logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Test d'App : InfectioGuide 2013

Librairie médicale > Tests Apps médicales > Critique de l'App "InfectioGuide 2013" par Maïwenn
Maïwenn


Test réalisé le 28 février 2014 sur iPhone 4
logo de l'app

InfectioGuide 2013

Brouard Benoit

Version 2.1.3
App Store : 6,99
Google Play : 6,99
Appréciation globale


Design :
Ergonomie :
Qualité du contenu :
Utilité quotidienne :

Introduction

InfectioGuide 2013 est une application reprenant les grands thèmes de l’infectiologie : des pathologies aux médicaments en incluant également des recommandations de bonne pratique.
Public visé : Externes, internes, médecins généralistes, mais aussi tout autre médecin spécialiste qui pourra trouver les recommandations le concernant dans l’onglet "pathologie" ou lui donnera une aide dans l’analyse des compte rendu infectieux.

capture ecran capture ecran capture ecran

Interface

Design général : présentation très fonctionnelle, on accède rapidement à la question que l’on se pose et on y trouve la réponse !
L’accueil de l’application s’ouvre sur les principaux items/documents : médicaments, pathologies, monographies, sensibilité des germes, spectre des antibiotiques, dosages et pharmacologie, calendrier vaccinal, précautions standards, dépistage et isolement.
En bas de l’application, on trouve les onglets documents, actualités, recherche, mise à jour et informations, permettant une navigation facile et rapide dans l’application.

Ergonomie : bonne prise en main et facilité de navigation dans l’application (hormis dans le calendrier vaccinal et les fiches de notification des maladies à déclaration obligatoire, voir plus bas).

Contenu

Les parties les plus intéressantes dans la pratique quotidienne et les plus utilisées de l’application pour les médecins généralistes sont clairement les parties "Médicaments" "Pathologies" et "Recherche" (cf capture d’écran). Dans la partie "Médicaments" on retrouve les 4 types de médicaments utilisés en infectiologie (antibiotiques, antiviraux, antirétroviraux et antifongiques). Ils sont consultables par princeps, DCI ou classe thérapeutique (intérêt de ce dernier classement qu’on ne retrouve pas partout)
Dans la partie "Pathologie", on peut accéder au traitement indiqué selon le cas clinique et c’est finalement ce qu’on cherche à savoir le plus souvent et le plus rapidement.
Dans la partie "Recherche", et bien on trouve ce que l’on cherche ! ;-)

Pour les médecins spécialisés en infectiologie ou pour une recherche plus approfondie sur un cas particulier ou dans la lecture d’un compte rendu infectieux, on utilisera les parties "Monographie", "Sensibilité des germes", "Sensibilité des ATB" et "Dosage et pharmacologie".

Les autres parties :
Le calendrier vaccinal est juste cité sous forme de tableaux, nécessitant un zoom important pour être consulté, on perd donc en ergonomie (test sur iPhone).
Les précautions standards rappellent les bons usages en médecine en matière d’hygiène. Les vidéos sur le lavage des mains sont intéressantes à visionner au moins une fois, en rappel.
La liste des maladies à déclaration obligatoire est utile, mais les fiches de notification ne sont pas facilement consultables et nécessitent là encore un zoom important (test sur iPhone).

Sources : Recommandations de bonne pratique, HAS, SFHH (Société française d’hygiène hospitalière), ANSM (Agence nationale de la sécurité du médicament), HCSP (Haut conseil de la santé publique).

En bref : très complet, mais attention à certaines mises à jour, comme par exemple les dernières recommandations pour la prise en charge des IST hautes de décembre 2012. Une fiche de conseils sur la prise en charge de la gale pourrait être ajoutée au traitement, les traitements des annexes étant un point important de la prise en charge de cette maladie.

Points positifs

-  Ergonomie, navigation facile et rapide dans l’application, on obtient rapidement la réponse à la question qu’on se pose
-  Contenu très complet
-  Prix très abordable
-  Utilité pour tous les médecins quelque soit sa spécialité

Points négatifs

-  Calendrier vaccinal : navigation trop difficile (je recommande plutôt pour ce point particulier l’app remede.org Vaccins 2013)
-  Attention à la mise à jour des dernières recommandations dans certaines spécialités.

Conclusion

Application très utile, très complète, avec une bonne ergonomie, accessible et utile pour tous les médecins cherchant une réponse en infectiologie.

livreslivrescontactspublicationstwitter