logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

La formation continue du médecin : comment ça marche ?

partage mail facebook twitter linkedin
Tout médecin est soumis à un devoir de formation continue, c’est inscrit dans le code de déontologie et dans la loi. Voici un panorama des possibles et quelques clés pour remplir au mieux vos obligations.

Deux dispositifs indépendants et complémentaires

L’obligation de formation est cadrée par le DPC (Développement professionnel continu) géré depuis juillet 2016 par la toute nouvelle Agence nationale du développement professionnel continu
Parallèlement, votre CPF (Contribution pour la formation professionnelle) vous donne accès à des formations variées, également ouvertes à votre conjoint collaborateur.

Le DPC, comment ça marche ?

Instauré en 2009, le développement professionnel continu (DPC) est un dispositif qui continue à évoluer. Ainsi, depuis janvier 2016, l’obligation de formation annuelle s’est assouplie : vous avez désormais trois ans pour suivre un programme de formation éligible au DPC. Les formations proposées sont des programmes structurés en deux ou trois parties :
- approfondissement des connaissances ;
- analyse des pratiques professionnelles ;
- gestion des risques.

Les sessions peuvent être proposées en « présentiel » (présence physique demandée), « non présentiel » (e-learning) ou mixte. Leurs contenus répondent à des critères définis par arrêté ministériel et sont contrôlés.

Pour l’indemnisation, c’est l’organisme de DPC (OPC) qui se charge de la demande. Dès réception des justificatifs d’assiduité, l’Agence nationale du DPC déclenche le processus d’indemnisation. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site mondpc.fr.

Le FAF-PM (Assurance formation de la profession médicale), comment ça marche ?

Le FAF-PM est chargée de mobiliser les fonds collectés en début d’année par l’Urssaf via la CPF. Le contenu de la formation peut être professionnel : « Informatique médical », « Gestion du cabinet » etc., ou scientifiques : « Prise en charge des urgences ORL infectieuses », « L’enfant avec des problèmes orthopédiques, « Femmes et alcool en consultation »...


Bon à savoir

Le conjoint collaborateur ayant cotisé peut bénéficier des formations proposées.
Les formations concernées sont collectives, « pré-financées », proposées par des associations agréées, ou individuelles : congrès professionnels, formations diplômantes, langues étrangères… Les formations collectives sont gratuites. Les frais des formations individuelles (frais pédagogiques ou d’inscription pour les congrès) peuvent être pris en charge, sur demande a posteriori (sans entente préalable), après étude d’un dossier à renvoyer dans les 30 jours suivant la fin de la formation.

Votre dossier contiendra un bordereau à télécharger sur le site de la FAF-PM ainsi que des pièces justificatives :
- L’attestation de versement de la CFP ;
- Le programme de la formation ;
- La facture acquittée ;
- L’attestation de présence ;
- Une lettre de motivation pour les formations en langue étrangère ou régionale ;
- Un relevé d’identité bancaire.

Cette vidéo a été réalisée par
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
Publicité
livreslivrescontactspublicationstwitter