logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Elzass - ingénieur telecom - admis en DFGSM3 à Strasbourg

Je peux enfin retourner l’ascenseur d’informations, Remede m’ayant beaucoup aidé durant ma préparation :)

1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner ton parcours (ingé, dentaire, pharmacie, vétérinaire...) jusqu’à ton retour à la fac ?

32 ans, un loulou de 3 ans, en couple, Strasbourg, Prépa puis diplôme d’ingénieur Télécommunication & Traitement du Signal ESIEE-Paris, je travaille dans les technos de l’information depuis 9 ans.

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement) ?

Manque de maturité pour savoir vers quoi m’engager, j’ai gardé la voie généraliste (prépa). La vocation est également venue plus tard, face au vide humain apporté par les métiers de l’informatique (en tout cas pour moi).

3. Quelles ont été les motivations qui t’ont amené(e) à demander cette équivalence ?

Un déclic apporté par les étudiants en médecine qui m’entourent et qui ont su me transmettre en quoi ce domaine est juste passionnant. J’ai énormément causé avec eux. Puis, je me suis senti prêt. Économiquement également, il m’a fallu me sentir à l’abri avant de me lancer.

4. Avais-tu fait un stage à l’hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente ? Si oui, en quoi cela a-t-il influencé ta décision ?

Absolument rien.

5. Comment les études de médecine s’intègrent-elles à ton précédent cursus ? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac ? Ton école a-t-elle essayé de te dissuader de partir en médecine ?

Il existe un certain nombre d’applications entre l’info/Telecom et la Médecine (Informatique Médicale par ex). Pour le reste, j’ai quitté le système scolaire depuis trop longtemps.

6. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en D1 ? Galère ou simple formalité ?

Un long parcours.

D’abord, je suis allé me renseigner sur tous les sujets pour savoir vers quoi j’allais : difficultés, volume de travail, lacunes pour ceux issus d’un milieu non médical, le financier, rentrer en détail sur les notions indispensables dès la rentrée, etc.

Mais surtout, je suis allé trouver d’anciens passerelliens et j’ai pris leur retour d’expérience (difficultés au niveau des études, ont-il fait le bon choix, comment s’était passée leur propre passerelle, etc).

Après tout ça je me suis senti prêt pour rédiger la lettre de motivation (élément clé qui se DOIT d’être personnel, authentique, à chacun de trouver ses points forts et de se vendre comme le meilleur élément de la Terre - my vision).

Bien tourner son CV pour qu’il soit compréhensible et éliminer tout ce qui ne sert à rien.

Puis l’attente jusqu’à l’oral s’est bien passée, l’info est même arrivée bien plus tôt que prévu. Gros pic de stress sur les 2/3 jours avant et après l’oral, mais le verdict est tombé dès le lendemain, donc cool.

7. Peux-tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (localisation, atmosphère, questions) ? Ton impression à la sortie de la salle ?

L’arrivée dans le couloir, même si je m’y étais préparé, était surprenante de stress renvoyés par tous les candidats présents :)

Candidats justement très sympathiques, on a pas mal causé avant et après.

Le Jury était bienveillant, attentif. Déroulé mon speech, perdu le fil une ou feux fois à force de chercher à regarder chacun des douze membres dans les yeux (le regard à 180° entre le premier et le douzième).

Quelques questions spécifiques :
-  Comment pensez-vous que votre parcours et vos compétences pourront se raccorder à la Médecine ?
-  Quelle Spécialité ? (là j’ai tenté l’esquive de "je garde l’esprit ouvert, je verrai avec les stages d’externat", du coup question suivante)
-  Oui, mais si vous DEVIEZ en choisir quelques-unes ? (me suis surpris en répondant Gériartrie, et en l’argumentant avec la télémédecine)
-  Nous sommes dans 4 ans, vos résultats d’ECN tombent, vous avez Médecine générale. Vous prenez ? (J’ai vite flairé le piège, donc répondu non, ce serait dommage de ne pas utiliser mon profil et mes compétences pour l’adosser à une spé. J’ai tout de suite entendu le soulagement du jury, c’était amusant et rassurant.)
-  Et une autre sur le financement, vite expédiée vu que je l’ai bétonné.

8. Dans quel état d’esprit t’apprêtes-tu à débuter cette année de D1 ?

Serein, heureux, motivé et lucide.

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouves pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as-tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte ?

Jusqu’au bout. J’ai brûlé le pont derrière moi, pas de demi-tours :)

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac ?

Ma vie, ma famille, mes potes en médecine.

11. Comment comptes-tu rattraper la première année des études médicales ? As-tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes ?

J’ai déjà anticipé : Anatomie ++, Sémio ++, et physio. Je suis confiant, les lacunes se combleront.

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d’études ?

Économies personnelles, plan de départ de ma boîte (chance), chômage sur une partie du cursus.

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée ?

Organisation.

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études ? Si à l’internat ton classement ne te permet pas d’avoir ces/cette spécialité(s), que fais-tu ?

Bosser AVANT pour éviter cette situation d’échec.

15. Que vas-tu faire avant de débuter les cours ?

Travailler jusqu’à mi-septembre, prendre quelques vacances, et bosser l’anatomie/sémio/physio :)

livreslivrescontactspublicationstwitter