logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Ave Marie Stella

Ave Marie Stella,
Où va ce prêtre-là ?
Peut-être au presbytère,
Pour son saint ministère,
Offrir avec ferveur
Ses prières au Seigneur.

Non mais voyez ce mauvais prêtre-là,
C’est au bordel qu’il va,
Pour monter à dada.
Non mais voyez ce mauvais prêtre-là,
C’est au bordel qu’il va,
Parc’que la trique il a.

Il frappe au lupanar,
A grand coups de braqu’mart,
Crie vive l’indépendance.
Si vous n’ouvrez, cré nom,
J’fais dans mon pantalon.

Car depuis vingt ans que je suis dans la prêtrise,
Dans ma garce d’église,
Ma queue se paralyse.
Car depuis vingt ans,
Dans ma garce d’église,
Je jute dans ma chemise.

"Fiat volontas tua",
Dixit maquarella,
Ici, pour la prêtrise,
Y a d’la bonne marchandise :
Carmen pour le bib’ron,
Flora pour le foiron.

C’est de votre part une charmante attention,
Car nous aimons l’oignon,
Dans la congrégation.
C’est de votre part une charmante attention,
Car nous aimons l’oignon,
C’est fort bon, j’en réponds.

Mais sacré band’ de vaches,
Restez donc à la tâche.
Si d’un sale procureur,
Vous faites le bonheur.
A moi, prêtre de Sodome,
Il m’faut le cul d’un homme.

Car le cul d’un homme, c’est ferme comme un roc,
Ca n’a pas d’gonocoques,
Et pas de streptocoques.
Car le cul d’un homme, c’est ferme comme un roc,
Ca n’a pas d’gonocoques,
Et ça ne craint pas l’choc.

Et comme le garçon
F’sait son apparition,
"Tenez", dit la maqu’relle,
Voici la demoiselle.
Donnez-lui du talbin,
Ca lui r’poussera l’crottin.

Et comme le curé était en érection,
En cinq secs, sans façon,
Il fit l’opération.
Et comme il sortait, bien heureux du boxon,
Entonna cette chanson :

Dieu de puissance
Daigne bénir
Le cul de jouissance
Que je viens de remplir. (bis)
livreslivrescontactspublicationstwitter