logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

A quoi donne accès le concours de l’internat en pharmacie ?

A lire en préambule : Le déroulement de l’internat en pharmacie

Pour faire simple : la filière Internat est la voie donnant accès à la recherche scientifique-enseignement, à la pharmacie hospitalière, et à la biologie médicale (laboratoire d’analyses de ville ou à l’hôpital).

Pour avoir le droit de choisir entre ces possibilités, il faut passer un concours portant sur l’ensemble du programme des études pharmaceutiques : c’est le concours d’internat en pharmacie.

La filière "biologie médicale" est accessible aux personnes les mieux classées au concours de l’internat en pharmacie. Cette année il y avait 145 postes en bio, pour 1090 candidats au concours de l’internat 2012, pour donner une idée.

Le choix de la filière, une fois le concours de l’internat obtenu, se fait avant tout sur le classement !
Comme expliqué plus haut, les mieux classés auront réellement le choix entre les 3 filières, les moins bien classés n’auront "que" IPR qui est en général la dernière filière choisie.

A ce sujet, consultez la carte des rangs du dernier pris dans chaque inter-région et pour chaque filière ICI

Ensuite le choix se fait en fonction des aspirations personnelles, que vous aurez l’occasion d’affiner pendant vos études.

La filière IPR mène à une carrière universitaire, c’est à dire enseignant-chercheur (prof en fac donc)... mais pas que ! voir plus bas...

Pour cette filière, il faut avoir déjà (je veux dire au moment où on passe l’internat) une idée du thème de recherche qui vous branche, car c’est au cours de l’internat que l’on passe la thèse d’université (beaucoup plus fournie que la thèse d’exercice demandée aux pharmaciens d’officine).
L’internat en pharmacie dure 4 ans, mais lorsqu’on fait IPR, on peut être amené à rallonger l’internat d’un an, afin de finir sa thèse de recherche.

A noter  :
Toutes les filières de l’internat mènent à la recherche si on le veut.
Bio et PH offre la possibilité d’une carrière hospitalo universitaire (double valence : recherche+enseignement+hôpital)
La filière Pharmacie (aussi appelée PH) ouvre également des débouchés en pharmacie industrielle (spécialisation au bout de 2 ans d’internat vers l’option PIBM).

Précision apportée par Balder :

"IPR n’est pas une voie universitaire pure !
Oui le but final est de passer une thèse de science, mais elle permet aussi d’avoir des débouchés en santé pub à l’hôpital et en hygiène hospitalière par exemple...
Elle permet donc d’ouvrir des postes hospitaliers qui ne sont pas pris par le monopôle des biologistes ou des pharmaciens hospitaliers, tout en valorisant un travail de recherche en plus."

On peut aussi faire de la recherche aussi par la filière courte, mais il sera plus compliqué de financer sa thèse (il faut bien manger !) alors qu’en étant interne on a un salaire fixe assuré.

livreslivrescontactspublicationstwitter