logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Etudes de médecine au Sénégal

JPEG - 3 ko
UCAD

Modalités d’accès aux études médicales

Au sénégal, il n’existe qu’une université permettant l’accès aux études de médecine ( et de pharmacie ainsi que d’ ondontologie), c’est l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar ( dakar étant la capitale du Sénégal pour les nuls en géographie)

admission en première année ( pcem1)

si on est sénégalais, il faut :
-  avoir le baccalauréat C ou D ou un titre étranger admis en équivalence du baccalauréat sénégalais ( par exemple le bac français, peu importe la série)
-  ne pas être âgé(e) de plus de 20 ans

"sélection" -Les candidats sont sélectionnés par ordre de mérite et dans la limite des places disponibles parmi les élèves titulaires du baccalauréat .
La sélection repose sur 3 matières du bac principalement : Mathématiques, Sciences Physiques et Sciences Naturelles ainsi que les notes de Seconde, Première et Terminale ( un peu comme au maroc)

Du fait de cette sélection initiale, le concours de fin de pcem1 est beaucoup moins sélectif que son équivalent français

si on n’est pas sénégalais

c’est la même chose, mais les inscriptions visent surtout les ressortissants de pays africains ou il n’existe pas de système de formation à la médecine.
Si l’on est français, sont admis en 1ère année les titulaires du bac général ( peut importe la Série).
les autres conditions à remplir sont les mêmes que pour les étudiants sénégalais ( âge...)

cout : l’inscription administrative en première année est de 1500 francs français

Attention : lorsque l’on est exclu des études de médecine , on l’est aussi de celles de pharmacie et de chirurgie dentaire.
on peut prendre au maximum trois inscriptions dans le premier cycle et le triplement n’est pas accepté en 1ére année du 1er cycle ( sauf cas exceptionnel, tout comme en france).

Durée et organisation des études

les études de médecine au sénégal sont découpées de la même façon qu’en france ( puisque ces études ont été modélisées du temps ou le sénégal était encore une colonie), avec quelques petites différences néanmoins :

-  PREMIER CYCLE (PCEM)
Durée : 2 ans

PCEM 1
Sciences fondamentales ( Physique, Chimie, Mathématiques, Biophysique)
PCEM 2
Sciences fondamentales ( idem)
Sciences humaines
Sémiologie médicale et chirurgicale
Stage en hôpital et secourisme : l’équivalent de notre stage d’intiation au soins infirmiers, il dure 2 mois

-  DEUXIEME CYCLE (DCEM)
Durée : 4 ans

DCEM 1
Enseignement bio-clinique général
Stage d’initiation à la pathologie médico-chirurgicale
Initiation aux fonctions hospitalières.
DCEM 2
DCEM 3
DCEM 4
Enseignement de la pathologie et de la thérapeutique portant sur des matières ou groupes de matières obligatoires, plus un enseignement complémentaire à option.
Formation clinique consistant à une participation à l’activité hospitalière dans les services du C.H.U. de Dakar ou dans les établissements conventionnés.

-  TROISIEME CYCLE

Enseignement théorique
Formation pratique
Soutenance de mémoire

Bons ou mauvais côtés

Un point positif il me semble : la sélection n’est pas aussi brutale qu’en France puisqu’elle considère les résultats sur plusieurs années .
Mais ceci peut aussi être à double tranchant : les fraudes sont assez fréquentes, certains professeurs n’hésitant pas à gonfler les notes de leurs étudiants au lycée.

si vous voulez d’autres renseignements, me contacter : hcaz@noos.fr

livreslivrescontactspublicationstwitter