logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Médecine narrative, rendre hommage aux histoire de maladies- Ed SIPAYAT- Rita CHARON

têteChristophe Montagne
LILLE Henri Warembourg
Médecin généraliste
Medecine Narrative - Rita Charon - Sipayat -

Medecine Narrative

Rita Charon

Sipayat

ISBN : 9782919228133

Nb pages : 460

plus d'infosPlus d'info - Autres critiques

Introduction

Ce livre de 387 pages (+ 70 pages de notes et bibliographie) comme son titre l’indique, traite d’un sujet pratiquement absent de nos cursus : la capacité à "exercer la médecine avec une compétence narrative permettant de reconnaître, d’absorber, d’interpréter les histoires de la maladie"
Il s’agit non seulement de la compétence à écouter le malade, mais également à écouter son récit autobiographique de Sa maladie et à savoir le rédiger, le comprendre et voir l’importance de ses mots sur ses maux.

Analyse de l’ouvrage

Le livre se découpe en trois parties, à savoir "qu’est que la médecine narrative/ récits de maladie/ Développer la compétence narrative".

La première partie est un peu trop longue à mon sens.
Ce concept de médecine narrative est venu d’un constat évident et malheureusement toujours d’actualité à savoir le fossé qui c’est créé entre patients et médecins et de ce fait de recréer une relation médecin malade digne tout en améliorant les résultats de la médecine même. De nombreux facteurs ont participé à la naissance de cette pensée entre autres :

  • le manque de temps (consultation de médecine générale de 8 minutes en moyenne aux États-Unis, 10 min en Angleterre voire plus souvent 6 minutes ! et 15 minutes pour la France)
  • la médecine bureaucrate
  • les lobbyings pharmaceutiques...
    À la lecture de cet ouvrage, on se demande d’ailleurs comment l’on a pu s’éloigner autant du malade. Néanmoins il faut préciser toutefois qu’il s’agit d’un auteur des États-Unis et j’ose croire encore un peu que tout n’est pas si noir en France.

Bien que la plus évocatrice et la plus touchante, la deuxième partie est la plus courte.
Émaillé de nombreux récits de consultation ou de textes rédigés par des soignants, nous nous rendons compte a quel point nous plongeons dans un monde à part où tout a un sens caché ou pas, son importance pour l’auteur ou le rédacteur.
N’allez pas croire qu’il suffit d’avoir une bonne écoute. L’auteur nous démontre avec profondeur l’intérêt de transformer l’immatériel en matériel, ce qui implique de passer de l’écoute à la rédaction puis à la lecture et son interprétation. On prend pleinement conscience alors de l’importance de la communication non verbale (position du corps , intonation, etc.) de l’importance de l’écrit et du partage avec le patient. Ici pas de psychothérapie ou d’analyse, juste prendre conscience de l’instant, de la juste distance à prendre et de l’intérêt sur soi du travail de l’écrit.
Malheureusement de trop nombreuses références littéraires ou de théories voire de digressions personnelles alourdissent ce précieux livre rendant parfois son contenu indigeste.

De ce fait alors que la troisième partie est la plus pratique et la plus importante et on est tenté de passer des pages pour trouver une synthèse. Là est, il faut le reconnaître toute la difficulté de l’auteur de retranscrire cet enseignement dans un livre, même long : Former des médecins à la compétence narrative pour développer leur capacité d’écoute et améliorer la relation médecin malade, leur réflexion sur leur pratique professionnelle et approfondir leur capacité de lecture et d’écriture réflexive .

Conclusion

Quoi qu’il en soit, si l’on s’accroche ( et je vous conseille de le lire en plusieurs fois en faisant des pauses voire en choisissant un chapitre au hasard puis de revenir en arrière, tant il est difficile d’absorber autant de données), on ne peut que reconnaître l’immense profondeur d’esprit et le talent de l’auteur pour nous permettre d’être un meilleur soignant. En un mot, réhumaniser la médecine. Lourde Tâche. Fort heureusement des cours se mettent en place en université (Paris Descartes) et simplifieront cette mission et c’est le signe certainement d’un changement majeur dans le domaine médical.

Notation détaillée

[+] Caractéristiques physiques de l'ouvrage4.3/5 pts
[+] Qualité du contenu rédactionnel40.6/75 pts
[+] Qualité du contenu illustratif- sans objet -
[+] Comparaison par rapport à la concurrence9/12 pts
Bonus / malus : J'aime cet ouvrage !+4 pts
Note totale58/100 pts
Quelle est notre grille de notation ?
Autres critiques des remédiens sur cet ouvrage :
FicheAuteurNote globale
Médecine Narrative : Rendre hommage aux histoires de maladie - Rita Charon - Editions Sipayat Jordael 72.8/100 pts
achat directAchat immédiat - Ajouter au panier
Cliquer pour donner un avis sur ce livre
livreslivrescontactspublicationstwitter