logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Comment devenir orthophoniste ?

Définition

Avant le détail de la formation, il est important de rappeler ce qu’est le métier d’orthophoniste :
L’orthophoniste (ou logopède) effectue les actes ayant pour objet l’étude, l’évaluation, la prévention et le traitement des troubles de la voix, de la parole, du langage oral ou écrit, des fonctions cognitives et de toutes autres fonctions qui entravent la communication.
L’orthophoniste pose les actes relatifs au dépistage, au bilan et au traitement logopédique des troubles suivants : spécifiques du développement ; d’origine neurologique, intellectuelle, psycho-affective, sociale, auditive et/ou visuelle ; de la respiration ; de la phonation ; de la résonance ; oro-myo-fonctionnels ; tubaires ; des fonctions praxiques et/ou gnosiques liées à l’acquisition du langage oral ou écrit ; bégaiements ; bredouillements.

Cursus et sélection

Il faut être titulaire du baccalauréat.
Pour la France, il faut réussir le concours d’entrée (différentes épreuves de français, tests psychotechniques, q.c.m de culture générale...)
Pour la Belgique, la sélection s’effectue par dossier.

La formation

En France, les études durent 4ans (avec présentation d’un mémoire de fin d’études).

En Belgique, il existe deux formations :
-  l’enseignement supérieur paramédical de type court en haute école, dont la durée est de 3ans (avec présentation d’un mémoire de fin d’études.)
-  l’enseignement universitaire où les études se font sur 5 ans (dans 3 facs possibles) : 3ans de licence + 2 ans de logopédie.
La licence peut être une licence de science du langage, science de l’éducation ou psychologie. Pour ceux et celles qui ont déjà acquis cette licence en France, une demande peut être faite pour arriver directement soit en 2ème, soit en 3ème année de licence (selon dossier scolaire/notes).

Les formations françaises et belges alternent formation théorique et pratique.

Equivalence du diplôme

-  soit la formation est jugée équivalente.
-  soit l’Etat français juge qu’il est nécessaire d’effectuer des stages en France ou de passer une épreuve d’aptitude (cas plus rare).

livreslivrescontactspublicationstwitter