Comparateur
pub pour les copains, ceux qui le méritent et nous !
logo remede

remede.org

Communauté Médicale & Paramédicale Indépendante

Infirmiers

76 connectés sur le site | 17ème année | S'inscrire | S'identifier
Imprimer proprement cet article
Ça y est, vous avez décidé de tenter ce mystérieux concours d’entrée en Institut de Formation en Soins Infirmiers. Comment on s’y inscrit ? Qu’est-ce qui vous attend à l’écrit ? À quelle sauce vous mangera-t-on à l’oral ? Et dans quelles études voulez-vous vous fourrer, tout compte fait ? Tout ça, et peut-être même quelques informations utiles dans le tas, dans le magnifique texte ci-dessous.

Afin de s’inscrire au concours d’entrée il faut :
-   avoir au moins 17 ans au 31 décembre de l’année (il me semble qu’on parle d’année scolaire, comme 2005/2006) des épreuves de sélection. Aucune dispense d’âge accordée ! Par contre, il n’y a pas de plafond d’âge. Il y a beaucoup de candidats de tous âges, venant de tous les domaines professionnels et tous les milieux ; l’âge « mur » et/ou l’absence d’expérience dans le domaine de la santé ne doit pas vous freiner.
-   Justifier d’un bac ou diplôme équivalent (DAEU...) ; toutefois pour les personnes détenant le diplôme d’Aide-soignant ou d’Auxiliaire de Puéricultrice et ayant trois ans d’expérience professionnelle cette condition est levée. Il y a d’autres possibilités (validation des acquis professionnels, par exemple) - renseignez-vous auprès de la DDASS. Pour les candidats en terminale il faudra à l’obtention des résultats présenter une attestation de succès au baccalauréat afin d’être définitivement admis à l’issue de l’oral.
-   Constituer le dossier d’inscription à l’IFSI. Selon les IFSI les documents ne seront pas forcement les mêmes mais sachez que l’inscription au concours est payante (prix variable selon les IFSI ; pour le concours 2006 c’était de l’ordre de 100 euros à l’IFSI Rangueil-Marchant de Toulouse). Certains IFSI demandent une lettre manuscrite de demande d’inscription au concours voire une lettre de motivation ; il faudra également fournir une photocopie d’une pièce d’identité, la photocopie du diplôme de baccalauréat ou équivalent...etc.
Vous recevrez ensuite par la poste une convocation à l’écrit avec date, lieu, heure, la liste des documents à apporter ainsi que les règles à respecter.

L’épreuve écrite est l’épreuve d’admissibilité à l’oral. Elle se découpe en deux parties : la culture générale et les tests psychotechniques.
L’épreuve de culture générale a pour objet d’évaluer vos capacités d’analyse et de jugement aux grandes questions sanitaires et sociales ; elle se présente sous la forme de 4-5 textes et des questions s’y rapportant. On peut s’y préparer en lisant des journaux, en regardant des émissions tv (par exemple « les maternelles » sur France 5), les livres de préparation au concours d’entrée en IFSI...etc.

Les tests psychotechniques sont considérés habituellement comme la partie la plus difficile de l’épreuve écrite, du fait d’un grand nombre d’exercices et un temps restreint pour les faire. On y évalue vos capacités d’observation et attention, aptitude numérique (conversions d’unités, calculs mentaux rapides...), aptitude verbale (synonymes, anagrammes...), organisation (« plateaux infirmières », mastermind) et raisonnement logique. Autant dire qu’il vous faudra bien vous entrainer afin de gagner en vitesse et d’acquérir les techniques et astuces pour ne pas passer des minutes précieuses sur une question qui vous fait bloquer. Il y a des sites internet gratuits qui en proposent, des livres de préparation au concours, des tests de QI divers mais aussi les mots fléchés, les « logimages » et « logigrammes » (chez tout bon buraliste dans le rayon des jeux, mots croisés...).

Pour être admissible il ne faut pas avoir moins de 7/20 dans aucune des deux épreuves et il faut que la moyenne des deux notes dépasse le niveau fixé par le jury. Cela veut dire (si je prends l’exemple de l’IFSI Rangueil-Marchant - dans un IFSI où il y a peu de candidats, ça ne sera pas forcement le cas) qu’en général, on fait une sélection de 1 candidat sur 3 ; c’est donc au vu des notes que le jury établit la note éliminatoire afin de ne laisser passer qu’un tiers des candidats à l’oral.

Si vous avez réussi l’écrit, vous allez recevoir la notification de réussite aux épreuves d’admissibilité. Attention, à priori vous ne recevrez pas vos notes dans ce cas-là, vous êtes uniquement notifiés de votre réussite. Vous allez donc prochainement recevoir votre convocation à l’épreuve d’admission : l’oral.

Celui-ci consiste en un court entretien avec un jury sur un sujet de culture générale sanitaire et sociale qui vous sera proposé mais également sur vous, votre parcours scolaire et/ou professionnel, votre vision des études et du métier d’infirmier et le plus important - vos motivations.

Ainsi, pour la préparation de l’oral il faudra bien sur vous replonger dans les journaux, dossiers sociaux, l’actualité (en effet, on peut vous demander de citer des faits d’actualité en lien avec le sujet à traiter) mais également savoir bien vous présenter, argumenter et justifier vos choix de parcours et clairement exposer vos motivations pour devenir IDE (=infirmier diplômé d’état). Le sujet peut être une question ouverte, un petit texte voire une image. Gardez en tête que le traitement du sujet de culture générale est loin d’être la partie la plus importante de votre note et ne soyez donc pas affolés par l’idée de tomber sur un sujet dont vous ne savez rien. Le jury est là pour vous jauger en tant que potentiel IDE et non pas forcement vous juger ; soyez cependant prêts à un jury agressif ou apathique, provocateur...toutes sortes de situations auxquelles vous pourriez être soumis afin d’évaluer vos capacités à bien réagir face au stress !

Après l’oral, l’attente angoissante...puis à peu près un mois plus tard, les fatidiques résultats et, si vous avez réussi, l’inscription définitive dans l’école. Le classement des candidats se fait selon la moyenne entre les notes de l’oral et de l’écrit (notes que vous allez enfin découvrir). Il y a un numerus clausus qui définit le nombre des candidats pris sur liste principale. Si vous avez réussi le concours (c’est-à-dire que vous avez eu une note supérieure ou égale à 10/20 à l’oral) mais que vous êtes sur liste complémentaire, ne paniquez pas avant l’heure. Il y a souvent des nombreux désistements - restez près du téléphone dans l’attente du coup de fil salvateur (prévoyez quand même un plan B au cas où celui-ci ne viendrait pas). Il arrive d’ailleurs que des gens qui ont perdu tout espoir reçoivent le coup de fil qui leur annonce qu’ils sont pris à l’IFSI quelques jours après la rentrée des premières années dans celui-ci !

Le concours n’est pas facile, non pas à cause du niveau académique très haut qu’on demanderait mais essentiellement à cause de la sélection très rude. Cependant, en vous entrainant de manière régulière et organisée, il n’y a pas de raison objective pour laquelle vous n’y arriverez pas !

Je ne parlerai pas ici de prépas (gratuites ou payantes), n’en ayant pas fait moi-même ; certains gens ont besoin d’être encadrés afin d’avoir une préparation au concours efficace, j’ai personnellement toujours préféré travailler de manière autonome (dans mon lit en grignotant). Il y a également des personnes qui s’inscrivent à plusieurs concours dans plusieurs établissements afin d’optimiser leurs chances de réussite - je n’en fais également pas partie, car mes ressources ne me permettaient pas le coût des inscriptions, déplacements, etc.

Tout ça pour dire que même en se préparant avec deux bouquins d’occasion, en travaillant plus ou moins régulièrement avec une amie afin de s’entre-encourager (elle a également réussi le concours, soit dit en passant) et en s’inscrivant à un seul et unique concours on peut l’avoir du premier coup.

Bon courage à tous et toutes qui s’y aventurent, vous y arriverez....et vous vous demanderez, environ trois semaines après la rentrée, mais qu’est-ce qui vous a bien pris de commencer cette formation de fou ?! Mais noooon, ça ne fait pas mal...si on ne peut même plus rigoler....

www.remede.org - Web médical & paramédical indépendant - En ligne depuis 17 ans !
Liens : Anatomie - Corps humain - Comprendre Internet - Librairie médicale - Livres médicaux d'occasion - PACES - 2.5 Mo
livreslivrescontactspublicationstwitter
Petite annonce au hasard
Recherche chirurgien orthopédiste – Champagne Ardenne

Accueil > Médecins > Recrutement & association > Spécialités > France > Champagne-Ardenne