logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Gynécologie obstétrique - Juste pour l’ECN - ELLIPSES

Sandra
Gynécologie-obstétrique - Solveig MENU HESPEL - ELLIPSES - Juste pour l'ECN

Gynécologie-obstétrique

Solveig MENU HESPEL

ELLIPSES

Juste pour l'ECN

ISBN : 9782340005891

Nb pages : 192

Extraits PDF :
Sommaire - Extrait

plus d'infosPlus d'info - Autres critiques

Introduction

"Gynécologie obstétrique : même pour ceux qui ne veulent pas devenir gynécos !" : le titre annonce d’office la couleur, un livre qui cherche à se démarquer. L’auteur, Solveig Menu Hespel interne en gynécologie obstétrique, à Lilles.

L’ouvrage est une synthèse de ces deux matières. Son but est de revoir rapidement les points clés de chaque chapitre. 30 sujets sont abordés.

Caractéristiques physiques de l’ouvrage

Le livre est léger et peut être transporté aisément dans une poche de blouse.
Largeur : 14,5 cm, longueur : 20,5 cm, épaisseur : 2 cm.
La couverture est solide, la reliure de bonne qualité.
Nombre de pages : 315 pages.
Couleur : non.

Qualité du contenu rédactionnel

J’apprécie beaucoup la qualité de la rédaction. Très clairs, les points essentiels sont énumérés dans un langage très accessible.

Différents aspects sont abordés :

Une phrase rapide suit le titre du chapitre et met en relief un aspect particulier. Exemple, dans le chapitre 40 sur les aménorrhées, l’auteur indique l’importance d’argumenter les principales hypothèses diagnostics et de justifier les examens complémentaires. C’est une bonne idée, surtout en période de restriction budgétaire dans les hôpitaux. Les étudiants en médecine seront amenés à bien évaluer leurs demandes d’examens, et c’est une bonne chose de les y préparer même au travers d’une livre. De brèves statistiques sont précisées aussi et indiquent si ce thème est déjà tombé aux ECN, et le nombre de fois. Ce recensement est très pratique, car il permet d’avoir une idée (même si relative) de la possibilité que cet item soit posé comme question au concours.

"Les 10 commandements" : petite rubrique que j’apprécie beaucoup. En un encadré, l’auteur énumère tout ce qui est très important, voire vital à maitriser pour l’examen, mais surtout pour la pratique médicale quotidienne. Là, l’expérience de l’auteur prend tout son sens (par exemple, dans le cadre d’une infection sexuellement transmissible, quels sont les germes les plus rencontrés, quel est l’examen le plus pertinent).

"La question" : Concerne l’étiologie, l’orientation diagnostic, l’interrogatoire, l’examen clinique...et varie selon le chapitre étudié. Cette partie reprend les points forts en décrivant la pathologie. C’est la partie explicative. Cela peut être un rappel de physiologie (exemple : lactation chapitre sur l’allaitement maternel), les limites de cet allaitement ( le lait maternel ne contient pas de vitamine D et les bébés doivent en être supplées, si allaitement maternel strict. Les complications sont aussi abordées (lymphangite).

"Pense-bête thérapeutique" : L’auteur insiste sur des points incontournables, piéges aux ECN et pouvant être pour de conséquences en pratique médicale (exemple, au chapitre 31 : "tout nouveau-né présentant un symptôme sans autre raison apparente, est infecté jusqu’à preuve du contraire". Ces simples phrases qui fleurissent dans le livre, interpellent de façon très synthétique sur les points à retenir.

Un QRM est organisé à la fin de chaque chapitre pour faire le point rapidement sur la compréhension par le lecteur du chapitre étudié. Il y a entre 4 à 6 questions, avec une à plusieurs réponses possibles. Les réponses sont indiquées en fin de livre, ce qui évite de voir involontairement la correction (ce qui est le cas quand elle suit les questions). Un petit bémol : la correction indique uniquement la bonne réponse. Aucune explication n’est fournie pour expliquer ce choix. Si le lecteur ne trouve pas par lui-même la réponse, l’apprentissage en est un peu limité.

À la fin du livre, quelques pages blanches permettent au lecteur d’apposer ses notes personnelles. C’est une bonne idée, car cela permet de concentrer ses idées à un seul endroit et pouvoir les retrouver facilement lors d’une relecture ultérieure.

"Mon conseil" : il s’agit d’une remarque avisée qui personnalise le livre et qui sort de côté académique de la médecine. L’auteur interpelle l’étudiant et met en lumière un point important. Ce conseil est souvent d’ordre pratique et complète un peu le savoir savant enseigné en amphithéâtre.

Fin du chapitre : des liens transversaux sont mentionnés et permettent de faire des recoupements entre les différents cours ( oncologie, rhumatologie, endocrinologie...) avec l’obstétrique. Cette connexion est parfois difficile à mettre en oeuvre par les étudiants, et le livre aide à se familiariser avec ce lien.

Un point négatif : certains paragraphes sont des énonciations de points, sans organisation en phrases. Je trouve cela un peu dommage, car l’emploi de phrases aurait permis de bien expliquer ce point abordé dans ledit chapitre. Exemple : dans le chapitre traitant de l’hamartome, y sont cités :
-  la définition
-  l’examen d’anapathologie,
-  L’imagerie
-  le traitement
-  (...)
L’organisation est limpide, mais elle m’évoque un peu une liste de course. Mais ce n’est que mon avis et une personne pourrait la trouver très pratique.

Ajouter de la couleur aurait été aussi un "plus" et aurait renforcer l’organisation des paragraphes et l’importance de certains points.

Qualité du contenu illustratif

Des images, audios et vidéos sont disponibles sur internet via des codes QR. Par exemple, page 262, l’auteur indique 4 codes QR qui se réfèrent aux recommandations de la HAS, du CNGOF...Ces liens permettent de se tenir bien au courant des dernières recommandations sans les chercher partout : elles sont intercalées directement avec le texte.

Le livre contient des récapitulatifs et des tableaux. Par exemple : réalisation de spermogramme (item no 37 concernant la stérilité dans un couple), l’interprétation de sérologies, des imageries d’IRM de tumeur du col utérin ou de tumeurs de l’endomètre (no 297 : tumeurs du col et du corps utérins), et leur prise en charge.

Il y a peu d’illustrations, mais celles qui sont présentes sont très pertinentes et permettent de bien affiner ses connaissances (liens vers l’HAS, par exemple).

Des scores sont mentionnés : le fameux score D’Apgar et de Silverman, vitaux en maternité !

Comparaison avec la concurrence

Ce livre, compact et clair, se démarque bien par son côté concret et facilement extrapolable aux situations réelles. Il présente un aspect pratique et fait des liens avec les autres matières.

Personnellement, je trouve qu’il se hausse par rapport à la concurrence (pour toutes les explications citées précédemment.

Conclusion

Ce livre est non seulement agréable et lire, mais il est un accompagnant utile, pratique, et humoristique dans la pratique médicale quotidienne.

Il peut être utile aux externes pour leur stage, ainsi qu’aux internes en gynécologie obstétrique et pour les médecins généralistes soucieux d’une prise en charge optimale de leurs patientes.

Notation détaillée

[+] Caractéristiques physiques de l'ouvrage3.7/5 pts
[+] Qualité du contenu rédactionnel46.7/50 pts
[+] Qualité du contenu illustratif20.8/25 pts
[+] Comparaison par rapport à la concurrence10/12 pts
Bonus / malus : J'aime cet ouvrage !+4 pts
Note totale85.2/100 pts
Quelle est notre grille de notation ?
achat directAchat immédiat - Ajouter au panier
Cliquer pour donner un avis sur ce livre
livreslivrescontactspublicationstwitter