logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Invalide à la pine de bois (L’)

Il faut le voir pour le croire.
Venez donc y voir, venez donc y voir,
Il vous épatera, bourgeois,
L’invalide à la pine de bois, bois,
L’invalide à la pine de bois.

Je viens d’voir, c’est un vrai prodige,
Enfoncés les frères siamois.
Je viens d’voir, j’en ai le vertige,
L’invalide à la pine de bois.

Un homme dont la pine se dévisse,
Et qui se fout des morpions,
De la vérole, la chaude pisse :
Ce qui l’emmerde, c’est les bubons.

Faut vous dire que cet homme étrange
Est muni de plusieurs étuis,
Contenant des pines de rechange,
En bois de différents pays.

De sa campagne d’Italie,
Ce brave et vaillant guerrier
A rapporté la plus jolie,
La pine en bois de laurier.

Quand il a celle en bois de chêne
De dix coups, il porte le fardeau.
Quand il a celle en bois d’ébène,
Il baise comme un moricaud.

Il encule comme un kabyle,
Quand il a celle en palmier.
Et il baise comme un imbécile,
Quand il a celle en olivier.

Quand il a celle en bois de charme,
Aucune femme peut lui résister.
On le voit bander comme un carme,
Quand il a celle en poivrier.

Mais voilà son plus grand vice :
Dès qu’il voit une femme tousser,
Il met sa pine en bois d’réglisse,
Que vite il va lui faire sucer.

Avec son étui fidèle,
Il peut toujours se contenter.
Veut-il enfoncer une pucelle ?
Il met sa pine en oranger.

Et parfois s’il est malade,
Il peut toujours se faire soigner,
Car il pisse de la limonade,
Avec sa pine en citronnier.
livreslivrescontactspublicationstwitter