logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

Aime-j - master 2 de neuropsychologie - admise en DFGSM2 à Paris XII

1. Peux-tu te présenter en quelques mots et nous donner ton parcours (M2, ingé, dentaire, pharmacie, vétérinaire...) jusqu’à ton retour à la fac ?

J’ai 23 ans et je viens d’être diplômée d’un master 2 de Neuropsychologie, j’enchaîne donc la P2 (admise à Paris XII) sans avoir arrêté la fac !

2. Pourquoi avoir choisi ce cursus à l’époque (et non médecine directement) ?

Je suis vraiment passionnée de neurosciences donc j’adorais ce que je faisais en licence et Master et ce n’est qu’en stage à l’hôpital que j’ai découvert mon envie d’aller plus loin et donc de faire médecine.

3. Quelles ont été les motivations qui t’ont amené(e) à demander cette équivalence ?

En stage, je passais plus de temps avec les externes qu’avec mon tuteur de stage Neuropsychologue et j’adorais être en Neuro, avec les patients. Du coup j’ai tout de suite compris que je ne serais pas complètement épanouie si je ne continuais pas vers ce chemin là !

4. Avais-tu fait un stage à l’hôpital, en cabinet ou lié à la médecine durant ta formation précédente ? Si oui, en quoi cela a-t-il influencé ta décision ?

Oui, mon stage en APHP en neurologie .. Influence maximum vers la médecine ! Tellement intéressant, stimulant ..

5. Comment les études de médecine s’intègrent-elles à ton précédent cursus ? Quelles obligations as-tu encore vis-à-vis de ton école/fac ? Ton école a-t-elle essayé de te dissuader de partir en médecine ?

Pour moi, médecine est une prolongation de mes études, donc elles s’intègrent de manière assez logique et c’est très clair pour moi ! Je suis diplômée donc je n’ai plus d’obligations, et au contraire mes professeurs en neuro m’ont poussé et motivé jusqu’au bout !

6. Comment as-tu vécu le parcours qui mène à l’autorisation d’entrer directement en DFGSM2 ? Galère ou simple formalité ?

Très stressant ! Une longue attente mais très stimulant en réalité

7. Peux-tu nous raconter brièvement comment s’est déroulé l’entretien avec le jury (localisation, atmosphère, questions) ? Ton impression à la sortie de la salle ?

Je suis arrivée au KB pour mon entretien, direction l’université de médecine et les étudiants étaient déjà en grand nombre. Avec mon stress, j’ai préféré sortir jusqu’à l’heure de mon passage.
Arrivée dans la salle après une grosse pression avant d’entrer, le jury très agréable avec un professeur de Paris XII dans la composition (je l’avais vu dans la fac de médecine, j’étais en stage à Henri Mondor pendant 2 années)

Questions :

Quelle position avez vous dans votre publication (article publié en recherche de neurosciences, votre rôle dans le travail ?

Etes vous prête à travailler dur pour rattraper votre promo (surtout en anatomie ?) ?

Pourquoi pas une PACES avec votre jeune âge ?

Mon impression était assez négative à la sortie de la salle mais finalement, pas tant que cela !!

8. Dans quel état d’esprit t’apprêtes-tu à débuter cette année de DFGSM2 ?

Très motivée, je vais tout faire pour ne pas être à la traine et m’intégrer au mieux dans cette promo ! J’ai vraiment hâte de commencer mon année.

9. Considères-tu cela comme une expérience qui peut s’arrêter d’une année sur l’autre, si tu n’y trouves pas ton compte en utilisant ton diplôme précédent ou as-tu la ferme intention d’aboutir coûte que coûte ?

Je suis bien décidée à aller jusqu’au bout oui !

10. Sur quels arguments as-tu choisi ta fac ?

De par mes stages à Henri Mondor, je connais bien la fac de Créteil donc c’était logique pour moi de demander celle là.

11. Comment comptes-tu rattraper la première année des études médicales ? As-tu peur de ne pas réussir en médecine en partie à cause de ces lacunes ?

J’ai tous les cours de PACES et de P2 donc mois de septembre dans les poly ! Mais non, je connais l’ampleur de la chose mais cela ne me fait pas peur !

12. Si la question n’est pas trop indiscrète, peux-tu nous dire comment comptes-tu financer ces années d’études ?

J’ai 23 ans alors pour le moment, mon entourage est là puis je travaille à coté dès que je le peux

13. Si la question n’est pas trop indiscrète non plus, comment as-tu envisagé de concilier ces études prenantes et ta vie familiale/privée ?

Meme réponse .. 23 ans me permet de ne pas avoir à concilier autre chose avec mes études !

14. Que comptes-tu faire finalement à la fin de tes études ? Si à l’internat ton classement ne te permet pas d’avoir ces/cette spécialité(s), que fais tu ?

Je sais que l’ECN est difficile, mais bien sur j’aimerais pouvoir continuer dans la neuro .. Après, je suis certaine que d’autres filières vont beaucoup me plaire donc on verra bien !

15. Que vas-tu faire avant de débuter les cours ?

Souffler et me mettre à jour pour commencer au mieux cette nouvelle vie !

Un dernier mot à tous, cette année j’ai été épaulée par un "parrain" en médecine qui avait fait cette passerelle, deux ans avant. Je suis donc à disposition pour l’an prochain si des étudiants demandent Paris 12 ou si leur parcours est un peu similaire au mien afin d’aider à réaliser cette demande et être préparé à l’entretien !

livreslivrescontactspublicationstwitter