité,… pour en arriver à l’étude du sang : composition, circulation, caractères physiologiques et quelques pathologies ; et enfin à l’étude des vaisseaux : élasticité des artères, paroi vasculaire, pouls,… Vous saurez mesurer la pression artérielle avec brassard et stéthoscope, repérer un souffle cardiaque,…

b)– ED/TP.
Il n’y a que des ED en Physique, ceux-ci se déroulant dans les amphis 250, et ce à raison de 4 séances de 2h (généralement moins car les profs vont vite…). L’ordre des séances varie d’une année à l’autre mais les profs restent les mêmes. Le Docteur DURAND se charge de la nouvelle partie du programme concernant les gaz parfaits. Ensuite, une séance sera consacrée à des rappels sur les unités du Système International, les équations dimensionnelles et règles mathématiques de bases utilisées en physique cette année, ainsi qu’une partie de Thermodynamique et réalisée par le Docteur J.M. ESCANYE. Enfin, vous terminerez avec deux séances du Docteur REBSTOCK qui consistent en des exercices d’applications du cours sur la mécanique des fluides avec quelques nouveautés (sédimentation des particules,…).
(Ebonheart : Vous verrez ces 3 profs sont tous très marrants mais vous donner des détails serait gâcher la surprise ^^)

c)– Epreuve du concours.
Elle comporte une quarantaine de QCM à faire en 45min. La moitié représente des QCM des CM du Pr. Karcher, très simples, et que vous connaîtrez tous si vous faites les annales sur 5 ans à peu près. L’autre moitié est occupée par : des QCM du Dr. Durand, mêlant cours et exercices (à faire précautionneusement car il adore piéger ) : des QCM de généralités (conversions, préparation d’une perfusion,…) très simples mais à faire calmement pour éviter les erreurs d’inattention ; et enfin, des QCM-exercices du Dr. Rebstock, dont la teneur varie d’une année à l’autre, mais qui sont généralement des calculs simples pour peu que l’on connaissent ses formules… La calculatrice est prohibée, pour la Biophysique aussi, mais les opérations sont assez simples même si parfois fastidieuses… Coefficients de la matière : concours MOM : 8 ; concours kiné : 7 ; concours ergo : 7.

2)– Biophysique :
Elle constitue l’enseignement du 2ème quad.
a)– CM.
Ils sont réalisés par 2 enseignants : les Professeurs P.Y. MARIE (edit by Aseto... : PYM !!) et P. OLIVIER, pour une durée de 22h. Le professeur Marie projette un document Word et le professeur Olivier fonctionne de la même manière que le professeur Karcher. Les 2 sont assez lents dans leurs cours, le Pr. Olivier beaucoup plus, ce qui vous laisse le temps de recopier tout ce qui est projeté, sachant que les profs ne feront que relire ce qui sera écrit, avec parfois une reformulation, mais les explications sont claires et les notions d’approche aisée. Le professeur Marie s’occupe de Physico-chimie des solutions : vous allez redéfinir les notions de concentrations, de titre pondéral, et envisager les phénomènes de Diffusion, Filtration, Dialyse et Osmose, avec des applications à la physiologie de l’équilibre hydrique de l’organisme et bien sûr aux méthodes de « dialyse » médicale. Puis vous étudierez les déplacements ioniques, avec pour applications : l’électrophorèse et le potentiel transmembranaire cellulaire. Le professeur Olivier vous fera quant à lui un cours de Radioactivité, où vous allez revoir tout ce qui aura été vu en terminale S et l’approfondir : décroissance radioactive, désintégrations radioactives, les différents rayonnements radioactifs,… avec bien sûr des implications en médecine nucléaire et en radiologie.
Attention : il se peut que le Pr Karcher reprenne l’intégralité du cours du 2eme quad.
b)– ED.
L’enseignement se déroule de manière identique au 1er quad, à raison de 5 séances de 2h. Comme d’habitude, le Docteur DURAND commencera avec 2 séances de cours de biophysique-physiologie concernant : la vision des couleurs et les ondes acoustiques. Ce sont des ED longs et où le prof va très vite : vous devriez imprimer le poly du prof disponible sur le site internet de la Faculté : http://www.medecine.uhp-nancy.fr/ , et noter les suppléments dessus. Ensuite, vous aurez 2 séances avec le Pr. Escanyé comportant des exercices d’applications de radioactivité et enfin 2 séances du Dr. Rebstock, de la même manière qu’au 1er quad, mais cette fois-ci sur la physico-chimie des solutions. Ici nous ne connaissons pas encore les nouveautés du programme mais comme au 1er quad l’ancienne partie du Dr Dorand (vision des couleurs...) devrait passer à la trappe.
(edit by Aseto... attention, les ED prennent une place de plus en plus importante dans l’épreuve... à mon époque lointaine, on pouvait s’en passer... désormais, je vous conseille de les bosser)
c)– Epreuve du concours.
Elle devrait comporter 40 QCM à faire en 1h. Des QCM de cours des Pr. Marie et Olivier que vous retrouverez aussi dans les annales ; des QCM de cours du Dr. Durand, aussi tous présents dans les concours passés ; et enfin des QCM d’exercices : quelques-uns par Marie et Olivier, en application directe du CM, d’autres par Escanyé et Rebstock (il n’y a pas de secret : entraînez-vous sur les annales). (edit by Aseto : oui oui, je confirme, pour l’épreuve de physique, un seul mot clé que vous devez garder continuellement à l’esprit : ANNALES ! PYM pose les mêmes QCM chaque année... e serait dommage de les découvrir le jour de l’épreuve... c’est bon de se rendre compte qu’on a déjà fait certaines questions !!)
Coefficients de la matière : concours MOM : 12 ; concours kiné : 12 ; concours ergo : 2.

III – BIOSTATISTIQUES :

1)– CM :
Ils sont réalisés par : les Professeur F. KOHLER (edit by Aseto : et son noeud papillon... qu’il ne porte qu’en P1 : profitez-en !), au 1er quad, et E. ALBUISSON au 2ème, mais fonctionnent de la même manière : ces 2 profs ne font que lire leur polycopié en donnant quelques explications complémentaires. Le mieux à faire est de vous procurer le poly (à l’assoc’ ou au SPI-EAO) et de noter les compléments dessus. Vous aurez 10h de CM au 1er et 10h au 2ème quad. Au premier quad, vous verrez des éléments de statistique descriptive (enquête, moyenne, médiane,…) ainsi que des rappels et approfondissements en probabilité et lois de probabilité ; puis au 2ème, vous aborderez la statistique inférentielle (quel test utiliser pour montrer que le médicament A est plus efficace que le B ?). Dans tous les cas, le cours est à savoir par cœur mais ce ne sera pas suffisant : il vous faudra faire des exercices si vous voulez être au point, et les annales se prêtent le mieux à cet entraînement.
2)– TD :
Les séances se déroulent dans un amphi 200 et consistent en la correction d’un panel d’exercices. Vous devrez aller au SPI-EAO en début d’année pour récupérer le poly d’exos. Pour éviter de perdre votre temps, faites les exos chez vous juste avant la séance, comme ça vous n’êtes là que pour prendre la correction, et éventuellement poser des questions si besoin est. Ces TD représenteront 2 séances de 2h au 1er quad et 3 séances de 2h au 2ème, faites par le Docteur GILLOIS ou l’un de ses assistants.
3)– Epreuves du concours.
Que ce soit au 1er ou au 2ème quad, vous aurez 45min pour faire entre 25 et 30 QCM. Cette épreuve est très rapide ! La technique est de connaître son cours sur le bout des doigts pour répondre le plus vite possible aux quces de CM, puis s’occuper des exercices, calmement et posément pour éviter toute inattention. Un entraînement est impératif mais, si vous n’arrivez pas à finir l’épreuve, ce n’est pas grave : certaines sont faites exprès pour cela et, nous vous le confirmons, cela n’empêche pas d’avoir son année Faites le plus de QCM possibles mais en étant presque sûr de marquer des points à chaque fois. Attention la calculatrice n’est plus autorisée !
Coefficients de la matière : concours MOM : 10 au 1er et au 2ème ; concours kiné : 10 au 1er et au 2ème ; concours ergo : 10 au 1er et 8 au 2ème.


IV – BIOCHIMIE - BIOLOGIE MOLECULAIRE :

1) – 1er quadrimestre :
Deux professeurs seront chargés de votre enseignement en CM, pour 37h, et d’autres docteurs et maîtres de conférence pour les ED. Commençons d’abord par ces derniers : vous en aurez 2 de 2h chacun. Ce ne sont que des approfondissements et des mises en application rapides du cours : si vous l’avez bien compris et travaillé, ce ne seront que des rappels. En ce qui concerne les CM, mieux vaut les prendre en fonction de l’enseignant. Le Professeur J.L. GUEANT (edit by Aseto : aaaahhouuuuuu !! son surnom est en effet Jean-Loup !) sera chargé de vous enseigner : les vitamines, les enzymes et les bases du métabolisme oxydatif (ce qui explique pourquoi nous devons respirer pour produire de l’énergie, et donc vivre…). Le problème de ce professeur est qu’il n’a, pour l’instant, pas pris la peine de faire un diaporama de ses cours, ce qui l’oblige à dessiner les formules chimiques et le ralentit (ce qui est néanmoins appréciable…). Vous devrez donc reprendre ce qu’il écrira devant vous et ce qu’il dira… Au début, l’exercice est déroutant mais on s’y habitue vite ; le cours risque cependant d’être un vrai brouillon aux premiers essais, mais essayez d’éviter d’avoir à le recopier. Si besoin est, vous pouvez trouver quelques fragments de cours à cette adresse : http://aup1perdu.nancy.free.fr Essayez d’engranger le plus d’informations possibles car ce professeur pose souvent des QCM sur des détails du cours. Le Professeur B. NAMOUR vous fera un cours sur les Protéines où vous y verrez à peu près tout, depuis les acides aminés jusqu’aux modifications des protéines formées, avec application médicale à l’étude de l’Hémoglobine et de la Myoglobine. Une partie de son cours est variable suivant le temps qu’il lui reste : il y a 3 ans, c’était l’étude du protéasome (un moyen de détruire des protéines) et de la Calmoduline (une protéine très importante) ; il y’a deux ans et l’année dernière c’était la glycosylation des protéines (comment et pourquoi les cellules mettent des sucres sur des protéines…). Ces cours sont très intéressants mais le Pr Namour pose 2 problèmes : d’abord il bégaye quelque peu, ce n’est pas gênant et il prend très bien les plaisanteries (son surnom est DJ Namour !) mais n’en abusez pas… ; 2ème problème, il va TRES vite. Son cours est sur diaporama projeté mais les pages tournent très rapidement. Mais ce professeur n’est pas là pour vous piéger : il veut vous transmettre des notions plus que des connaissances à savoir par cœur ; son cours doit plus être compris qu’appris. (regardez les annales des 2 dernières années pour constater par vous-même les items qu’il affectionne) C’est pour cela qu’il va vite : il vous le dira lui-même, ce qu’il passe n’est que détails qui, pour l’instant, ne sont jamais tombés en QCM. Cela étant, 2 précautions valent mieux qu’une : essayez de tout prendre si vous le pouvez (c’est possible…) et sinon, reprenez ce qu’il indique comme important et ne vous perdez pas dans les détails. A part çà, c’est un prof très attachant et très apprécié, sauf dans le dernier quart d’heure de cours…(Ebonheart : Essayez de bien l’écouter, il donne souvent à l’oral des infos importantes qui vont permettront de résoudre ses exos au concours). Enfin, vous aurez aussi des CM en Biologie Moléculaire. Ce n’est qu’un domaine particulier de la Biochimie qui étudie le génome et ses dérivés. Vous retrouverez le professeur Guéant pour un cours d’introduction où vous aborderez les structures des différents nucléotides (A, T, C, G, U…), la formation de l’ADN, sa réplication, sa réparation et autres choses sympathiques. Puis, dans la droite ligne de son cours sur les protéines, le docteur Namour vous expliquera en détail les mécanismes de la Transcription et de la Traduction accompagnés d’une description TRES détaillée de la technique de PCR (Polymerase Chain Reaction => OH YEAH !). Il s’agit d’une technique permettant d’identifier une séquence particulière du génôme.

2) – 2ème quadrimestre :
Pour 17h de CM, vous retrouverez un nouvel enseignant : le Professeur J.L. OLIVIER. (à ne pas confondre avec celui de Biophysique…) (edit by Aseto, cet Olivier là, c’est Emiiiiiiiile ! « Prenez un chewing gum. »...) Lui aura pour but de vous initier au métabolisme des Lipides et des Glucides, ce qui passe par des définitions structurales, de la nomenclature et un ensemble de réactions et de fonctions particulières. Tout son cours est sur un polycopié qu’il met à disposition sur le site de la Faculté ou à l’assoc’ et il ne fait que lire et commenter ce poly pendant les cours. Vous le procurer et y noter quelques suppléments d’explication devrait suffire, d’autant qu’il ne va pas vite. (enfin, après 10h avec DJ, tout le monde est lent !) Avec ceci vous aurez 1 ED d’1h où vous reverrez texto votre cours de Lipides/Glucides : une bonne occasion pour réviser.

3) – Epreuves du concours :
1er quad :
Vous aurez 30 QCM à faire en 45min. Cela peut paraître long mais si l’on a compris et appris son cours, il n’y a pas de difficultés. Faites beaucoup d’annales pour voir le style de question relatif aux 2 profs, mais ne prêtez pas attention à des choses qui vous sembleraient étrangères : si vous avez été attentifs en cours et que vous en avez un exemplaire complet, c’est tout simplement que ce qui a été dit une année ne l’a pas été durant la vôtre. (noter quelques petits compléments d’un cours que vous avez ne peut par contre pas faire de mal, par exemple les résultats d’une carence vitaminique que vous n’auriez pas vue en cours…) Pour le professeur Guéant, vous devrez connaître votre cours PAR COEUR et ce jusque dans les plus petits détails ; et si vous faites cela, vous utiliserez moins d’une minute pour chaque QCM. Le docteur Namour est différent : entre quelques items de cours purs et simples, il vous donnera des exercices où vous serez obligés de réfléchir avec vos connaissances pour répondre. (c’est fréquemment le cas avec les chromatographies et les mécanismes de transcription/traduction) C’est ici que vous aurez besoin des secondes grappillées avec le Pr. Guéant.
2ème quad :
L’épreuve est vraiment beaucoup plus facile, moyennant un apprentissage sérieux du cours, cela fait toujours du bien de le répéter… 20 QCM de cours à faire en 30min, une promenade par rapport au 1er quad. Entraînez-vous avec des annales pour voir le type de questions (ne portant que très rarement sur des points de détails) et vous vous en sortirez sans problèmes. (Ebonheart : Lui aussi a changé de style l’année dernière, à présent vous aurez droit à de la salade et des patates...regardez les annales vous comprendrez ;) ).
Coefficients de la matière : concours MOM : 13 au 1er 7 au 2ème ; concours kiné : 8 au 1er et 4 au 2ème ; concours ergo : 8 au 1er et 4 au 2ème.


V – BIOLOGIE CELLULAIRE – BIOLOGIE DU DEVELOPPEMENT ET DE LA REPRODUCTION – GENETIQUE :

Ceci sera votre plus gros module du 1er quadrimestre, regroupant les 3 matières sus-citées, pour un total de 53h en CM, l’attribution étant condition du programme à traiter par les professeurs et étant modifiée chaque année…

1)– Biologie Cellulaire.

Le Professeur B. FOLIGUET sera responsable de cet enseignement. Tout son cours est réalisé sur un diaporama très bien illustré et très bien conçu. La vitesse du cours est correcte et le contenu bien expliqué. Une mise en garde cependant : le diaporama ne comprend que des mots clés et des schémas servant à vous guider. Il faudra reprendre les titres et les mots-clés pour l’organisation, ce que le prof va dire puisqu’il s’agit d’une grande part du contenu du cours, et les schémas si vous en avez le temps, pour décorer… Les cours sont, comme le nom l’inique, relatifs à la cellule. Vous allez apprendre les méthodes d’études des cellules (MO, MET, MEB, préparations pour lames,…) puis vous étudierez tous les composants cellulaires un par un : une partie de la membrane plasmique, le cytosquelette, REG, REL, mitochondries (si vous avez le temps)... Aucune grosse difficulté de compréhension, il faut suivre le cours et l’apprendre (par cœur…) pour s’en sortir. A noter qu’il existe une part variable dans son cours : parfois, il réduit l’étude de certains organites pour aborder la cellule musculaire en guise de synthèse des généralités de biologie cellulaire (cours qui est très intéressant pour l’Histologie et la Physiologie du 2ème quad). Dans ce gros module, vous aurez 4 séances de 2h de TP au laboratoire. Durant ces 2h, on vous projettera un diaporama de rappels de cours en biologie cellulaire et de nombreuses photographies de lames en MO, MET,… (que vous pourrez d’ailleurs observer par vous-même) Le but est d’illustrer le cours du Pr. Foliguet et de savoir reconnaître certaines structures cellulaires sur les lames, car au concours, outre quelques QCM de cours, vous devrez analyser des lames inconnues… Mais rien de bien méchant, regardez les annales (si la photocopieuse a un bon rendu…) et entraînez-vous.
(Ebonheart : l’année dernière les photos des TP du 1er quad étaient en vente à l’ANEM, je vous conseille de les acheter)

2)– BDR (ou Embryologie).
Le Docteur T. FORGES vous enseignera cette matière. Il fonctionne un peu comme le docteur Namour (mais en beaucoup plus lent) : un poly riche qui défile à vitesse raisonnable mais qu’il est vivement recommandé de prendre en entier si possible. (sauf si, comme il vous le dira parfois, les détails écrits ne l’intéressent pas…) Vous y apprendrez des choses que vous avez déjà vues, mais version PCEM1 cette fois-ci : la gamétogenèse, la fécondation ainsi que les 1ère et 2ème semaines de développement de l’embryon humain, et enfin la formation et l’évolution jusqu’à la naissance du placenta. Dans ce cours les schémas sont aussi importants que le texte, essayez de bien les reprendre même si parfois il vous faudra des qualités d’artiste ^^. Tout comme la Biologie Cellulaire, il n’y a pas de réelles difficultés de compréhension, juste beaucoup d’informations à assimiler.

3)– Génétique.
La génétique, ou rencontre de 20ème type avec Youyou ! Notre Youyou régional, de son vrai nom le Professeur B. LEHEUP (edit by Aseto : youyyyouuu !!), vous enseignera l’art du généticien. On peut globalement diviser son cours en 2 parties : la « fausse génétique », avec laquelle vous commencerez et qui n’est que de la Biologie Moléculaire version Youyou (et que vous verrez en Biochimie, mais en fin de 1er quad…) ; et la « vraie génétique », celle avec les arbres, les probas, les maladies rares et moins rares…enfin tout ça quoi ! Considérez que la « vraie génétique » commence avec l’études des divisions cellulaires (mitose et méiose), pour se poursuivre par la grande partie portant sur les types de transmission génétique (autosomique dominant, récessif lié à l’X,…). Peut-être vaut-il mieux vous laisser la surprise de la découverte cet Homo (sapiens !) (edit by Aseto : « nous sommes tous des Homo... ») si particulier ! Juste quelques infos alors. Il n’a de préparé que le plan de son cours, qui ne change presque pas d’une année à l’autre, et qui se compose de titres à rallonge (trrèèès importants si vous voulez savoir de quoi il parle !) Tout le contenu du cours se situe dans sa boîte crânienne et change beaucoup d’une année à l’autre. Il va donc falloir être TRES attentifs si vous ne voulez rien manquer, et croyez-nous au début ce n’est pas facile. La « fausse génétique » est en soit assez simple et vous en reverrez une grande partie en Biologie Moléculaire : c’est un cours à savoir sur le bout des doigts, vous connaissez la chanson maintenant… La « vraie génétique » quant à elle mélange à la fois le cours à savoir (division cellulaire, mutations,…) et le cours à comprendre (arbres et modèles de transmission,…). Autant vous dire tout de suite ce qui vous attend pour le concours en génétique. Vous aurez une vingtaine de QCM, avec environ 1/3 de quces de cours, classiques, et 2/3 de quces spéciaux. Par exemple, un arbre avec pour consigne de donner le ou les types de transmission(s) probable(s) ; ou bien donner la probabilité qu’un couple ait un enfant atteint de mucoviscidose sachant que…etc, La difficulté est de bien comprendre l’énoncé des exercices pour bien savoir quel calcul effectuer et ne pas partir sur de fausses idées. Encore une fois, les annales vous fournissent de nombreux énoncés types alors ne les négligez pas.

4) Le noyau et le cycle cellulaire
Le Pr A. DALLOUL sera responsable de cette partie du programme. Lui aussi fonctionne comme Namour avec des diapos qui défilent à très grande vitesse et un débit de parole supérieur à la moyenne ^^ . Mais heureusement pour vous l’intégralité du cours est disponible sur Arche, je vous conseille donc de l’imprimer et de noter les compléments sur le poly. Vous commencerez par étudier les différents composants de noyau (nucléole, lamine...) ainsi que les transports de molécules à travers son enveloppe. Ensuite vous allez avoir droit à un Megamix entre les cours de JL et DJ (cf la partie biochimie) avec les chromosomes, le compactage de l’ADN, la transcription. En conclusion de cette partie le prof vous donnera de nombreux exemples des mécanismes enzymatiques de la cellule : signalisation, prolifération des LT, pénétration (^^) virus-cellule hôte... Le Pr Dalloul vous donnera également un cours complémentaire à celui du Pr Foliguet : l’asymétrie de la membrane plasmique ainsi que les transports aux travers de celle-ci.
Le cours sur le cycle cellulaire vous présentera l’étude des différentes phases du cycles avec les enzymes qui régule tout cela (cyclines...) Ce cours est un véritable cauchemar, il vous faudra connaître les mécanismes de chaque phase du cycle (G1, S, G2,M) ainsi que les nombreuses réactions faisant progresser ou au contraire stopper le cycle.
Ce cours se termine par l’étude de la mort cellulaire programmée (apoptose) et par des généralités sur l’apparition de cancers. Je vous conseille d’apprendre par coeur le cours sur le noyau qui représente la majorité de ses QCM. Par contre pour le cycle cellulaire inutile d’aller dans le détail (par exemple, il ne vous demandera jamais si une phosphorylation a lieu du sérine, thréonine ou tyrosine). Mais essayez tout de même d’en apprendre le plus possible car il est fort probable que ses QCM deviennent rapidement plus difficiles que ceux de sa première année d’enseignement. (2007-2008)

5)– Epreuve du concours.
L’épreuve en elle-même comportera de 70 à 75 QCM à faire en 1h chrono ! Comme en statistique, il faut gagner du temps sur ce qui est facile : les cours du Pr. Foliguet, du Dr. Forges et du Pr Dalloul. Si vous les connaissez par cœur, vous ne devriez pas prendre plus de 30 secondes par QCM (= 5 items). Le temps gagné sera consacré aux 2 difficultés : les QCM du Pr. Leheup, où il vous faudra réfléchir, sachant que certains seront pondérés ; les questions de TP, assez peu sur des connaissances mais beaucoup de photographies de lames à analyser.
Coefficients du module : concours MOM : 20 ; concours kiné : 11 ; concours ergo : 11.
(edit by Aseto : « la génétique avec leYouyou, ou la matière qui sodomise les dyptères... » Notez tout en cours, puis décodez chez vous, puis apprenez les plans par coeur, puis comprenez le reste ;)


VI – HISTOLOGIE - BIOLOGIE DU DEVELOPPEMENT ET DE LA REPRODUCTION :

Ce module, le plus gros du 2ème quad après la SHS, est la suite directe de la BDR et de la Biologie cellulaire du 1er quad. Les cours fonctionnent exactement de la même manière qu’au 1er quad pour les profs respectifs.
BDR : Le Dr Forges vous enseignera la suite du programme du 1er quad : la 3e et 4eme semaine de l’embryon. (Gastrulation, neurulation, cardiogénèse...)
Histologie : Il y a 2 façons de faire de l’Histologie : l’histologie générale, étude des 5 grands types de tissus de l’organisme (Epithéliums, tissus de soutien, tissus sanguin et lymphoïde, tissus musculaires et tissus nerveux) ; et l’histologie des organes, étude d’un organe du point de vue de sa composition tissulaire. Le professeur Foliguet s’occupera des tissus conjonctifs (une famille appartenant aux tissus de soutien) mais également de la peau et du tissu nerveux. Le Dr Forges a repris la partie sur les glandes endocrines, vous étudierez leur fonctionnement en général puis 3 glandes en particulier : la thyroïde, le pancréas endocrine et les surrénales.
Le Dr H. Membre se chargera du tissu osseux et cartilagineux. Le cours est sous forme d’un powerpoint qu’il ne met PAS sur internet. De plus il est assez rapide et ne vous laisse pas forcément le temps de reprendre tous les schémas sauf quand il enrichira le cours avec ses blagues sur la Star Ac’ ou autre (vous aurez alors + de temps pour recopier). C’est un cours très dense à savoir par coeur et accessoirement à avoir compris. Pour le tissu cartilagineux, vous verrez les différents types de cartilages : hyalin, fibreux et élastique ; leurs compositions ; localisations... L’étude du tissu osseux se fera sur le même principe avec en plus l’ossification (endoconjonctive pour les os plats et endochondrale pour les os longs) et l’arrêt de la croissance.
A tout cela s’ajoute le cours de 2 heures du Pr Dalloul sur les cellules souches.
TP : Vous aurez 6 séances de 2h. Les 5 premières sont des applications du cours d’histologie qui se déroulent de la même manière qu’au premier quad et la dernière est consacrée à l’embryologie. Malheureusement il s’agit d’une séance d’embryo qui porte sur le programme du 1er quad (oui je sais, super organisation :s). Les cours que les profs mettent sur la plate forme Arche ne sont que des schémas non annotés et n’ont que peu d’utilité.
Epreuve du concours :
Même chose qu’au 1er quad : 60-70 QCM à faire en 1h, mais cette fois-ci il s’agit presque exclusivement de QCM de cours. Si vous maîtrisez bien le cours il n’y aura aucun problème : entraînez-vous avec les annales ; et pour les TP, une planche de lames à analyser, mais sur des tissus cette fois-ci (là c’est un peu plus difficile) Coefficients du module : concours MOM : 20 ; concours kiné : 13 ; concours ergo : 14.

VII – ANATOMIE :

1)– CM. (edit by Aseto : l’anat, c’est un peu « ma » matière, alors je vais commenter un peu plus... ;) ; (edit by Serautonyn, oui parce qu’en fait moi c’est plutôt la Bioch ! :D)
En Anatomie, il vous faudra faire 2 choses : connaître votre cours par cœur (l’anatomie ne s’invente pas) ; et essayer de bien visualiser les structures dans l’espace. (aidez-vous d’un livre…) (edit by Aseto : surtout, comprenez les choses.... n’apprenez pas tout bêtement ! si vous avez un muscle qui s’insère d’un endroit à un autre, que se passe-t-il si vous tirez dessus ? Quel mouvement provoquez-vous ? N’hésitez pas à utiliser votre cervelle : tout (ou presque), est logique en anatomie : souvenez vous que la nature fait bien les choses !) Il s’agit sans doute de la matière où l’enseignement est le plus variable, car vous aurez normalement 3 professeurs qui échangent souvent leur partie du programme : parlons d’abord d’eux puis du contenu des cours : en 2006-2007, nous avions eu 24h de CM au 1er quad et 32h au 2ème.
Le Professeur G. GROSDIDIER est le plus simple à gérer. En effet, tout son cours est sur un diaporama qu’il vous projette et il va suffisamment lentement afin que vous puissiez tout noter et avoir le loisir de l’écouter, par contre dans le silence le plus total pour ceux qui seront dans le 600A. (vous comprendrez… ;) Ce qui est intéressant dans son cours est le texte : n’essayez pas de reprendre les illustrations, recherchez les dans un livre comme le Netter ou le Kamina plutôt. (edit by Aseto : c’est mon chef actuel en stage.... ce Môssieu est formidable... alors oui, il est spécial, non, il n’aime pas le bruit, oui, il est terriblement exigeant, et oui, il a parfois une vision un peu spéciale des choses... mais dites vous qu’il mérite toute votre attention et tout votre respect : c’est un chirurgien hors pair !)
Le Professeur P. LASCOMBES va vous poser une première difficulté : il n’a pas l’habitude de se servir d’un support informatique, et va donc vous écrire les titres sur son cahier de dessins. Tout son cours sera oral sauf pour les schémas qu’il fait vous vous doutez où… Problème : il parle en même temps qu’il dessine ! Plusieurs solutions : soit vous arrivez à tout reprendre et dans ce cas tant mieux ; soit vous vous mettez en binôme avec 1 pour le texte et l’autre pour le dessin ; soit vous dessinez comme un pied et dans ce cas ne reprenez que les schémas essentiels (pas la peine de dessiner mal un muscle que vous pourriez retrouver dans votre livre…par contre, certaines vues, notamment en coupe, sont intéressantes, à vous de voir…). Son cours se résume parfois à un dessin, alors dans ce cas : reprenez-le à tout prix ! Dernier point, c’est un prof qui peut être très lunatique… alors ne vous froissez pas si un jour il est votre meilleur pote et le lendemain n’a que l’envie de vous suicider… (ce n’est qu’un avis personnel…) (edit by Aseto : pas d’accord !!! lui, c’est mon ancien chef de stage... et il est tout aussi formidable ! Chirurgien orthopédique pédiatrique de son état, c’est lui aussi un maître dans son domaine, et quelqu’un de vraiment sympathique et accessible. Mais là encore, c’est un avis personnel ;) Vous vous ferez votre avis en cours, puis, je vous le souhaite, en stage, dans quelques années).
Le Professeur M. BRAUN est sans doute le plus difficile à aborder. En plus de dessiner (admirablement bien) et de parler en même temps, il a un débit de parole du style du Dr. Namour, alors : échauffez-vous les poignets avant ! Son cours est dur à prendre mais très complet, même dans les plus petits détails (habituellement il s’occupe du cœur…). (edit by Aseto : si je vous dis qu’il est formidable aussi, vous me croyez ? (nan j’aime pas l’anat et j’aime pas les profs d’anat... :P ptdr. Profitez de ses dessins !! vous en verrez rarement des semblables !)

Le contenu des cours maintenant :
1er quad : membre supérieur ; tronc : généralités et parois, avec l’étude des muscles Diaphragme et de la paroi abdominale ; étude du contenu thoracique : cœur, poumons, plèvre, trachée et bronches, œsophage, nerfs associés. Cette partie chevauche généralement le début du 2ème quad mais, comme pour toutes les matières exceptée la SHS, l’épreuve d’un partiel ne correspond qu’aux cours vus durant le quadrimestre correspondant. 2ème quad : membre inférieur ; étude du contenu abdominal : estomac, duodéno-pancréas, jéjuno-iléon, côlon, foie et voies biliaires ainsi que les reins, uretères et surrénales ; (et la rate si vous avez le temps…) le pelvis : parois et contenu (rectum, vessie et organes génitaux).

2)– TP.
En Tp on vous distribuera un polycopié à la 1ère séance et il sera à apprendre par cœur et au mot près ! Compter 10h par quadrimestre réparties en 5 séances de 2h. Vous y étudierez l’ostéologie : au 1er quad, celle des membres et du rachis ; et celle du thorax et de la tête au 2ème. L’enseignement y est très variable en fonction de celui qui est chargé de vous faire cours, mais en général les enseignants lisent le dit poly et en profitent pour vous montrer des planches (du Netter principalement) et de vrais os et un vrai squelette entier. Il n’y a aucun intérêt à y assister, à moins que vous ayez une question à poser à l’enseignant ou aux étudiants de DCEM1 qui l’épaulent, ou bien si vous souhaitez tout simplement vous « reposer ». Des Netters sont disponibles à la Bibliothèque Universitaire (BU) et vous êtes beaucoup à vouloir regarder les os, ce qui peut prendre (beaucoup) de temps. Petite note en passant, les enseignants de TP/ED/TD, où vous serez en groupe d’une centaine de personne ou moins, sont censés faire l’appel au début de chaque séance, et l’étudiant qui ne justifie pas 3 absences peut se voir interdire de concours. Les TP où nous vous déconseillons d’assister (chimie et anatomie) n’ont, jusqu’à présent, jamais été soumis à l’appel. Mais s’ils le devenaient, vous devriez alors y assister, ou prendre vos responsabilités… Attention, on ne fait pas l’appel aux TP de Chimie car ceux-ci se déroulent après les ED de Chimie, où là l’appel est fait ! (edit by Aseto : pour avoir été monitrice pour le labo d’anat, je vous conseille d’assister à ces TP... mais comme l’a très bien dit Antony, malheureusement leur contenu dépend de la personne qui fait le cours - certains sont peu intéressés - et donc peu intéressants ; alors que d’autres sont passionnants. Mais dans tous les cas, je trouve que c’est franchement utile de VISUALISER les choses, les os, les insertions, etc. Et puis n’hésitez pas à harceler de questions les étudiants de deuxième cycle qui participent à cet enseignement : ils sont là pour ça !!) 3)– Epreuves du concours.
Aux 2 quads, vous aurez 1h pour répondre à 40 QCM, 30 de CM et 10 de TP. C’est sans doute l’épreuve où vous aurez le plus de temps, alors prenez-le pour réfléchir un peu et éviter les pièges. Généralement, l’épreuve se fait en 40min avec 20min de relecture. Attention aux quces du Pr. Braun, qui demandent parfois un peu plus de réflexion. Mais après un entraînement avec annales (pour les points concordant du programme…) il ne devrait pas y avoir de problèmes.
Coefficients de la matière : concours MOM : 15 au 1er et au 2ème ; concours kiné : 20 au 1er et 25 au 2ème ; concours ergo : 20 au 1er et au 2ème. (edit by Aseto : vous allez voir, l’anatomie, c’est passionnant... bon allez, j’arrête ma propagande, d’accord... mais si vous avez des questions concernant cette matière, n’hésitez pas à me contacter, je vous répondrai avec plaisir).
(edit by Serautonyn : pas de pub on avait dit, sinon je me mets aussi à racoler pour la bioch ;)

VIII – PHYSIOLOGIE :

C’est une matière qui s’étale sur les 2 quadrimestres (10h au premier quad et 27h au second) mais vous ne passerez l’épreuve qu’en fin de 2e quad. Elle est enseignée par 4 à 5 enseignants différents durant 27h de CM en amphithéâtre.

1)– Contenu des CM.
Physiologie respiratoire :
Le Professeur B. CHENUEL reprend le cours du Pr Crance sur la physiologie cardiaque et respiratoire. Son cours est fait sur des diapos qu’il vous laisse le temps de reprendre. Dans ce cours vous étudierez les propriétés des voies aériennes (de l’innervation à l’épithélium cilié en passant par l’anatomie du thorax) mais également les mesures des volumes et capacités pulmonaire permettant de décrire des syndrômes restrictifs et obstructifs. Vous verrez ensuite la mécanique du système ventilatoire (résistances, tension superficielle, surfactant...)
Physiologie cardiaque :
Le Pr Chenuel se chargera également de la partie physio cardiaque. Après de bref rappels d’anatomie, vous verrez les différentes phases du cycle cardiaque ainsi que le volume et la pression des ventricules au cours de chaque phase ; vous étudierez également les bruits du coeur, le poul et l’ECG (très brièvement). Ensuite vous aurez droit aux différentes techniques permettant de mesurer le débit cardiaque (Fick, dilution de marqueurs, écho-doppler) pour terminer par l’étude de la contractilité du muscle cardiaque. (Loi de Starling)

Physiologie de la thermorégulation :
Ici vous allez voir un aspect particulier de la dépense énergétique d’un organisme (humain toujours…) : comment maintenir constante une température centrale de 37°C ?. Le Pr Chenuel vous enseignera également cette partie du cours (ouais je sais, encore lui lol) . Ce cours ne pose pas de gros problèmes de compréhension : il « suffit » de l’apprendre.
Physiologie du système nerveux et du muscle :
C’est sans doute la plus volumineuse partie de la matière, et 2 enseignants s’en occupent. Le Professeur F. MARCHAL fera un cours de généralités sur le système nerveux, son organisation, l’étude des fibres nerveuses, des récepteurs sensoriels et enfin du SNA (Système Nerveux Autonome, ou Végétatif, SNV). Tout son cours est sur un poly disponible sur le site de la Faculté ou à l’assoc’. Encore une fois, il vous suffira de vous le procurer et de noter des compléments que le prof énoncera à l’oral. Il n’y a pas non plus de grosses difficultés de compréhension avec lui, le cours est cependant volumineux et à connaître par cœur. Le Docteur C. BEYAERT réalisera un ensemble de cours sur le système nerveux et le muscle. Vous y étudierez les mécanismes et propriétés de la contraction des muscles dits striés (ce qui aura peut-être été déjà vu en biologie cellulaire…), des réflexes médullaires comme celui que vous connaissez déjà : le réflexe myotatique. Là par contre, ce sera plus dur car ce prof est très rapide et risque de parler de choses que vous n’aurez pas encore vu en histologie ou avec le Pr. Marchal. Son cours est bien entendu à connaître, mais il est rare d’être interrogé sur ses détails (ne les négliger pas quand même…).
Physiologie des compartiments liquidiens :
Le Docteur N. LEMAU DE TALANCE se chargera de cette partie. Au programme : études des différents compartiments liquidiens (plasma, cellules,…) et bilan de l’eau et du sodium. Dans ce cours, vous retrouverez beaucoup de liens avec la physico-chimie des solutions, et y apprendrez par exemple comment et pourquoi se forment des oedèmes. Vous aurez aussi une grosse partie sur les perturbations des équilibres hydriques et sodés, avec des tableaux de symptômes et d’étiologies. La vraie difficulté n’est pas le cours mais son prof… Le docteur De Talancé a une manière toute particulière d’expliquer difficilement des choses simples et de redire 3 fois les mêmes choses mais dans un autre endroit du cours et d’une autre façon. Il faut savoir faire le tri sélectif avec ce cours. Une fois celui-ci bien compris, faites le plus d’annales possibles et vous vous en sortirez, les QCM se ressemblant beaucoup d’une année à l’autre. (edit by Aseto : et ne soyez pas étonnés... elle ne parle pas, elle crie... mais on s’y fait... avec le temps... ou pas.) 2)– Epreuve du concours.
En 1h, vous devrez répondre à 40 QCM de physiologie. Il y a majoritairement des QCM de cours mais parfois aussi des calculs à faire, en physio respiratoire et pour les Compartiments liquidiens. Attention aussi aux quces « cas cliniques » du Dr. De Talancé : « M. Y est arrivé aux urgences avec ………… et …….. puis…….. et une tension à….. : quelle peut être la cause de cette …… ? » Comme d’habitude, faites rapidement vos QCM de cours pour passer le plus de temps sur les exercices. Servez vous des annales, les quc des Dr Beyeart et De Talancé sont toujours à peu près les mêmes. Coefficients de la matière : concours MOM : 10 ; concours kiné : 15 ; concours ergo : 10.

IX – SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES :

1)– Les cours.
Il s’agit du plus long de vos modules : 68h de CM chevauchant les 2 quads. Vous n’aurez pas vraiment de professeurs attitrés mais plutôt une myriade d’intervenants, spécialistes dans leurs domaines respectifs. L’enseignement peut se diviser en 3 parties :
1 : Droit et éthique (1er quad) :
Vous y aurez des cours de droit général, puis plus orientés vers le droit médical. En ce qui concerne l’éthique, vous aborderez divers sujets faisant actuellement l’objet de débats houleux : génétique et éthique médicale ; respect du corps humain ; secret médical ; problèmes éthiques posés par la fin de vie,…
2 : Santé publique, Environnement et Société (2ème quad) :
Vous y trouverez des cours très variés : démographie ; représentations de la Santé ; inégalités de santé ; études des professions de santé ; systèmes de santé dans les pays industrialisés et économie de la santé ; grands problèmes de santé publique. (tabac, alcool et autres addictions, gestion du handicap, médecine humanitaire,…)
3 : Emergence de l’Homme sain, Evolution des concepts, développement de la personne et connaissance de soi (sur les 2 quads) :
Considérez cette partie comme divisée en deux. D’abord des cours d’anthropologie pour comprendre l’émergence de l’Homme sain, et des cours divers pour aborder l’évolutions des concepts sociétaux sur les thèmes : du clonage, de l’embryon et de la PMA, de l’euthanasie, des greffes et du don d’organe,… Ensuite, vous aurez des cours de psychologie relatifs : au développement psychologique de l’enfant, aux réactions au stress, aux grandes théories du comportement et l’approche psychosomatique en médecine ;

2)– Comment travailler en SHS.
Il faut tout d’abord savoir 2 choses. La première est que ces cours ne sont pas apprendre par cœur : vous perdriez votre temps pour un bénéfice nul. La seconde est que chacun aborde cette matière différemment….ou bien pas du tout ! Ce qui se fait généralement est de reprendre les méthodes de travail du Lycée en Philosophie et en Histoire (vous n’appreniez pas vos cours par cœur à l’époque normalement…). Dans mon cas, ce furent de fréquentes relectures des cours et la réalisation de « fiches » avec : les notions clés à connaître (lois, date, personnes célèbres, protocoles,…) et des éléments de style en prévision de l’épreuve (citations, chiffres parlants…). A chacun sa manière de travailler, mais étant donné qu’il s’agit du plus gros coefficient de l’année, mieux vaudrait ne pas laisser les SHS de côté. Pour ma part, je pense que tous les cours méritent d’être travaillés, parce qu’il y aura toujours des points intéressants à retenir, et surtout parce que beaucoup d’étudiants font l’impasse sur certains sujets (Economie de la santé, Anthropologie,…) : il faut faire jouer la sssssssssssélection !

3)– Le concours.
L’épreuve a lieu au 2ème quadrimestre et il s’agit de la seule pour laquelle l’enseignement reçu au 1er quad est aussi évalué. Elle consiste en la réalisation d’un commentaire de texte épaulé par quelques questions, dont les réponses sont à intégrer au texte, et ce en 3h ; nombre de pages non limité. Cette épreuve est en remaniement fréquent (il y a 2 ans encore, il fallait réaliser un résumé du texte et un petit commentaire en 3h…) et il n’est pas exclu que les modalités soient différentes lors de votre année.
Coefficients du module : concours MOM : 40 ; concours kiné : 18 ; concours ergo : 40 (edit by Aseto : ah la SHS.. .Que de souvenirs... je ne suis pas la mieux placée pour vous en parler, mais ce que je peux vous dire, c’est que malgré ce qu’on entend partout, on peut passer en P2 en ayant pas la moyenne en SHS – j’en suis la preuve vivante. Ceci dit, vu le coefficient, il est toujours meilleur d’y assurer. Alors bossez les quand même... Vous pouvez tenter pour chaque cours de faire une petite fiche avec les trucs essentiels à ne pas oublier dans sa copie si le thème tombe... m’enfin à vous de trouver votre méthode. Mais SURTOUT SURTOUT, lors de la rédaction de votre copie (seule épreuve rédactionnelle !!) : rédigez en type « sujet-verbe-complément » : mettez vous à la place du correcteur : un toubib, qui a des centaines de copies à corriger. Ça le saoule. Donc il va vite. Donc il cherche les mots-clefs, ceux qui coûtent les points. Alors mettez les en évidence ! Lettres capitales, souligné, tout est bon pour amener l’oeil du correcteur directement au mot qui vous rapportera des points) (Une copie claire est vite corrigée. Une copie vite corrigée rend le correcteur heureux. Un correcteur heureux est moins avare en points !)
(edit by Serautonyn : je tiens quand même à rajouter que je suis en désaccord : je fais partie de ceux qui ne peuvent pas écrire « sujet-verbe-complément », alors j’ai pris le risque de rédiger comme une dissertation de philosophie… si vous vous en sortez bien dans les autres matières et que c’est faire un effort surhumain que d’écrire simplement, rien ne vous empêche de tenter le coup…NB : pour cette épreuve il y a, je ne sais pas depuis quand, une double correction, avec débat sur les cas litigieux…ça vaut le coup de tenter de voir si on ne peut pas décrocher Youyou comme correcteur (car oui, il corrige ça aussi !!!!) Rappelez-vous juste ceci : une copie bien écrite avec le moins de fautes d’orthographes et bien présentée, est toujours valorisée -> soignez la forme, mais n’oubliez pas de remplir le fond ! )
(re – edit Aseto : moi non plus je savais pas écrire autrement qu’avec des phrases de 12 lignes en P1... mais ça ne m’a pas réussi... je pense effectivement que cela dépend du correcteur - mais ça, on ne peut pas le prévoir à l’avance (comme quoi il y a aussi une part de chance dans le concours) En gros : personne n’a de méthode miracle, faites ce que vous pouvez du mieux que vous pouvez !

X – REEDUCATION – READAPTATION :

C’est un module spécifique aux étudiants présentant les concours kiné et ergo. Il se compose de 20h de CM réalisées par le Professeur J.M. ANDRE, et ce uniquement au 2ème quad. N’ayant pas suivi le module, nous ne pouvons que vous en retranscrire le programme officiel : réalisation de bilans articulaire et musculaire, notions sur le handicap, méthodes de récupération et de compensation lors de traumatismes articulaire et/ou musculaire,… Coefficient de la matière : concours MOM : rien ; concours kiné : 40 ; concours ergo : 40.

Important : Réforme LMD : Dans le cadre des réformes de l’Université il est fort probable que l’année de PCEM1 soit radicalement modifiée. La P1 sera alors intégrée dans la Licence de santé (L1...) regroupant médecine, dentaire, pharmacie et sage femme. En effet la fac de médecine de Nancy risque d’être une des premières de France à tester le nouveau système (d’ici 2011 au plus tard). Vous devrez alors choisir le ou les concours auxquels vous voulez vous présenter dès la rentrée et suivre en conséquent les UE adaptées à votre choix. Nous ne savons pas encore comment ni où cela va se dérouler car la fac de Médecine n’a visiblement pas assez de place pour accueillir tout ce petit monde.

Voilà.... (by Aseto)
Bon, nous espérons que grâce à nous vous serez un peu moins perdus en débarquant dans ce nouveau monde qu’est la P1. Vous verrez, le jour où vous pénètrerez dans votre amphi, ce sera réellement une nouvelle vie qui va démarrer pour vous. Alors comme tout le monde, vous aurez probablement des moments de haut et de bas, des joies et des déceptions, des moments d’angoisse et de doute... on a tous connu ces moments, et on les a tous gérés différemment.(edit by Serautonyn : je confirme, même un major n’est pas infaillible…) A vous d’apprendre à les gérer ! La différence au concours se fait bien entendu sur les connaissances, mais aussi sur la capacité que vous aurez à gérer cette pression et ce stress : vous vous lancez dans un marathon, pas un sprint ! Il vous faudra tenir sur la longueur et donc savoir vous détendre un minimum, dormir, manger, en gros : TENIR !
Une chose importante en P1, c’est aussi de ce placer par rapport aux autres : il s’agit d’un concours, le but du jeu n’est pas d’être BON, mais d’être MEILLEUR. Si vous êtes bon, ça ne suffit pas. Et on est le meilleur quand on le sait, donc quand on suit son classement au fil de l’année. Pour ceci, le tutorat me paraît indispensable : soutien proposé quasi-gratuitement par les étudiants des années supérieures, il consiste en une « colle » par semaine, portant sur une matière (type concours), qui est corrigée et donne lieu à un classement hebdomadaire.
Si cela ne vous suffit pas, Nancy dispose bien sûr aussi de nombreuses « prépas » privées, qui vous proposent d’autres colles, et parfois des cours complémentaires. A savoir qu’elles coûtent très cher, et qu’on peut passer sans prépa (n’écoutez pas les rumeurs). Ceci dit elles peuvent être utiles si vous avez besoin qu’on vous secoue pour bosser.
En tout cas, la seule clef de la réussite, c’est le BOULOT et la MOTIVATION. Le jour du concours, vous serez seuls face à votre copie, avec pour vous vos connaissances et votre fameuse motivation. Dites vous que de tout ce que vous avez appris au cours de l’année, il reste forcément des choses (si, si...).
Et puis il faut tout de même dédramatiser un peu cette année quand même : après tout, ce n’est qu’une porte ! (edit by Serautonyn : on peut aussi voir cela comme un rite initiatique…) Une porte qui vous permettra de devenir médecin, chirurgien, dentiste, sage-femme, kiné, ou ergo... mais une porte. La route qui suit reste longue, mais tellement passionnante : ça en vaut vraiment la peine, alors battez-vous !!
Et si malgré tous nos efforts nous n’avons par répondu à toutes vos questions, on ne vous en voudra pas, alors : n’hésitez pas à nos demander tout ce qui vous passe par la tête ! ;-)
(edit by Serautonyn : le plus simple est de poster sur les forums Remede…)
Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter...... BON COURAGE !
(Ebonheart : Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs...Bonne chance à vous !)

Aseto et Serautonyn.
Mise à jour par Ebonheart (Novembre 2008)

livreslivrescontactspublicationstwitter