logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Dermatologie (6e éd.) - Les référentiels des Collèges - Elsevier / Masson

têtePierre Leroy
POINTE-A-PITRE
Interne en médecine générale
Dermatologie - Collège des enseignants en dermatologie de France - ELSEVIER / MASSON - Les référentiels des Collèges

Dermatologie

Avec accès à la spécialité sur le site e-ecn.com

Collège des enseignants en dermatologie de France

ELSEVIER / MASSON

Les référentiels des Collèges

ISBN : 9782294737084

Nb pages : 427

plus d'infosPlus d'info - Autres critiques

Introduction

Sixième édition de l’ouvrage de l’ouvrage du Collège des Enseignants en Dermatologie de France (CEDEF), édité chez Elsevier-Masson.

Caractéristiques physiques de l’ouvrage

La collection "Abrégés" a été refondue vers la fin 2013 et propose au fur et à mesure des mises à jour dans toutes les spécialités. L’ouvrage de Dermatologie est publié en Novembre 2014 et reprend tous les codes de la nouvelle collection "Les Référentiels des Collèges".
Mesurant 27 cm sur 21 cm, et faisant 430 pages, il est plus grand que son ainé, plus fin, mais surtout, plus joli. Impression intégralement en couleur sur du papier glacé (attention au surlignage), exit la vieille méthode du cahier couleur central où toutes les photos été répertoriées. Reliure collée de qualité n’empêchant pas la lecture à plat (c’est un bonheur), par contre la couverture est un peu fine à mon goût, ce qui favorise les cornes si vous le transportez régulièrement dans votre sac.

Qualité du contenu rédactionnel

C’est la référence opposable rédigée par le Collège de Dermato. La 6e édition apporte peu de nouveauté par rapport à la 5e éditions. Certes les chapitres ont été renumérotés avec la parution du nouveau programme des iECN (un tableau de correspondance est disponible en début d’ouvrage pour s’y retrouver), mais au vu de l’absence de changement dans les conférences de consensus, le contenu reste quasi identique à la version précédente (je n’ai pas relevé de différence majeure, mais je n’ai pas non plus comparé mot à mot).
On notera que les chapitres de l’ancien programme "Troubles des phanères" et "Ulcérations des muqueuses orales et génitales" ont toutefois quand même été traitées dans cet ouvrage alors qu’elles n’apparaissent plus dans le nouveau programme des iECN.
La nouvelle mise en page comparée à celle de feu la collection "Abrégée" est tellement plus claire et aérée, et rend la lecture de cet ouvrage vraiment facile.
Les PMZ n’apparaissent pas stricto sensu, certains mots importants sont indiqués en italique. L’usage du gras aurait été préférable à mon goût. Pour chaque chapitre on nous rappelle les fameux objectifs du CNCI, ainsi que la conférence de consensus la plus récente concernant le sujet traité. Les éléments de physiopathologie sont tous rappelés dans des encadrés colorés ainsi les points clés en fin de chapitre. Il est possible pour les carabins modernes de flasher un QR-code avec son smartphone pour directement avoir accès aux textes des conférences de consensus et autres recommandations opposables. L’achat du livre donne également accès complet au site e-ecn.com de l’éditeur pour l’ensemble de la spécialité (entraînement, révisions). Je n’ai pas testé cette fonctionnalité.
La partie cas clinique a été refondue, exit les cas cliniques sur le modèle des anciens ECN (jusqu’à mai 2015), ceux-ci sont remplacés par des cas avec QCM. 

Qualité du contenu illustratif

La dermatologie est une spécialité vraiment visuelle et l’ouvrage regorge d’une galerie de photographies bien fournie et d’excellente qualité. En règle générale les auteurs ont tenté de faire un usage modéré des tableaux, mais on se rappelera du tableau imbuvable sur les antifongiques locaux qui prend plus d’une page entière, et qui en toute honnêteté, ne sert pas à grand chose pour un étudiant préparant les ECN.

Comparaison par rapport à la concurrence et appréciation personnelle du rédacteur

C’est la référence opposable pour les (i)ECN, donc l’ouvrage fait forcément autorité. Il rebutera peut-être les étudiants allergiques aux longs paragraphes, mais il plaira à tous ceux dont la physiopathologie est une seconde religion. Il se lit beaucoup mieux que l’ancienne édition "Abrégés".
A presque 40€, c’est résolument un ouvrage "haut de gamme", plus cher que ses concurrents mais d’une qualité difficilement égalable par sa qualité de rédaction et son exhaustivité.

Conclusion

Refonte du Collège de Dermato, le changement majeur étant une ergonomie de lecture nettement améliorée. Elsevier-Masson a résolument écouté les étudiants, la critique de l’ancienne collection étant souvent axée sur la mise en page difficile d’accès. Ouvrage de référence à mettre entre toutes les mains. Pour finir, petit point chauvin, mais encore un livre imprimé en Italie alors qu’il y a une belle offre d’édition en France, dommage.

Notation détaillée

[+] Caractéristiques physiques de l'ouvrage4.7/5 pts
[+] Qualité du contenu rédactionnel47.5/50 pts
[+] Qualité du contenu illustratif25/25 pts
[+] Comparaison par rapport à la concurrence6.7/12 pts
Bonus / malus : J'aime cet ouvrage !+4 pts
Note totale87.8/100 pts
Quelle est notre grille de notation ?
Autres critiques des remédiens sur cet ouvrage :
FicheAuteurNote globale
Dermatologie - Les référentiels des Collèges - ELSEVIER / MASSON Aziz 86/100 pts
achat directAchat immédiat - Ajouter au panier
Cliquer pour donner un avis sur ce livre
livreslivrescontactspublicationstwitter