logo remede
remede.org : Communauté Médicale & Paramédicale Indépendante
58 connectés sur le site | 17ème année | S'inscrire | S'identifier
 

Ma PCEM1 par Aurélie, majore de la promo 2005 à STRASBOURG

Quelle fac, quelle année ?
Faculté de Strasbourg, année 2004 2005

Numerus clausus ?
Médecine 208
Dentaire 57
Sage femme 28

Bizuth ou carré ?
Jeune primante (j’aime pas le mot bizuth)

Votre bac ? Votre mention ?
Bac S mention très bien

Votre niveau au lycée ?
J’étais bonne élève et avait l’habitude de beaucoup bosser

Etiez-vous en avance en classe ? A quel âge êtes-vous rentré en P1 ?
Je n’étais pas en avance 18 ans

Logement personnel ou familial ?
Les deux, le premier mois dans un foyer puis je suis rentrée chez moi je ne supportais pas la solitude.

Durée du trajet domicile-fac ?
30 minutes en vélo (quand il fait beau) 40 45 min en tram le reste du temps

Avez-vous une méthode de travail bien précise ?
J’apprenais comme presque tout le monde au jour le jour puis je révisais le week-end pour « être juste » avec tous mes cours. Je mettais un bâtonnet au début de chaque cours à chaque fois que je le révisais cela me permettais de ne pas privilégier un cours au détriment d’un autre. J’ai vu 6 à 8 fois chaque cours.
Sinon je prenais des notes en apprenant, non pour les relire mais pour me concentrer. Je tentais de me souvenir avant de relire un paragraphe de tout ce qu’il avait dedans.
En SH mes parents m’interrogeaient souvent me donnant le titre d’une partie et je devais réciter ce qui s’y trouvait.
Par ailleurs j’ai commencé les annales très tôt contrairement au conseils que l’on m’avait donnés, non pas pour me tester (quoique si un peu) mais surtout pour bien me rendre compte de la difficulté du niveau des questions en fonction de chaque prof, pour ne pas apprendre des détails inutiles si le prof ne demande que d’avoir des notions d’ensemble et apprendre tous les détails dans le cas contraire.
J’ai mis en place une méthode de « feed back ». Je m’explique : en marchant pour aller à la fac, en regardant la télé, en faisant du sport ou même aux toilettes j’essayais de me remémorer un cours (c’était presque automatique) vérifier que je connaissais le cycle de kreps (aaahhhhhh) et autres joyeusetés. Répondre aux questions sur remède ou à la fac m’a permis de faire de bonnes révisions de bien vérifier mes connaissances (merci à tous ceux qui m’ont posé des questions nut axonem et les autres)
Sinon j’ai toujours cherché à travailler actif, s’inventer des qcm, réciter son cours dans sa tête (à la bibliothèque on croyait que je rêvais alors que je récitais), éviter à tous prix de s’endormir sur son cours.

Combien de temps travailliez-vous par jour ?
Cela dépend.
Les jours ou j’avais cours : 11 heures, heures de cours incluses, le week-end et pendant les révisions 8 ;9 heures par tranche de deux heures avec de 20 à une demi heure de pause entre. Les pauses étaient pour moi très importantes.

Aviez-vous commencé à travailler avant la rentrée pour prendre de l’avance ?
J’ai fait un stage de prérentrée à Horizon deux semaine, pas très utile j’ai regretté

Arriviez-vous à vous situer par rapport aux autres pendant l’année ?
Non C’était difficile mais grâce au concours blanc de ma prépa j’avais une petite idée mais delà à imaginer ce classement non !

Aviez-vous une idole, un modèle pour réussir cette année ?
Oui même deux :
Ma professeur d’anatomie, un puits de sciences le modèle de femme que je voudrais être plus tard, humaine et ayant une connaissance dont je ne peux même pas imaginer l’étendue.
Une élève en D1 moniteur en anatomie que je harcelais de questions et qui me répondait avec beaucoup de patience, classée 13ème je rêvais d’être classée aussi bien qu’elle. Merci à elle pour ces cours presque particuliers

Connaissiez-vous Remede avant d’entrer en P1 ?
Quelques mois avant. Quelle mine d’information merci, j’espère aider des futur p1 autant que j’ai été aidé par ces témoignages. Cela m’a évité de faire des erreurs courantes lorsqu’on « débarque » dans cette jungle qu’est la p1.

Avez-vous quand même l’impression d’avoir eu de la chance aux examens ?
Non je ne crois pas spécialement

Avez-vous pris des cours annexes pendant votre P1 ?
J’étais inscrite à Galien non pas pour des cours supplémentaire (je pense que c’est une perte de temps et si il y a bien une chose que le p1 n’a pas c’est du temps) mais pour des concours blanc une matière par semaine avec classement. C’est utile enfin pour moi avoir une idée de la valeur de son travail avant l’heure fatidique et avoir de nouvelles question (le nombre d’annales étant trop faible à mon goût). Ce la reste hors de prix à mon avis, et ce n’est pas juste.

Avez-vous travaillé seule ?
J’ai travaillé seule mais pendant les cours et les tp j’avais quelques amis pour compléter mes cours. Cependant j’ai souffert de la solitude.

De quel milieu êtes-vous issu ?
Famille aisée mais pas de médecin, mon père et ingénieur ma mère institutrice.

Vos conseils aux futurs p1 ?
N’écoutez jamais ce que d’autres p1 vous disent sur leur quantité de travail ou où ils s’en sont rien est comparable.
Ne vous acharnez pas que cela ne vas pas, c’est le meilleur moyen de s’épuiser. Privilégier la qualié et pas la quantité, rein ne sert de faire de super schémas avec des couleurs hyper propres ou de recopier votre cours si vous ne l’apprenez pas. Profitez du temps gagné pour vous reposer il sera mieux utilisé.
Et la règle d’or RIEN N’EST JAMAIS PERDU RIEN N’EST JAMAIS GAGNE il faut toujours se battre « visez la lune au pire vous retomberez dans les étoiles » disait je ne sais plus qui

L’ambiance dans votre amphi ?
Bof supportable à part en physique

Vacances ?
Que du boulot, sauf la semaine après les partiels à Venise avec une copine (pas de médecine) pendant 5 jours.

Sorties ?
2 réstos et 3 cinés, la soirée du nouvel an (mais je suis rentée à minuit trente) et une demi journée de repos parsi par là

Les Parents dans tout ça ?
Mes meilleurs supporters même si ma mère craquait de temps à autre (j’ai failli tout abandonner deux fois)

Vous serviez-vous d’ouvrages particuliers ?
Voici les ouvrages intéressants à mes yeux, cependant cela change en fonction des facultés
Le Netter en anatomie, je consultais le Boucher Cuilleret à bibliothèque de temps à autre.
Un bon dictionnaire des termes médicaux type Garnier Délamare le livre qui m’a été le plus utile
En bio cellulaire : Cours de biologie cellulaire de Cau Seite
La fonction de l’adn du prof. J Kempf (vraiment que pour les strasbourgeois)
Et Vraiment indispensable pour comprendre les cours très opaque de Perrin Schmitt Biotechnologie et applications rédigé part notre prof préférée elle-même.

Vos matières préférées ?
L’anatomie car cela ressemblait à de la médecine, l’histologie et même oserai je le dire la bio cellulaire

Celles que vous détestiez ?
La physique car j’ avais la terreur des petites erreurs d’application idiotes qui vous font perdre tous les points alors que vous connaissez votre cours sur le bout des doigts. Je n’ai trouvé aucune matière facile mais il n’y en avait aucune infaisable. En fait en règle générale les matières que l’on croit facile sont celles qu’ont aiment et inversement.

Avez-vous travaillé avec les annales ?
cf méthodes de travail

Etiez-vous motivée ?
A ça oui, j’étais prête à soulever des montagnes pour avoir ma p1 à travailler jour et nuit m^me si dans la réalité c’est plus difficile

Au point de vue sommeil ?
Je suis une grosse dormeuse, j’ai besoin de mes 9heures par nuit là c’était plutôt 7heures pendant les cours mais pendant les périodes de révisions je dormais 8 ,9 heures pour être apte à travailler.

Gros stressé ou plutôt relax ?
ENORME stressée, j’ai vomi tous les jours deux semaines avant les résultats du premier semestre.

Pratiquiez-vous une activité sportive en P1 ? Quels étaient vos loisirs ?
Je faisais du vélo pour aller à la fac soit 16 kilomètres allez et retour les jours de beau temps sinon pas trop, j’avais tord je pense. Loisir la télé (regarder urgences), discuter sur remède ou devant l’amphi, quelque fois voir des copines, mais soyons clair pas beaucoup de loisirs

Votre sentiment sur les P1 ?
C’est inhumain ce system inhumain et inutile amis il faut y passer.

Certains se la racontent beaucoup et feront des médecins pitoyables s’ils ne changent pas !
Oui c’est une proposition bien vrai j’espère juste ne pas en faire parti.

Passer bizuth selon vous c’est... ?
C’est possible totalement et complètement, il faut juste s’adapter rapidement et ne pas perdre courage.

Voilà j’espère que cette article vous sera utile n’hésitez pas à me donner votre avis par u2u

Aurélie SAUNIER

livreslivrescontactspublicationstwitter