Entrez dans les rangs : beaucoup d’appelés, peu d’élus

partage mail facebook twitter linkedin
Le service de santé des armées (SSA) recrute toute l’année sous différents statuts. Les arrêtés parus au JO présentent les dispositions à tous les concours, les épreuves et les modalités d’admission d’élèves officiers médecins, pharmaciens, vétérinaires et chirurgiens-dentistes des armées et des professionnels de santé des armées ainsi que le nombre de places aux concours.

L’armée forme elle-même ses professionnels de santé à l’Ecole de santé des armées (ESA) de Lyon-Bron. Cette école militaire est la seule à former les futurs médecins, pharmaciens et vétérinaires des armées. La réussite au concours d’entrée est un parcours du combattant pour les élèves officiers de carrière. A ce jour, le SSA compte 1 800 médecins, 170 pharmaciens, 70 vétérinaires, 45 chirurgiens-dentistes et 6 800 paramédicaux (kinés, psychologues, etc.) civils et militaires.

Peu de places pour et après la Paces

L’an passé, plus de 2000 candidats, se sont confrontés aux épreuves orales et écrites pour seulement une centaine de places pour les médecins et cinq pour les pharmaciens. Ces étudiants vont suivre le même cursus que les étudiants civils mais à l’université de Lyon 1. Ils passent ensuite les ECN et rejoignent l’un des 8 hôpitaux d’instruction des armées, en tant qu’étudiants internes, jusqu’à la soutenance de leur thèse. Rémunérés à hauteur de 452 euros par en Paces puis environ 1 500 euros jusqu’ au début de l’internat, ils s’engagent en contrepartie à une durée de service de douze à dix-huit ans pour les médecins selon leur spécialité, dix ans pour les pharmaciens.

Intégrer l’Ecole de santé des armées

- Admission sur concours

Le texte fixe les conditions d’organisation et de déroulement des concours d’admission sur épreuves à l’école de santé des armées de Lyon-Bron. Tous les concours comprennent des épreuves écrites, des épreuves sportives et des épreuves orales ainsi qu’un entretien avec le jury. « L’aptitude médicale des candidats aux concours est vérifiée par un médecin des armées au cours d’une visite d’expertise médicale initiale », précise l’arrêté.
Les admissibles aux écrits passent des épreuves orales et des épreuves sportives en vue de « s’assurer d’un niveau minimum en sport des candidats pour intégrer l’institution militaire ; de vérifier la capacité et la volonté du candidat à se préparer physiquement et de lui faire prendre conscience que la pratique du sport fait partie intégrante du métier de militaire ». Attention : « Les candidats admis qui présenteraient une inaptitude médicale temporaire peuvent, sur décision du directeur central du service de santé des armées, après proposition du commandant de l’école, conserver le bénéfice de leur admission pendant une durée maximum de deux ans. »

Admission sur titres
Des médecins, pharmaciens, vétérinaires ou chirurgiens-dentistes issus du civil peuvent être intégrés directement dans les corps des armées par un concours spécifique. Ils passent une épreuve d’évaluation par le jury des titres militaires et universitaires détenus par les candidats selon un barème de cotation propre à chaque concours.

Au menu des épreuves

-  Pour le concours pour les bacheliers visant la Pacers :

Les candidats plancheront sur une épreuve de « français » (durée : 1 h 30, coefficient 2) sur un sujet de rédaction portant sur un article de société ou de sciences. Puis une épreuve de « mathématiques » (durée : 1 h 30, coefficient 2), une des « sciences de la vie et de la Terre » (durée : 1 h 30, coefficient 2), une de « physique-chimie » (durée : 1 h 30, coefficient 2). Le niveau est celui d’un BAC S.
Pour les admissibles suivra un entretien avec le jury (pas de préparation, présentation : 30 minutes, coefficient 9).

-  Pour le concours après la Paces (concours externe d’admission en 2e, 3e, 4e, 5e et 6e années des études médicales et pharmaceutiques)
Il s’agira de disserter sur un sujet de culture générale sur des questions d’ordre sanitaire d’actualité (durée : 4 heures, coefficient 8). Epreuve d’anglais (préparation : 15 minutes, présentation : trente minutes, coefficient : 2) :
Cette épreuve consiste en la lecture d’un texte médical rédigé en anglais suivie d’une traduction, puis d’une conversation en anglais avec l’examinateur

-  Pour les concours de recrutement sur titres :
En plus de la dissertation , les candidats traiteront des questions liées à leur formation dont des cas cliniques, des commentaires de résultats d’analyse. En phase d’admission, ils s’entretiennent avec un jury, notamment sur des questions d’éthique et de déontologie.

-  Et l’épreuve de sport alors ?
Au programme pour tous : la course à pieds , un parcours de coordination motrice et l’évaluation de la force des bras.

Pour aller plus loin.

Au JO du 1er mars le nombre de places aux concours dans les différentes sections de l’école de santé des armées de Bron :

Dentaire : 1 place.

Médecine : 115 et 11 places

-  concours ouvert aux candidats titulaires d’un diplôme de fin de second cycle de l’enseignement secondaire général, technologique ou professionnel, d’un diplôme reconnu comme équivalent, ou d’un autre titre ou diplôme classé au moins au niveau IV, pour leur entrée dans les établissements d’enseignement supérieur de médecine et âgés de 23 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours (1° de l’article 2 du décret précité) : 115 places ;

-  concours ouvert aux étudiants régulièrement inscrits en première année commune aux études de santé, la limite d’âge prévue à l’alinéa précédent étant augmentée du nombre d’années d’études de médecine validées par les intéressés (2° de l’article 2 du décret précité) : 11 places.

Pharmacie : 5 places
-  Concours ouvert aux candidats titulaires d’un diplôme de fin de second cycle de l’enseignement secondaire général, technologique ou professionnel, d’un diplôme reconnu comme équivalent, ou d’un autre titre ou diplôme classé au moins au niveau IV, pour leur entrée dans les établissements d’enseignement supérieur de pharmacie et âgés de 23 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours (1° de l’article 3 du décret précité) : 5 places.

Véto : 1 place

Recrutement dans le corps des médecins (4) et des pharmaciens des armées (1) :
- Concours ouvert aux candidats titulaires du diplôme d’Etat de docteur en médecine et âgés de trente-cinq ans au plus au 1er janvier de l’année au titre de laquelle est organisée le concours : 4 postes
-  Concours ouvert aux candidats titulaires du diplôme d’Etat de docteur en pharmacie et âgés de trente-cinq ans au plus au 1er janvier de l’année au titre de laquelle est organisée le concours : 1 poste

partage mail facebook twitter linkedin
  • Anne Marie DE RUBIANA
  • Rédactrice en chef de Remede.org
  • amderubiana@remede.org
Tags :
  • Top - ne pas manquer
  • paces_concours_medecine
  • paces_concours_maieutique
  • paces_concours_odontologie
  • paces_concours_pharmacie
  • professionnels_medecine
  • armée
  • professionnels_pharmacie
  • professionnels_militaire
  • Ecole de santé des armées
  • Vétérinaire