logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

L’internat de médecine générale sous les feux de la rampe

L’heure des choix approche pour les aspirants internes. Choix cornélien pour certains , pas de choix pour les autres... Depuis le début de l’été, le CHU et l’Université d’Angers partent à la conquête des indécis par une campagne décalée et humoristique avec une nouvelle série de vidéos "Céline choisit son internat". A vos écrans pour les dernières aventures de Céline qui font la part belle à l’internat de médecine générale.

Après le succès de la campagne "Adopte1PUPH", le CHU et l’Université d’Angers récidivent. Cet été sur le web, ils diffusent la mini série "Céline choisit son internat", portée sur les réseaux sociaux par le #ChoisisTonInternat.

Ces cinq vidéos poursuivent l’objectif lancé en 2015 : saisir la période estivale pour valoriser Angers auprès des futurs internes, en pleine réflexion sur le choix d’un établissement de santé pour leur internat. Si l’humour et le ton décalé sont toujours la marque de cette campagne, la web-série "Céline choisit son internat" repose sur un concept différent.

Etudiante en médecine, elle vient de passer les ECNi (épreuves classantes nationales informatisées) et en appelle au Web pour l’aider à trouver, cet été, son internat pour la rentrée.
Comme chacun s’y est déjà laissé prendre sur Internet, Céline s’éloignera un peu plus à chaque clic de sa requête initiale ; tombera sur des pages instructives, d’autres beaucoup plus insolites. D’épisode en épisode, on relativise beaucoup sur la gravité de ce choix de l’internat grâce à un regard ironique... Une bouffée d’oxygène dans cet univers anxiogène des études de médecine à partager avec tous !

Après "Grey’s anatomy", "Hippocrate" ou encore "La consultation, Céline ne manquera pas de susciter de nouvelles vocations.

Angers accueille chaque année 2320 étudiants en médecine, toutes années d’études confondues.
En lien avec l’UFR Santé de l’Université d’Angers, le CHU forme les praticiens de demain, soit 770 internes attachés au centre hospitalo-universitaire et près de 100 étudiants sages-femmes. Un site à découvrir dans tous les sens du terme.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux : twitter facebook
livreslivrescontactspublicationstwitter