logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Hurrycane13, pharmacien

Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner un peu ton parcours jusqu’à ton entrée en (école à préciser/dentaire/pharmacie/ vétérinaire) ?

J’ai 27 ans. A l’issu de mon bac, au moment fatidique où je devais faire un choix sur mon orientation future, je savais que je souhaitais exercer un métier en rapport avec la santé. Je savais également que le métier d’ingénieur et donc la prépa ne me correspondaient pas du tout. J’ai donc longuement hésité entre médecine et pharmacie pour finalement choisir pharma sans trop savoir pourquoi (manque de mâturité, manque de référent médecin dans mon entourage).

Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement) ?

J’ai répondu plus haut.

Quelles ont été les motivations qui t’ont amené à demander cette équivalence ?

Exercer un métier qui me passionne et m’épanouisse pleinement. Voilà ma principale motivation. Je ne me réalisais pas en pharma même si la profession peut être intéressante à de nombreux égards. Pour moi, travailler à l’hosto et ne pas pouvoir y faire ce que je désirais réellement devenait à la longue une véritable torture.

Avais-tu fait un stage à l’hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente ? Si oui, en quoi cela a -t’il influencé ta décision ?

J’ai fait 6 mois d’externat + 4 ans et demi d’internat + 1 an d’assistanat. Toutes ces expériences, toutes les collaborations que j’ai pu avoir avec les services cliniques ont rendu mon choix de tenter la passerelle de plus en plus sûr et incontestable au fil des années.

Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DCEM1 ? Galère ou simple formalité ?

Grâce au forum et aux précieux renseignements que j’ai pu y glaner, j’ai trouvé ce parcours plutôt tranquille. En outre, ma fac était bien informée de la passerelle (ce qui doit être aujourd’hui le cas dans à peu prés toutes les facs) ce qui a facilité mes démarches.

Comment les études de médecine s’intégrent-elles à ton précédent cursus ? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac ? Ton école a-t’elle essayé de te dissuader de partir en médecine ?

Je vois les études de médecine comme une transversalité de ce que j’ai pu apprendre durant mes études de pharma et surtout durant mon internat. L’autre côté du miroir en quelque sorte, plus axé clinique, pratique.

Ma fac n’a pas tenté de m’en dissuader. Je pense néanmoins que l’annonce de ma reconversion va faire pas mal de bruit dans le microcosme des pharmaciens hospitaliers de Marseille.

Peux tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (atmosphère, questions) ? Ton impression à la sortie de la salle ?

Le jury était globalement plutôt sympathique. Se retrouver seul face à 8 personnes dont on ignore tout est une épreuve assez impressionnante. C’était le but de toute manière à mon avis. Destabiliser, prouver la motivation, la capacité à réagir à certaines questions, théâtraliser un peu l’entretien. Mon impression à la sortie de la salle était plutôt mitigé car le jury n’était pas du tout expressif, il était même carrément neutre.

Dans quel état d’esprit t’apprêtes tu à débuter cette année de DCEM1 ?

J’appréhende bien évidemment de me replonger dans une atmosphère scolaire et studieuse comme tout le monde je pense mais l’enthousiasme et l’excitation prévalent largement.

Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouve pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte ?

Cela fait 4 ans que je songe à cette réorientation donc je suis décidé à aller jusqu’au bout de cette aventure. Le cas échéant, je pourrais toujours retourner en pharma.

Sur quels arguments as-tu choisi ta fac ?

J’ai fait mes études de pharma à Marseille, je connais déjà un certain nombre de services, de médecins. J’ai un appart à Marseille que je partage avec mon amie (bientôt en D4). En outre, la préparation à l’ENC à Marseille est plutôt bonne et les résultats satisfaisants ce qui ne gâche rien.

Comment comptes tu rattraper le premier cycle des études médicales ? As tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes ?

Aprés avoir consulté le programme de D1, je pense pouvoir dire que ça devrait le faire sans trop de problème aprés biensûr quelques rattrappages en anat, physio et sémio.

Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d’études ?

J’ai mis de l’argent de côté pendant prés de 5 ans et ma famille peut en cas de problème me soutenir financièrement.

Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée ?

Mon amie va rentrer en D4 donc en plein dedans et nous n’avons pas d’enfant. En revanche, pour ce qui est des loisirs, c’est sûr qu’il va y avoir du changement...

Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études ? Si à l’internat ton classement ne te permets pas d’avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu ?

J’ai l’intention à l’heure actuelle (tout peut changer durant mes études et heureusement d’ailleurs) de faire un spécialité médicale et d’exercer à l’hôpital. Si jamais mon classement ne me permet pas d’obtenir une spécialité, pourquoi pas médecine générale. Je n’ai rien contre. Je ferai néanmoins tout mon possible pour avoir ce que je souhaite. Je n’ai pas tenté la passerelle pour être une nouvelle fois frustré ou déçu dans ma vie professionnelle.

livreslivrescontactspublicationstwitter