logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Les 6 voies post-PACES

partage mail facebook twitter linkedin
La PACES, comme chaque année, a laissé des dizaines de milliers de jeunes étudiants sur le carreau, mais pour ce qui est des heureux élus, près de 10 000 étudiants en études de santé aborderont la 2ème année de leur choix. Il y a ensuite 2 autres cas de figure, ceux qui devront se réorienter et ceux qui ont fait le choix de plancher pour la 1ère fois, la 2ème et très exceptionnellement la 3ème fois ce concours. Remede.org vous aide à y voir plus clair sur les filières et sur le choix parfois stratégique des options de PACES.

Le choix de la filière s’opère dès la rentrée pour certains, tandis que d’autres attendent le résultat du tronc commun pour se décider. Les deux positions se tiennent, mais il faut savoir que le choix d’une filière est non seulement fonction de ses possibilités, de son travail, mais c’est aussi un choix personnel. Les filières les plus sélectives ne sont pas celles que l’on croit, médecine est par exemple celle qui offre le numerus clausus le plus élevé en comparaison avec dentaire et sage-femme. Un classement pas toujours dans les clous au premier trimestre n’exclut donc pas une admission en médecine.

Une fois les deux parties du concours passées, les ADAC (Admis Avant Choix) n’ont plus trop à se préoccuper de leur classement. Pour les autres, à la limite du numerus clausus, il est conseillé de regarder le rang limite des années précédentes, bien que cela peut être très variable d’une année à l’autre. Cependant une certaine homogénéité s’observe, avec quelques surprises, car les meilleurs ne s’orientent pas toujours là ou certains les attendent.

Nombre d’entre vous s’interrogent sur leur classement et les perspectives que cela leur offre pour le second semestre ou encore pour une année de doublant. C’est une question sensée, mais qui dépend de trop de facteurs pour pouvoir y répondre. Principalement de la motivation, du travail fourni, mais aussi… Des autres étudiants. Tous les profils sont dans la nature, des « doublant » classés au-delà de 500 réussissent dans les 100 premiers, ou encore des étudiants dans les 100 premiers en janvier s’écroulent au deuxième trimestre. Le cas unique selon nous, est celui de cet étudiant classé 300 en primant, classé 150 en doublant : les possibilités sont donc autour de ce cas de figure.

Pour vous aider dans votre choix de filière, remede.org dresse une description de ces études médicales parfois pas assez connues des étudiants.


Médecine

Sans doute la plus en vue à l’issue des études de PACES, la filière médecine n’est pas toujours choisie en connaissance de cause. Les études de médecine se découpent en un premier cycle de 3 ans, qui correspond principalement à la sémiologie et à l’acquisition des sciences fondamentales. Puis 3 années d’externat, qui correspondent à une formation clinique et bien sûr à la préparation des Épreuves Classantes Nationales (ECN). Après les ECNi en fonction du classement, l’étudiant en médecine doit faire le choix d’une ville et d’un internat. La durée de la spécialité varie, de 3 ans pour un internat en médecine générale à 6 ans pour un internat en chirurgie. Les études de médecine ne sont donc pas un long fleuve tranquille, et il arrive à nombre d’étudiants d’arrêter en cours de route.

Odontologie

Les études d’odontologie se déroulent en 5 années après la PACES. Un premier cycle de formation générale en science odontologique suivi d’un deuxième cycle de formation approfondie. Pour l’étudiant dentaire, passer l’internat n’est pas obligatoire, et seul, un faible nombre choisissent cette voie, cet examen se déroule au second semestre de la 5e année. Il existe depuis 2011, 3 spécialités en odontologie à l’issue de l’internat : la chirurgie orale et maxillo-faciale qui est commune avec l’internat de médecine du même nom, la médecine bucco-dentaire et l’orthopédie dento-faciale.

Pharmacie

Les études de pharmacie ne sont rattachées aux autres filières de santé que depuis l’existence de la PACES, c’est-à-dire depuis 2010. Avant cela, les pharmaciens devaient passer un concours unique pour pouvoir accéder à la deuxième année des études de pharmacie. Un concours réputé tout aussi difficile que le concours de PACES actuelle. La réforme de la PACES à quelque peu dilué l’attrait pour cette filière qui malgré tout attire bon nombre de jeunes. La filière pharmacie est l’une des plus diverses des études de santé. Le pharmacien a l’embarras du choix, à l’issue de ces 5 années de formation post-PACES, il a ainsi le choix entre la filière industrie, la filière officine, et la filière internat. Cette dernière, non obligatoire comme pour l’odontologie, offre 3 spécialités : la filière pharmacie, qui comprend une option hospitalière et industrielle, la filière innovation pharmaceutique et recherche, et enfin la filière biologie médicale, commune avec l’internat de médecine du même nom.


Maïeutique

La maïeutique forme à « l’art de l’accouchement », cette discipline médicale est pratiquée par les sages-femmes. À ne pas confondre avec l’obstétrique qui est la science médicale de la grossesse, même si le champ d’action des sages-femmes est aujourd’hui, loin d’être restreint au seul accouchement. Les 4ème et 5ème années sont consacrées à l’apprentissage du diagnostic et à la connaissance de la pathologie obstétricale, gynécologique et pédiatrique.
Les étudiants sages-femmes suivent en outre des modules relatifs à la contraception, l’échographie, l’Aide médicale à la procréation, et bien d’autres…

Masso-kinésithérapie

Le Kinésithérapeute est le professionnel de santé qui met en œuvre la rééducation, et récemment, la profession s’est vue élargir ses possibilités vers la promotion de la santé, la prévention, mais aussi le diagnostic kinésithérapeutique. La formation dure 4 années en institut de formation. Là aussi, les spécialités du kiné sont diverses et peu connues, il peut choisir d’exercer à l’hôpital ou en libéral, et peut se spécialiser dans divers domaines, tels que la traumatologie, le sport ou encore les maladies neurologiques.

Ergothérapie

La durée de formation des ergothérapeutes est de 3 ans. En anglais, l’ergothérapeute est appelé « occupational therapist », un nom qui met l’accent sur la dimension du geste. L’ergothérapeute a pour objectif d’évaluer et d’accompagner les patients pour les aider à préserver ou améliorer leur indépendance. Le champ d’action de l’ergothérapeute est principalement la rhumatologie et la neurologie. La profession est devenue de nos jours essentielle, l’accompagnement et l’autonomisation des patients étant aujourd’hui la règle. Les ergothérapeutes travaillent le plus souvent en établissement de santé.

partage mail facebook twitter linkedin
  • Idris Amrouche
  • Rédacteur remede.org
  • amrouche.idris@gmail.com
Tags :
  • Top - ne pas manquer
  • numerus clausus
  • paces_concours_maieutique
  • paces_concours_odontologie
  • paces_concours_pharmacie
  • paces_concours_medecine
  • paces_medecine
  • paces_pharmacie
livreslivrescontactspublicationstwitter