logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Calendrier des ECNI 2018 : les dates à retenir

29 partages mail facebook twitter linkedin
L’arrêté du 15 décembre 2017 portant ouverture des épreuves classantes nationales anonymes donnant accès au troisième cycle des études médicales, au titre de l’année universitaire 2018-2019 a été publié ce week-end, bien en avance par rapport aux années précédentes. La période d’inscription est fixée du 15 janvier au 15 février 2018.

Voici les dates essentielles à noter sur vos tablettes.

Inscriptions du 15 janvier au 15 février 2018

Date et nature des épreuves

  • Une épreuve d’analyse comportant trois sous-épreuves comptant chacune six dossiers cliniques progressifs. Chaque sous-épreuve est d’une durée de trois heures. Chaque dossier comporte de 13 à 17 questions à choix multiple. Les dossiers ont tous la même valeur ;

le 18 juin 2018 de 14 heures à 17 heures,
le 19 juin 2018 de 14 heures à 17 heures et
le 20 juin 2018 de 14 heures à 17 heures ;

  • Une épreuve de 120 questions isolées à choix multiple, d’une durée totale de trois heures. Les questions ont toutes la même valeur ;

le 19 juin 2018 de 9 heures à 12 heures ;

  • 3° Une épreuve de lecture critique de deux articles scientifiques de même valeur, d’une durée totale de trois heures. Le premier article a une orientation clinique. Le second article a une orientation physiopathologique. Chaque lecture critique d’article comporte de 13 à 17 questions à choix multiple, qui sont posées de manière progressive à l’instar des épreuves du 1° du présent article.

le 20 juin 2018 de 9 heures à 12 heures.

Attention : en cas de couac, les épreuves pourront être reprogrammées : les 21 et 22 juin 2018 sur les créneaux horaires 9 heures/12 heures et 14 heures/17 heures.

Bon à savoir :

Les étudiants en dernière année du deuxième cycle des études médicales, sont inscrits de plein droit par les unités de formation et de recherche de médecine.

Procédure spécifique aux internes :

Les internes de médecine peuvent demander, au directeur de leur unité de formation et de recherche de médecine de rattachement qui procède à leur inscription à participer aux épreuves classantes nationales. La date limite est fixée au 31 mars 2018 au plus tard.

En théorie, les étudiants ne peuvent se présenter que deux fois aux épreuves classantes nationales.

La première fois durant l’année universitaire au cours de laquelle ils ont validé le deuxième cycle des études de médecine en France .
La deuxième fois l’année universitaire suivante, dans les seuls cas et conditions suivantes :

a) L’interne qui a obtenu une première affectation à l’issue des épreuves classantes nationales et désire bénéficier d’un deuxième choix doit avoir engagé sa formation dans le cadre de la spécialité acquise à l’issue du premier choix.

b) Un étudiant qui s’est présenté aux épreuves classantes nationales peut demander, à titre dérogatoire et exceptionnel et pour des motifs sérieux dûment justifiés, à renoncer à la procédure nationale de choix prévue à l’article et à se présenter une seconde fois à ces épreuves l’année universitaire suivante.
Procédure pour les étudiants étrangers :


Etudiants étrangers

Les étudiants de médecine en fin d’études du deuxième cycle des études médicales, ressortissants des Etats membres de l’Union européenne, de la Confédération suisse, de la Principauté d’Andorre ou des Etats parties à l’accord sur l’Espace économique européen peuvent demander à participer aux épreuves classantes nationales.

Pour ce faire, ils doivent remplir un dossier d’inscription avant le 15 février 2018 qui comprend notamment

Une attestation délivrée par le responsable de l’établissement d’origine de l’étudiant certifiant que celui-ci est en dernière année de deuxième cycle des études médicales ou la copie du diplôme de fin du deuxième cycle des études médicales ou d’un titre équivalent.

Retrouvez toutes les informations relatives aux épreuves ici

En cas de pépin : demander le report du droit à concourir

les candidats empêchés de participer aux épreuves classantes nationales du fait d’un congé de maternité, de paternité ou d’adoption, d’un cas de force majeure ou pour raison médicale dûment justifiée, sont tenus d’adresser à leur UFR pour les candidats mentionnés au 1° de l’article R. 632-1 du même code, au Centre national de gestion pour les candidats mentionnés au 2° du même article, au plus tard un mois après les épreuves, une demande de report de droit à concourir accompagnée des pièces justificatives.

Aménagements spécifiques pour les personnes handicapées :

Il faut adresser une demande (date limite le 30 avril 2018) au Centre national de gestion, accompagnée des pièces suivantes précise l’arrêté.

1° L’attestation délivrée par un médecin de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) ou par un médecin désigné par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) qui devra spécifier la durée du temps additionnel ainsi que les aménagements particuliers qu’il propose ;

2° Le cas échéant la copie du document conférant la qualité de personne handicapée.

29 partages mail facebook twitter linkedin
  • Anne Marie DE RUBIANA
  • Rédactrice en chef de Remede.org
  • amderubiana@remede.org
Tags :
  • Top - ne pas manquer
  • internat_medecine
  • 3 eme Cycle
  • ecn_odontologie
  • ecn_pharmacie
  • ecn_medecine
livreslivrescontactspublicationstwitter