logo remede
remede.org : Communauté Médicale & Paramédicale Indépendante
66 connectés sur le site | 17ème année | S'inscrire | S'identifier

Bertrand Boutillier

  • France
  • Niveau supérieur
  • > Médecine
  • Niveau supérieur
  • > RENNES
  • Niveau supérieur
  • > Médecin généraliste
  • Niveau supérieur
  • > B. Boutillier
  • Niveau supérieur
certification
photo du membre
Bertrand Boutillier - Médecin généraliste remplaçant - RENNES
Ce membre peut peut-être vous remplacer professionnellement ?

Sur les forums : Bertrand B.
° Jeu. °
6
Déc. 12
Le constat en bref :
L'une des belles idées du moment, c'est de mutualiser les locaux et de faire du tout beau tout neuf en espérant que cela soit attractif. Ce qui est formidable, c'est que ca va donner l'impression à tous d'avoir fait quelque chose. En plus, financièrement, on pourra étaler fièrement l'addition ... en affirmant que "c'est incompréhensible, on a mis 500 000 euros et ces salauds de jeunes toubibs, ils ne sont même pas venus" ...

Fondamentalement on n'aura répondu à aucun besoin primaire du jeune médecin en agissant de la sorte : ce n'est pas pour autant que son conjoint aura du boulot, que la cadre de vie sera attractif (je ne refais pas la liste détaillée) ...
Au mieux on aura l'effet attractif du groupe ... si les cinquantenaires et plus qui ont déjà payé leurs propres locaux sont intéressés pour y participer ... bref, s'il y a vraiment quelqu'un pour créer un groupe.

Quelques mots enfin sur le fantasme de l'exercice de groupe : on entend parfois certains s'imaginer que l'exercice de groupe va permettre une synergie, des réunions de discussion de cas et je ne sais quoi d'autre. Là encore l'idée est belle ... mais qui imagine une seconde que des médecins en zone sous dotée, qui vont être par principe sur le versant "débordé", vont se préparer des petits powerpoints ? La réalité, c'est que quand chacun bosse là où il y a vraiment du boulot, c'est déjà assez complexe de prendre un café synchro ...
L'autre réalité (ici caricaturée), c'est que rejoindre un groupe de cinquantenaires et plus, groupe habitué à faire 12h par jour, à répondre à toutes les sollicitations des patients, est probablement le meilleur moyen de voir flamber sa qualité de vie en 6 mois en se mettant par quasi obligation dans le même mode de fonctionnement. Mieux vaut surement une installation seul que la participation à un groupe qui ne vous correspond pas.

L'idée :
Favoriser les regroupements spontanés, ne pas anticiper un mouvement s'il n'a pas de raison valable ou confirmée de se produire.

La proposition :
Collectivités locales et Etat n'anticipent pas la création de locaux qui ne sont en eux même qu'une condition mineure à l'attractivité du territoire concerné. Ils accompagnent les projets confirmés afin de créer toutes les conditions optimales de pérennisation de l'activité médicale (cf autres propositions).
Vous devez être inscrit et identifié pour poster un commentaire
livreslivrescontactspublicationstwitter