logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Médecin et pharmaciens étrangers : 654 places pour se spécialiser en France

7 partages mail facebook twitter linkedin
Les professionnels de santé étrangers qui souhaitent poursuivre leur formation en France peuvent postuler pour un diplôme de formation médicale spécialisée ou un diplôme de formation médicale spécialisée approfondie. L’arrêté publié au Journal officiel ce vendredi 1er février fixe le nombre et la répartition des places offertes par spécialités pour l’année universitaire 2018-2019. Découvrez les places sur l’ensemble du territoire français.

Les universités françaises proposent des formations diplômantes de troisième cycle pour les médecins et pharmaciens étrangers (hors UE, EEE, Suisse et Andorre). Ces professionnels spécialistes en exercice dans leur pays ou en cours de formation peuvent candidater en vue de l’obtention d’un diplôme de formation médicale spécialisée (DFMS) ou un diplôme de formation médicale spécialisée approfondie (DFMSA). Pendant cette formation, ils occuperont des postes de faisant fonction d’internes (FFI) dans les services hospitaliers agréés pour la discipline choisie.
Le contenu de la formation en DFMS est calqué sur le contenu de la maquette du diplôme d’études spécialisées (DES) que suivent les étudiants français ou européens.
Celle du DFMSA est déterminée sur la base du contenu de la maquette du diplôme d’études spécialisées complémentaires (DESC) correspondant.

Attention : Seuls les pharmaciens souhaitant suivre une formation spécialisée en biologie médicale peuvent bénéficier de ces nouvelles dispositions.

La durée de la formation varie de 2 semestres minimum à 6 semestres maximum (en aucun cas la durée maximale du DFMS ne pourra dépasser la fin de la spécialisation du candidat dans son pays d’origine).
La faculté de médecine de l’université de Strasbourg centralise au niveau national l’organisation de ces diplômes.
Les candidats à une affectation à commencer au 1er novembre doivent s’inscrire auprès des services de coopération et d’action culturelle français de leur pays ou du pays de leur établissement d’origine au plus tard le 15 janvier de la même année.

Détail des places offertes pour 2018-2019 en région et par disciplines


A lire également
 : le concours d’internat à titre étranger

7 partages mail facebook twitter linkedin
  • Anne Marie DE RUBIANA
  • Rédactrice en chef de Remede.org
  • amderubiana@remede.org
Tags :
  • Top - ne pas manquer
  • 3 eme Cycle
  • internat_medecine
  • professionnels_medecine
  • FFI
  • Spécialité
livreslivrescontactspublicationstwitter