logo remede
remede.org : Communauté Médicale & Paramédicale Indépendante
100 connectés sur le site | 17ème année | S'inscrire | S'identifier
 

Dossier n°4 - 2009 - Zone Sud

ÉNONCÉ ET QUESTIONS

Monsieur M. D. , 50 ans, né au Brésil vit en France depuis 4 ans. Depuis plusieurs années il souffre de crises diarrhéiques plus ou moins intenses alternant avec des périodes de constipation.
La découverte de sang dans ses selles l’amène à consulter un médecin.
L’examen clinique révèle une hépato-splénomégalie. Le clinicien soupçonne une bilharziose .

QUESTION N°1 : Quelle est la dénomination latine binominale du parasite en cause et sa position systématique ?

RÉPONSE N°1 :
Schistosoma mansoni
Embranchement des Plathelminthes
Classe des Trématodes

QUESTION N°2 : Quel type de prélèvement peut être pratiqué en première intention pour établir le diagnostic de certitude ?

RÉPONSE N°2 :
Examen parasitologique des selles

QUESTION N°3 : La technique de Kato met en évidence des éléments caractéristiques. Sur quel principe repose la technique de Kato ?
Quels sont les éléments parasitaires observés ? Donner leurs caractères morphologiques.

RÉPONSE N°3 :
-  Frottis fécal épais, éclairci’ à la glycérine (1/2)
-  Oeufs : ovales, environ 150 x 60 µm, éperon latéral développé, œuf vivant embryonné (miracidium)
Toujours vérifier la viabilité de l’œuf (observation du miracidium, test d’éclosion)

QUESTION N°4 :En cas de négativité de l’examen précédent, quel examen parasitoloqique complémentaire doit être impérativement envisagé ?

RÉPONSE N°4 :
Examen d’une biopsie de la muqueuse rectale.

QUESTION N°5 : Quel est le stade du parasite infestant peur l’homme et quel est le mode de contamination ?

RÉPONSE N°5 :
-  Furcocercaire
-  Pénétration transcutanée à la faveur d’une baignade en eau douce.

QUESTION N°6 : Quelle est la distribution géographique de cette parasitose ?

RÉPONSE N°6 :
-  Afrique
-  Amérique du Sud

QUESTION N°7 : Citer un autre parasite pouvant être responsable de la présence de sang dans les selles.

RÉPONSE N°7 :
Entamoeba histolytica.

QUESTION N°8 : Quel est le médicament utilisé pour le traitement de la bilharziose ?

RÉPONSE N°8 :
Praziquantel (BILTRICIDE®)

QUESTION N°9 : Quelles complications sont à craindre au cours de cette parasitose ?

RÉPONSE N°9 :
-  hypertension portale
-  Rupture de varices œsophagiennes
-  Cirrhose "parasitaire" ;

QUESTION N°10 : Sur quel élément parasitaire et comment peut-on apprécier l’efficacité du traitement ?

RÉPONSE N°10 :
-  Présence d’oeufs morts et/ou calcifiés
-  Oeufs noirâtres dont l’embryon est mort ou a disparu.


Mis en ligne le 6 février 2013

Sources :
Documents antérieurs à 2009 : fichiers circulants entre les étudiants en pharmacie. Source exacte de la correction inconnue (présumée émanant du CNCI).
Documents à partir de 2009 inclus : site web du CNCI.
livreslivrescontactspublicationstwitter