logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Conseils élémentaires et pratiques pour bien débuter

Gestion financière

Quels revenus tombent vraiment dans ma poche ?
L’important est de bien savoir ce que l’on fait au début de son activité. Vous devez impérativement avoir conscience que 50% des sommes qui vous seront reversées par les confrères que vous remplacez partiront tôt ou tard (il faut 4 ans pour que les cotisations aux divers organismes atteignent leur maxima) sous forme de cotisations. Il convient donc de mettre dès le départ 50% de cet argent à l’abri sur un compte et de ne surtout pas le dépenser !

La banque
Pour des questions élémentaires, il est évident qu’il vous faut un compte "professionnel" pour ne pas mélanger les opérations bancaires pros de vos opérations de vie courante. Demandez à votre banque l’ouverture d’un second compte, et faites-le intituler "Dr X" pour que vous ne puissiez pas confondre. Attention ! Les banques essayeront de vous faire ouvrir un compte professionnel blindé de services et garanties dont vous n’avez pas besoin. En effet, vous encaisserez tout au plus 4 chèques par mois, pas de quoi justifier des cotisations pour services bancaires comme on aimerait vous les placer (parfois en dizaines d’euros / mois !!!)

Comme indiqué plus haut, vous allez accumuler 50% de vos revenus qui, les premières années, stagneront sur votre compte pour repartir ensuite très vite sous forme de cotisations. Pensez à vous faire ouvrir en plus un livret ou un compte qui vous rapportera sous forme d’intérêts pendant les 3 ou 4 années où cet argent va stagner ! Même à 1,5%, quelques milliers d’euros rapportent toujours plus que sur un compte standard à 0% !

Un comptable ?
Prendre un comptable n’est pas obligatoire. Mais attention, en tant qu’entrepreneur, vous devez pouvoir présenter une comptabilité dans les règles à tout organisme en droit de vous la réclamer !! Deux solutions s’offrent à vous : vous plonger dans les règles de compta et faire ça vous même ou confier cette tâche à un professionnel.
Les avantages de la seconde option ne se résument pas à la simplicité qu’elle vous apporte. Elle vous permet aussi de faire des dépenses !! Et faire des dépenses s’est aussi ne pas faire trop de bénéfices !! Car plus vos bénéfices sont importants et plus vos diverses cotisations et impôts s’élèvent !

Conseils pour le quotidien

La voiture et les déplacements
Au moment de faire votre comptabilité, vous aurez besoin de connaitre ce que votre voiture vous a couté. Il est donc important de comptabiliser dès le premier jour le nombre de kilomètres journaliers effectués et de le consigner sur un calendrier. Il faut également noter et conserver tout ce qui concerne le carburant (ticket de pompe) ou l’entretient du véhicule.

Le restaurant
En remplacement ou en garde, manger à l’extérieur du domicile fait partie des frais professionnels. Gardez ainsi tous vos tickets de caisse en demandant une petite facturette détaillée au restaurateur.

Les autres frais professionnels quotidiens
Tout frais qui s’impose à vous pour l’exercice quotidien de votre activité mérite d’être consigné et déduit. Pensez par exemple à garder le ticket de vos "prêts à poster" achetés à la Poste pour expédier vos contrats de remplacement ou vos cotisations. N’oubliez pas de déduire une part de votre forfait de téléphone portable et pourquoi pas de votre forfait ADSL, l’accès internet se justifiant de nos jours largement en terme de formation et d’accès à l’information médicale. Là encore, l’aide d’un comptable vous sera précieuse pour savoir ce qui se fait et pour ne pas vous mettre en position de fraude en déclarant des dépenses non justifiées !

livreslivrescontactspublicationstwitter