logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maieutique

ECN : Podium des meilleures facultés de médecine

Les lauréats sont tombés, Paris Descartes se retrouve encore cette année sur le podium, cette fois en première place du classement. Paris 5 est donc la meilleure faculté de médecine de France pour la préparation des iECN, avec plus d’un étudiant sur 10 dans le top 500 soit 13,4% de la promotion.

Pour compléter le podium, nous retrouvons une autre parisienne, la faculté Pierre et Marie Curie (11,8%), et en troisième position, la faculté de Nice (11,5%). Il s’agit finalement d’un classement relativement proche des années précédentes. Ceux qui prédisaient un classement bouleversé pour ces iECN avaient tout faux…

En bas de classement, on retrouve la faculté de Poitiers (1,4%), l’Institut catholique de Lille (1%) et enfin Reims en bon dernier (0,5%)

Les iECN devaient changer la donne

L’anticipation des iECN, notamment par l’achat anticipé de tablettes devait être un moyen d’améliorer les résultats. La promesse d’un classement plus juste des étudiants, une base de données nationale pour l’entrainement en ligne des étudiants a été mise en place. Tous ces éléments promettaient indirectement à chaque étudiant une plus grande équité dans le concours, qui conclut chaque année l’externat de plus de 8000 étudiants.
Les iECN constituaient pour certains, une remise à zéro, tant les inégalités entre les facs étaient importantes, pour des ECN qui n’avaient pas été réformées depuis 2004.

« On s’est tous aidé »

Comment expliquer une telle régularité dans le classement des facs aux ECN ?
Des éléments de réponse se trouvent dans l’organisation de l’enseignement à Paris Descartes, il s’agit de l’une des facultés de France avec le plus d’enseignants par étudiants.
La sélection en première année est aussi un élément avancé, mais cela ne se retrouve pas dans les chiffres. Toulouse s’avère être la faculté la plus sélective en PACES mais se retrouve en bas de tableau pour l’ECN. La « qualité » des étudiants n’est donc pas déterminante.

Un point intéressant a cependant été soulevé par la major de la faculté de Nice, Ondine Walter, qui explique le résultat de sa promotion sur la solidarité entre étudiants. « On s’est tous aidé » précise-t-elle dans une interview pour Nice Matin.

Que pensez-vous de la qualité d’enseignement dans votre université ? La proximité avec les professeurs ? Rendez-vous en juin prochain pour voir si les classements se confirment et si les facultés prendront des mesures pour améliorer leurs résultats. En attendant, à vos tablettes.

livreslivrescontactspublicationstwitter