logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Allaitement maternel et médecine général (thèse)

Etudes à propos des représentations et des connaissances de 18 médecins généralistes s’articulant autour d’une soirée de formation médicale continue

Thèse pour le doctorat en médecine présentée et soutenue publiquement le 26 septembre 2005 par Vicky Debonnet-Gobin

But
Faire un « instantané » des représentations et des pratiques de médecins généralistes de la Somme vis-à-vis de l’allaitement maternel, sensibiliser et former ces médecins à la prise en charge de l’allaitement maternel, évaluer l’impact immédiat et à distance d’une FMC.

Méthodes
L’étude repose sur plusieurs questionnaires anonymisés auxquels ont répondu 18 médecins généralistes, avant et après une soirée de Formation Médicale Continue (FMC).

Résultats
Les praticiens attendent surtout d’une FMC sur l’allaitement des informations pratiques et des conseils. Ils estiment que leur rôle est avant tout de conseiller et de soutenir les jeunes mères.
Environ 2/3 des médecins de l’étude ont une expérience personnelle de l’allaitement avec une durée d’allaitement plus longue que la moyenne nationale (3 mois vs 8-10 semaines). Cependant, j’ai pu distinguer des attitudes plus ou moins actives et favorables à l’allaitement selon l’expérience et le sexe du praticien :
-  groupe AM+ (praticiens avec une expérience personnelle de l’allaitement) : ayant participé activement à l’étude, plus jeunes, semblant actifs vis-à-vis de l’allaitement (promotion, soutien, durée), se sentant à l’aise dans la prise en charge, favorable à un allaitement prolongé, et notamment les femmes donnant des réponses originales ;
-  groupe AM- (praticien sans expérience personnelle) : plus âgés, ne se sentant pas à l’aise face aux questions des mères et présentant attitudes et représentations mitigées
La moitié des items cités comme caractéristiques de l’allaitement, concernent la relation mère-enfant privilégiée ou la valeur affective de l’allaitement (20 items/50). L’aspect naturel ou pratique de l’allaitement est peu cité (6 items/50). Le coût financier de l’allaitement est donné comme dernière préoccupation par la majorité des médecins.
Pour eux les facteurs d’échec ou de réussite sont liés aux informations et conseils que peuvent recevoir les mères, à la motivation et à la disponibilité de la mère.

Par rapport aux connaissances théoriques, la formation a eu un impact positif sur la majorité des médecins sur les points suivants : intérêt d’une consultation systématique au 10° jour, position correcte du bébé au sein ; relation crevasse/mauvaise position au sein ; critères d’un allaitement qui se déroule bien ; conduite de l’allaitement à la reprise du travail ; coût de l’allaitement. Par contre, certains items n’ont pas été intégrés : l’absence de limitation dans la durée des tétées, influence négative du stress et de la fatigue, confusion sein-tétine.

Au décours de la FMC, les médecins disent avoir été interpellés par l’intérêt d’une consultation précoce, et par la position correcte du nourrisson au sein. Les conduites à tenir face aux crevasses et lymphangite sont maîtrisées par la plupart des médecins. La conduite de l’allaitement à la reprise du travail s’est modifiée en faveur d’un allaitement mixte ou de la poursuite complète de l’allaitement

Conclusion
Globalement la FMC a eu un impact positif. Cependant, il a été difficile d’obtenir l’adhésion de tous les médecins. Il paraît souhaitable d’intégrer à la formation initiale des étudiants des cours sur l’allaitement maternel, afin que chaque praticien ait une prise en charge adéquate.

Contacts : vicky.debonnet - chez - wanadoo.fr

Téléchargements :


Thèse
2 Mo
livreslivrescontactspublicationstwitter