logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Le Préparateur en Pharmacie

Pour les personnes extérieures, il est parfois difficile de savoir qui fait quoi dans la pharmacie. Replaçons le rôle du préparateur en pharmacie...

Est qualifié de préparateur en pharmacie toute personne titulaire du brevet professionnel qui se prépare en 2 ans après un BEP aux carrières sanitaires et sociales ou tout diplôme français permettant de s’inscrire en première année des études de pharmacie. Une troisième année est ouverte pour se spécialiser en pharmacie hospitalière.

Le préparateur en pharmacie est le premier collaborateur du pharmacien. Il travaille sous sa responsabilité. Il doit lui apporter une aide efficace. Il connait les médicaments et le matériel médical sur le bout des doigts.

Notre profession est de plus en plus technique et requiert des connaissances variées et régulièrement actualisées pour un objectif principal : préserver la santé du patient.

Le préparateur en pharmacie s’occupe de faire des préparations magistrales et officinales ainsi que de délivrer au public des médicaments humains et vétérinaires, de conseiller les patients au mieux. Cependant il est important de préciser que les préparations sont de plus en plus industrielles et que les laboratoires disparaissent peu à peu des officines. L’activité du préparateur revêt aussi un aspect commercial, notamment lorsqu’il est sollicité par les représentants des laboratoires pharmaceutiques et les fournisseurs de produits d’hygiène et de beauté.

Le préparateur est responsable pénalement. Cette responsabilité pénale est conjointe avec le pharmacien puisqu’il assume ses tâches sous la responsabilité du pharmacien.

La pharmacie est la science et l’art de préparer les médicaments. Pour être pratiquée par une personne diplômée, elle nécessite de posséder à la fois des connaissances médicales et scientifiques : notions d’anatomie du corps humain, de pathologie, de chimie, de botanique. Le professionnel devra également connaître les matières premières (pharmacognosie et galénique), la composition, l’usage et les modes d’action des médicaments (pharmacologie). Le préparateur se doit également d’avoir des notions de gestion et de législation pharmaceutique puisqu’il se retrouve à suivre les stocks, à passer des commandes, à faire des télétransmissions, à respecter les règles d’hygiène et de sécurité à l’officine...

Pour être capable de toucher à tout, lors de sa formation, l’apprenti préparateur en pharmacie va alterner semaines en entreprise et cours. C’est le principe de l’alternance, de l’apprentissage ou du contrat de professionnalisation. En effet, l’étudiant signera un contrat d’apprentissage pour 2 ans avec une officine qu’il aura trouvé au préalable. Pendant la formation, le bénéficiaire est salarié et rémunéré selon son âge et son niveau d’études.

Le préparateur peut travailler dans différents domaines : officine, milieu hospitalier ou milieu industriel. La majorité des préparateurs en pharmacie (90 %) exercent en officine, 8 % en établissements hospitaliers et seulement 2 % travaillent en industrie pharmaceutique.

La profession est très féminisée : sur 26 000 préparateurs en pharmacie exerçant en France, 15 % uniquement sont des hommes.

Les offres d’emploi sont nombreuses pour les jeunes diplômés.
Paradoxalement, il est très difficile pour les personnes désirant se former de trouver un maître d’apprentissage : elles sont souvent amenées à changer d’orientation faute de n’avoir pu trouver un terrain de stage.

Cette profession connaît peu ou pas d’évolution de carrière.
Le préparateur en pharmacie d’officine peut se spécialisé en phytothérapie, homéopathie, appareillage médical, parapharmacie...
En milieu hospitalier, il est possible de passer des concours internes.
En industrie pharmaceutique, ce sont surtout la mobilité, la disponibilité et le niveau des diplômes qui permettent d’évoluer.
Mais, en aucun cas le préparateur en pharmacie ne peut accéder aux responsabilités et aux activités du pharmacien.

Si vous souhaitez de plus amples informations, n’hésitez pas à aller discuter avec votre pharmacien ou ses préparateurs, ils se feront un plaisir de vous faire découvrir leur métier !

livreslivrescontactspublicationstwitter